Se réveiller en 2017 avec la gueule de bois (fin)

Publié le par chercheur d'histoires

Jean Marie Lebret ? ? ? Non : Touseul Lebret'on

Jean Marie Lebret ? ? ? Non : Touseul Lebret'on

Se réveiller en 2017 avec la gueule de bois (fin)

En ce début 2017, J.M. s'est réveillé avec une grosse tête de bois.

En effet, il vient une fois de plus de perdre l'un  de ses bras droits  des meilleurs moutons de son équipe municipale.

- -  -  Suite de l'article - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Depuis presque trois ans, le haut de gamme de son troupeau s'amenuise petit à petit, l'obligeant irrémédiablement de puiser dans le reste de son troupeau. 

A l'allure où ça va, il se retrouvera bientôt tout seul.

"S'il n'en reste qu'un, je serai celui là" doit-il murmurer en se rasant tranquillement la barbe tous les matins.

Et moi pour faire le malin, d'ajouter mon grain de sel : 

"Un Robinson élustuCrusoé régnant tout seul sur un îlot désertique au beau milieu de l'Aven"

"Un îlot sans musée ? : mais c'est la Bérézina qui m'attend " se dit-il soudainement avec stupeur en se réveillant brusquement pour la première fois depuis son érection ministérielle à la tête de la CC'ânerie culturelle.

"La Bérézina ? : Je pourrais peut-être en faire le musée Bérézin'art  le plus grand au monde ?" finit-il par se dire.

"Pas possible"  réplique la CHARLiO'T : "tu en as déjà un sur ta commune"

------------------------------------------------------------------

Commenter cet article