La réserve du Chef

Publié le par chercheur d'histoires

Je le suis, et je me suis pour le rester.

Je le suis, et je me suis pour le rester.

La réserve du Chef 

Qu'est-ce donc ?

C'est : comme je l'ai noté ici hier matin au petit jour, une stricte obligation de réserve concernant les fonctionnaires de rang inférieur de la commune. 

Mais la règle s'applique tout autant à la "Haute" de la CC'ânerie.

Je pense en cela au Très Haut Responsable Culturel de cette structure "chiot'tique".

Manifestement "elle" a oublié qu'elle est au service de la Culture et non pas le contraire.
Ce qui signifie pour ceux qui n'auraient pas compris, que "la Culture n'est pas au service exclusif de la carrière de madame la princesse" comme elle le fait sentir sans arrêt.

La réflexion spontanée de l'Archiduchesse CHARLiO'T :

"Elle profite pleinement de ce moment de culture élustucrucifiée, où les élus de la 

CCcoincée ne sont plus que d'ignobles ign'arts croûtons mous.

Les questions : sans réponse attendue, du jour :

- Madame la Conserv'atroce : n'auriez-vous pas la fâcheuse habitude d'asseoir votre fessier personnel sur vos devoirs de réserve, de retenue, de modération et de discrétion ? ? ? ?  ...

... Des qualités intrinsèques que respectent (en principe) tous vos confrères.

- Monsieur le Président-Roi  des de la CC'ânerie, n'auriez-vous pas le devoir de remonter les bretelles de cette dame, à chaque fois qu'elle enfreint ces règles de bonne et Haute tenue ? 

-------------------------------------------------------------------

 

 

Commenter cet article