Du PLU dans le potage (la fin des haricots verts)

Publié le par chercheur d'histoires

La photo insolite du jour

La photo insolite du jour

Du PLU dans le potage (la fin des haricots verts)

Conclusions :

Revenons à l'article de presse à l'origine de cet article.
Madame l'adjointe à l'urbanisme se laisse manifestement mener par le bout du nez en s'engageant dans une procédure qui aura pour manifeste effet de limiter de façon très restrictive le développement de l'habitat "urbain" en zone rurale.
OK, cela ne change pas grand-chose aux règles actuelles.

Cependant, la situation particulièrement préoccupante dans laquelle se retrouve la commune après quelques décennies d'inaction communale en matière d'activités et de démographie, n'exigerait-elle pas une profonde réflexion à la hauteur de l'immense défi qui se présente aux dirigeants de la commune ?

- En matière d"activités nouvelles : depuis 50 ans, c'est la cata.

- En matière de démographie, le centre historique du pays n'est plus qu'un désert.
- Le bourg de Nizon suit le même chemin.

Dans ces époustouflantes et mortelles conditions, serait-il raisonnable de désertifier également les espaces ruraux de la commune ? 

Des raisons qui se justifient certes pour les communes avoisinantes * ayant connu une urbanisation galopante exagérée durant les 25 dernières années,

mais à Pont-Aven, ne serait-il pas nécessaire de penser autrement ?

* Je pense principalement à Concarneau et Trégunc.

Madame l'adjointe à l'urbanisme : si vous voulez bien penser une seconde au devenir de la Cité des anciens meuniers et commerçants de proximité, où seront passés les contribuables du coin ?
Uniquement dans les galeries et au musée peut-être  ?

Au train où se dégrade la situation : qui dans une vingtaine d'années payera les impôts locaux nécessaires  au bon fonctionnement de la commune  au bon fonctionnement du musée de la CC'ânerie et des commerces de pacotilles qui vont avec  ??????????

Dans les maisons de retraite sans doute ?

La CHARLiO'T parie que vous n'avez aucune réponse à présenter à vos (con)citoyens !

--------------------------------------------------------------------------------

Commenter cet article