Que de la pompe aspirante

Publié le par chercheur d'histoires

Ce n'est plus qu'un souvenir  ...d'avant l'invasion du centre de la ville par la Cc'ânerie

Ce n'est plus qu'un souvenir ...d'avant l'invasion du centre de la ville par la Cc'ânerie

Que de la pompe aspirante

Les pontavénounours les moins cons ont fini par comprendre que le musée de la CCânerie n'était en réalité qu'une pompe aspirante de toutous, de subventions...

... et d'impôts locaux.

Un musée inspirant aspirant tellement les cervelles de ses visiteurs que ces toutous, une fois saturés de chefs d'œuvre après avoir déambulé dans les interminables escaliers du lieu, se dépêchent de fuir ce pays (comme Gauguin en son temps), en oubliant de consommer dans les boutiques du centre de la ville !
Des commerces présentés par M le maire comme "de proximité", mais qui en réalité sont presque tous aujourd'hui totalement réservés à la clientèle de passage éclair du musée le + grand au monde !

- Une pompe tellement aspirante qu'il n'y a plus la moindre subvention "culturelle ou autre" à se déverser - comme sur ce pompeux musée - sur le reste de la ville et ses  pauvres habitants.

Des habitants et leurs associations qui en auraient pourtant tant besoin pour subsister.

- Une pompe tellement aspirante que la municipalité vient encore de décider d'augmenter de 2 à 5 % de nombreuses taxes locales sans qu'une fois de plus, cela ne permette d'entretenir convenablement les espaces et immeubles publics de l'ensemble du territoire communal.

(Exceptions faites des édifices religieux ... et de la Place du musée)

Sans que ça n'apporte rien de neuf à la population :

Même pas d'emplois neufs comme le voudrait le bon sens d'une politique municipale intelligente.

.................

Cela dit, l'actualité de la semaine dernière me porte à me questionner sur une autre ravageuse pompe aspirante.

Lu dans la presse :

Vous le saurez demain matin

-----------------------------------------------------------------

 

 

Commenter cet article

Nadine Auffret 29/12/2016 19:44

Comme tu dis certains pontavénounours n'ont pas eu besoin d'attendre que le musée soit fini ou même commencé pour savoir que cela allait être une pompe à fric.....Toujours les mêmes qui sont les dindons de la farce.......