Du PLU dans les potagers (Suite)

Publié le par chercheur d'histoires

Bonne maire : où est passée la Grand'Place ... de Pont-Aven ... et de ses anciens heureux habitants ?

Bonne maire : où est passée la Grand'Place ... de Pont-Aven ... et de ses anciens heureux habitants ?

Du PLU dans les potagers (Suite)

Madame la soutane a sacrifié l'avenir de Pont-Aven et de ses habitants sur l'Hôtel du musée de la CC'ânerie. 

La situation est devenue extrêmement grave pour l'avenir de la population de Pont-Aven, mais  qui s'en soucie : 

les élu'stupides  les plus nuls au monde peut-être ?

- - - suite de l'article - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 

Je fus le seul à fermement contester fermement ce SCOT durant l'enquête publique préalable à la publication de ce document définissant les orientations et les objectifs à atteindre en matière de politiques communales pour les 20 ans à venir.

S'il est vrai qu' à Pont-Aven, la révision du PLU pourrait être une opportunité pour rectifier le tir, ce n'est pas l'inconsistante bande d'andouilles en place à la municipalité qui pourrait agir en ce sens.

Je pense prioritairement en cela comme toujours sur ce blog à la création des centaines d'emplois valorisants nécessaires à la survie du pays.

Cette priorité devrait être aujourd'hui la principale préoccupation non seulement des élus mais de l'ensemble de la population.

Le PLU étant en cela l'indispensable outil pour mener à bien cet objectif.

Après l'adoption du 1er PLU (et de la ZPPAU qui va avec) Pont-Aven se retrouve hélas : 16 ans plus tard, en situation d'échec en matière de construction et d'urbanisme et d'emplois.

Un Pont-Aven qui n'est plus que le champ de ruines de son illustre passé.

Ce dramatique constat ne serait-il pas la réalité du pays peut-être ?

La faute à qui ? 

La CHARLiO'T vous dit tout :

- Aux crétins qui ont gouverné la commune depuis la création du PLU et qui se sont assis sur les règles de ce document lorsqu'elles gênaient les projets des élus ... ou ceux de certains nantis du coin.

- Des dirigeants  et n'ont par contre jamais cessé d'emmerder tous les autres projets émanant de citoyens ordinaires, bien souvent pour des raisons fallacieuses.

Où va-t-on  ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ?  !

--------------------------------------------------------------------------------

La photo du jour :

Même les bigoudènes se laissaient "pécho" dans le Pays des Moulins dans les années 1930

--------------------------------------------------------------------------------

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article