A la vie, à la mort (fin)

Publié le par chercheur d'histoires

La plus belle entrée de mairie au monde, mais là n'est pas le sujet du jour. Ce sera pour demain.

La plus belle entrée de mairie au monde, mais là n'est pas le sujet du jour. Ce sera pour demain.

A la vie, à la mort (fin)

A quand le premier mort pour la France pour le musée de la CC'ânerie ?

Croyez-moi : au moment du Jugement dernier, tous les imbéciles impliqués dans ce massacre programmé en Haut Lieu, crieront en chœur qu'ils ne sont : ni coupables, ni responsables.

Pour tout dire, depuis 4 ans je ne cesse de hurler aux "assassins", mais je ne reçois aucun écho.

.............................................................................

J.M. va sûrement réagir. Les Ponts et Chaussées aussi, évidemment,

Mais comment ?

Comme d'habitude à Pont-Aven bien sûr :

Lorsque l'on détient tous les pouvoirs et que l'on ne sait que faire des âneries : pour y pallier, on interdit à tour de bras !
Croyez-moi sur paroles et paroles et Dali-Dada, les gens du coin n'en n'ont pas fini de déguster, sachant que les panneaux d'interdiction - de couleurs aussi vives que celles étalées en aplats sur les  tableaux de Gauguin ! - vont continuer à pousser comme des champignons vénéneux dans le minuscule centre historique du pays.

La preuve : je vous présente aujourd'hui la photo de ma première cueillette de l'automne.

Conclusion du jour :

- Les pontavénounours ont voulu une Place sans stationnement de voiture.
- Aujourd'hui les voitures n'y stationnent plus : certes, ... mais en tournant désespérement en rond dans l'arène, elles sont devenues potentiellement tueuses.

M le maire de Pont-Aven, ce motif ne serait-il pas suffisant pour exiger la fermeture immédiate du musée de la CCA ? 

"Ouille ouille ouille, j'ai mal aux couilles" (chanson paillarde)

Ouille ouille ouille, Bravo la maire douille !

-----------------------------------------------------------------

Commenter cet article