Du PLU dans les potagers

Publié le par chercheur d'histoires

Coucou, je t'ai vu

Coucou, je t'ai vu

Du PLU dans les potagers

Pont-Aven :

La révision du  PLU

"Les bâtiments remarquables doivent être recensés"

L'adjointe à l'urbanisme lance un appel aux propriétaires des bâtiments agricoles anciens en zone rurale afin d'inventorier les bâtiments remarquables qui pourraient éventuellement être éligibles à l'habitation.  

OK :  mais il est nécessaire de rappeler que cette opération n'est point une initiative personnelle de la municipalité mais une obligation légale  en matière de révision d'un PLU.

Une révision devenue obligatoire après l'adoption par les précédents é'lustucrus du SCOT de la CCA.

A Pont-Aven, les choses étant ainsi, je dois dire sans détour : n'en déplaise aux politicons du coin, que dans le cadre "prêt peint" de cette révision - une fois de plus - la commune court comme un lapin de garenne truffé de plomb, à la catastrophe.

( Où est passé le garde champêtre non d'une pipe ? )

Je le répète : les jeux sont faits.

Le futur PLU ne pourra être que le sinistre reflet du SCOT de la CCA  adopté par la précédente municipalité :

Madame la soutane ayant de façon vicieuse sacrifié l'avenir de Pont-Aven et de ses habitants sur l'Hôtel du musée de la CC'ânerie. 

Cette situation est tout autant dramatique qu'engoissante pour l'avenir de la population de Pont-Aven : mais  qui s'en soucie ? 

Les élu'stupides  les plus nuls au monde peut-être ?

A suivre demain matin

---------------------------------------------------------------------

 

Coucou, je t'ai vu toi aussi !

Coucou, je t'ai vu toi aussi !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article