Les Hauts de Hurle-Vent (la suite de la suite)

Publié le par chercheur d'histoires

A Pont-Aven, c'est un plaisir de se faire rouler dans la farine ... par les nouilles farineuses du coin.

A Pont-Aven, c'est un plaisir de se faire rouler dans la farine ... par les nouilles farineuses du coin.

Les Hauts de Hurle-Vent (la suite de la suite)

En matière d'incompétence, d'incohérence et d'irresponsabilité municipale, il n'y a pas mieux qu'à Pont-Aven, sur le marché des ânes. 

- - -  Suite de l"article - - - - - - - - - - - - - - - - -

Rien de nouveau en cela dirais-je, c'est l'un des plus problématiques problèmes de la commune depuis sa fusion avec Nizon, dois-je dire.

Parlons peu, mais parlons bien ... en médisant une fois de plus sur les élu'stupides du pays des ampoules lumineuses très :  "basse tension".

Par pitié pour eux, la CHARLiO'T se sent obligée d'y mettre sa fraise de cochonne. 

Je me contenterai donc d'apporter à la folâtrerie qu'un brin de grain de sel de l'Aven.

Contrairement aux é'lustucrus en mal d'idées, je vous propose de réfléchir sérieusement à l'urbanisation de cette toute petite prairie sur laquelle certains crétins font des tonnes de foin. 

Madame l'adjointe à l'urbanisme du pays des moulins à prière devrait avoir les connaissances et les compétences requises pour s'exprimer sur le sujet, mais à défaut : je me permets d'ouvrir ma gueule.

Ouvrir ma gueule pour : tout d'abord, lui rappeler que tout projet d'urbanisation doit respecter les orientations et les objectifs du SCOT de la communauté de communes.
(Ce qui : Ô combien scandaleusement - entre autres - ne fut pas le cas lors de la délivrance du permis de construire du musée de la CC'ânerie) 

Concernant le sujet du jour, c'est une nouvelle fois mal parti pour que les é'lustupides de Pont-Aven respectent les règles d'urbanisme (SCOT + PLU + ZPPAU) que leurs prédécesseurs  - J.M. compris - avaient adoptées.

Incompétence, Incohérence et Irresponsabilité : voilà trois i majuscule du mot Idiot dans sa version pontavénizoneuse.

Ces idiots ont été installés par la volonté et par la force de dame la soutane dans les classes de mon ancienne école maternelle.

Je me permettrai donc de leur donner une leçon d'urbanisme.

... A suivre si vous voulez tout savoir sur cet épatant sujet brûlant ...

... brûlant comme les braises de notre feu "Auguste" ?  se demande la charmante CHARLiO'T 

"Oui, comme notre auguste Arbre de la Liberté"  lui répond l'idiot du village du coin.

Au fait J.M. : que comptes-tu faire de la dépouille du petit Augustin ?

------------------------------------------------------------------

Commenter cet article