La réunion  du conseil communautaire de la CCânerie (page 2)

Publié le par chercheur d'histoires

C'est où ? : Oui c'est tout ... pour aujourd'hui !

C'est où ? : Oui c'est tout ... pour aujourd'hui !

La réunion  du conseil communautaire de la CCânerie (page 2)

J.M. : Ce n'est plus la construction d'une caserne de pompiers qui devient la priorité nationale de ta commune, mais plutôt celle : encore plus utile vues les circonstances, d'une prison dorée pour certains voyous bien cravatés issus de nos cliques d'élus et des Grandes Institutions de la République :

Ces voyous en col blanc présumés : "Piliers inébranlables de notre Démocratie"

Peu de choses ayant filtré jusqu'à présent sur les scandaleux petits arrangements entre amis et les intolérables dysfonctionnements en tout genre  - (étouffés dans l'œuf pourri durant les travaux de recréation de l'engin) - qui plombent déjà l'histoire de ce musée d'un nouveau" type aux mains sales", ce n'est qu'en deux maux que je peux commenter le ramdam qui vient de ternir l'image d'Epinal de la CCA, lors de cette réunion. 

Pour l'instant, les élus contestataires ne font en réalité que taire - pour mieux les enterrer ! - les vrais  et immenses irrégularités que j'avais décelées et dénoncées ici et ailleurs, au fur et à mesure de l'avancement du projet.

ils se chamaillent pour des broutilles sans même rechercher les origines des maux qu'ils dénoncent.

En réalité : la joute ne fut qu'une passe d'armes en plastoc, entre deux clans politiques adverses cherchant des prétextes pour se chamailler cordialement.

Un peu de ventilation polie-politicienne dans la puanteur de ce musée : c'est tout.

C'est tout ... pour aujourd'hui !

-------------------------------------------------------------------

Commenter cet article