Aussi curieux que la fouineuse CHARLiO'T

Publié le par chercheur d'histoires

Eux au moins, n'avaient pas les boules de vivre à Pont-Aven

Eux au moins, n'avaient pas les boules de vivre à Pont-Aven

Aussi curieux que la fouineuse CHARLiO'T

Je suis descendu samedi soir à 18h30 sur la Place pour observer l'animation du bourg une heure et demie après les Mœux du maire.

................................................................................

Je n'étais pas le seul à venir à cette heure tardive :
J'ai aperçu au travers de mon pare-brise l'ombre un vieux ragondin femelle traversant la Place pour rejoindre les fêt'arts.

Les vœux : on s'en fout, mais les petits-fours, on s'en fout plein la panse lorsque l'on est une vraie pontavénaine du bourg d'en bas ! 

J'aurais bien voulu la prendre en photo en flagrant délire afin de vous l'offrir, mais je n'avais aucune raison valable pour la flasher. Elle circulait sans excès et très prudemment pour sans doute ne pas se faire remarquer !

C'est rat(é)

.............................................................................

Grosse surprise pour moi en arrivant sur le lieu de ce crime : la fête n'était pas terminée.

Je n'ai d'ailleurs pas trouvé de place pour garer ma bagnole.

Elles étaient toutes occupées par les chars à bœufs des éluhulurberlus de la CC'ânerie et de la Cocopaq venus en paquets soutenir notre pauvre J.M. dans son calvaire.

Gast-à-gast : toutes les places jaunes d'une demi-heure occupées depuis plus d'une heure et demie et pas un papillon de collé sur les pare-vents ?

C'est vrai que dans le froid glacial de cette Place, il aurait été cruel de sortir ces petites bêtes !

J'ai entendu une voix bizarre me souffler dans les oreilles : "Faites ce que je vous dis, mais pas ce que je fais bande de branquignoles pontavénains" !  

Conclusions  du jour :

Aussi donc : J.M. a réussi à prononcer son pâteux discours comme un vrai chef.

Mais c'est peut-être hélas le dernier.
Imaginer que dans un an il se retrouve tout seul à siéger au conseil municipal.
 Où ira-t-il chercher un nègre pour écrire son texte ?

A suivre ...

--------------------------------------------------------------------

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Maria 10/01/2017 13:41

quel plaisir de voir cette photo ! je reconnais les 5 boulistes de la droite de la photo sans toutefois me souvenir du nom de tous, mais connait-on le gamin de la photo ?
bravo pour la publication de cette photo je souhaiterai en voir d'autres du Pont-Aven d'avant