Qu'est-ce encore ? ?

Publié le par chercheur d'histoires

On n'y voit que du feu : nom de dieu !

On n'y voit que du feu : nom de dieu !

Qu'est-ce encore ? ?

Tout ce qui compte pour ces marchants de soupe, c'est d'exposer dans les canards départementaux, les vieilles fesses : refaites à neuf pour Noël, du lamentable état dans lequel se retrouve aujourd'hui notre ancienne irrésistible rivière de Pont-Aven.

- - -  Suite de l'article  - - - - - - -

En effet : ces commerçants ont eu la bonne et généreuse idée d'illuminer eux-mêmes la rivière.

Quel spectacle pour les rarissimes visiteurs du soir : ...

Ceux qui osent venir stationner leur voiture sur le lugubre parking du cimetière ...

avant de descendre dans le coupe-gorge du trou de peinture ...

pour photographier ces caches misères de la rivière ...

avant de prendre la poudre d'escampette.

-----------------------------------------------
Placer de puissants phares aux bons endroits pour camoufler aux yeux de ces visiteurs, les ravages que subi depuis quelques décennies cette rivière autrefois magique, c'est une vieille astuce :

Celle de la poudre de perlimpinpin.
Une idée géniale sûrement pour attirer les badauds, mais reste-t-elle toujours aussi efficace de nos jours ?

J'en doute : surtout lorsque j'observe les effets ravageurs sur la commune du Musée-Phare de la CC'ânerie.

Et les gens du coin : qu'en pensent-ils ? D'ailleurs, où sont-ils passés ? 

Il faut vivre avec son temps dit-on : Dans une tristounette commune aussi fauchée que du blé noir, les nocturnes imposées sont manifestement insupportables pour ces couches tôt.

Il faut reconnaître que pour l'instant très peu de blaireaux sont sortis de leur trou pour admirer le subterfuge.

--------------------------------------------

La CHARLiO'T qui a pitié de tous ces malheureux, a une idée à proposer à J.M.

Monsieur le maire : à l'occasion des fêtes de fin d'année 2017, pourquoi ne pas proposer aux habitants de Pont-Aven de s'amuser en nocturne en organisant ...  

... pour eux pour une fois !  :

 Une "Grande Fête des vers luisants"

Ce serait plus reluisant, mais à condition d'éteindre le lumineux musée de la CC'ânerie : ces bestioles ne supportant pas la lumière artificielle.

A demain ... avant le couché du soleil, bien entendu.

----------------------------------------------------------------

Commenter cet article

Nadine Auffret 22/12/2016 23:24

Perso,je trouve nulles les illuminations de Pont-Aven!!!!Même mes petits-enfants n'aiment pas!!!C'est dire!!!!
On dit qu'il ne faut pas regarder en arrière mais comme toi,Gérard,je regrette le Pont-Aven de notre jeunesse....