J'ai tout compris (suite)

Publié le par chercheur d'histoires

Une Antiquité intouchable en raison du poids de son Histoire picturale ? ... Mon Cul mon Con !

Une Antiquité intouchable en raison du poids de son Histoire picturale ? ... Mon Cul mon Con !

 J'ai tout compris (suite)

- Suer, puis s'essuyer, et finalement : nous faire suer.

En somme s'amuser sans cesse avec tous les éléments du puzzle.

- - -  Suite de l'article - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Comme je le disais précédemment, Ils en arrivent même à s'amuser près du musée, avec les potiches en béton réformées avec lesquelles jouaient autrefois les cantonniers du coin.

Mais ce n'est pas tout : Tout irait pour le mieux et dans le meilleur de la mode, si lors de ses achats, J.M. ne se trompait pas constamment de boîtes.

Au départ, il avait acquit dans son magasin de jouets de Noël préféré, la petite boîte du tapis de sol du village gaulois. 

Jusque là  il n'y a rien à dire, bien que là-dessus il y aurait également beaucoup à dire ... !

Mais par la suite ça ce gâte. L'enfant gâté a pris sa grosse tête de l'Art en acquérant malencontreusement que des boîtes éléments additifs aux aux tapis de sol de la foire du trône ...  du maire ?

Imaginez le tableau de cette Place Julia dans sa version terminale.

"Terminale comme un cancer ?" se demande la CHARLiO'T

Oh gast ! : On découvre l'immaculé tapis de sol recouvert de jouets miniatures grandeur nature.

Suite et fin demain matin sans faute

-------------------------------------------------------------------

Commenter cet article