Le PADD ????

Publié le par chercheur d'histoires

le 28/03/17 : Gast, trois longs mois 2017 de perdus, et toujours rien à Pont-Aven pour ses jeunes.

le 28/03/17 : Gast, trois longs mois 2017 de perdus, et toujours rien à Pont-Aven pour ses jeunes.

Le PADD ????

Pont-Aven est dans la merde, et le restera encore longtemps : croyez-moi.

- - -  Suite  - - -

Le conseil municipal vient de porter à la connaissance de son peuple le cadre général - et national - de ce que doit contenir au minimum un PADD.

OK :  mais rien d'excitant en soi tout de même.

Que du convenu de surface plate. 
Ce n'est même pas le début d'en semblant de commencement d'étude du dossier, et il y a déjà une flopée de vives critiques à formuler à l'encontre de ce cadrage de surface lorsque l'on pense à Pont-Aven.

Allez : je commence par l'une des "pistes" + " glissantes" proposée par notre minuscule pontavénaine.

" Il faut maîtriser la consommation d'espace, lutter contre l'étalement urbain" 

Quelle belle formulation, mais elle est profondément inadaptée : et donc dangereuse, lorsqu'il s'agit de réfléchir à l'avenir de Pont-Aven.

Maîtriser la consommation d'espace et lutter contre l'étalement urbain : mais c'est une priorité nationale instituée par Giscard, et qui reste la moelle épinière de tous les règlements d'urbanisme depuis.

C'est ce que le Ministre de l'équipement de l'époque avait nommé "l'aménagement du territoire", en créant entre autres un grand Ministère de l'Aménagement du Territoire.

Il y a des cohortes de Ministres, de sous-ministres, de hauts et petits fonctionnaires, qui depuis : n'ont cessé de participer à des congrès, des colloques, des réunions, des débats, des repas, pour affiner puis engluer dans une masse de règlements autant fous que flous, le sujet.

Depuis, les villes n'ont cessé de se goinfrer frénétiquement d'espace rural, et la campagne environnante de se rétrécir.

Et Pont-Aven durant ce temps ?

Rien à déclarer à vos ouailles  M le maire ?

Rien ?

Forcement rien à dire, la commune ne fait que du sur-place, en ne pratiquant que du "Sur la Place" tout en perdant de surcroît inexorablement sa population. 

"Il y a toujours des gagnants et des perdants partout" nous rappelle pour essayer de nous rassurer la CHARLiO'T 

A Pont-Aven, le problème serait-il de " maîtriser la consommation d'espace et lutter contre l'étalement urbain" ? 

Mais c'est ce qu'il se pratique depuis des lustres, et c'est pour cette raison que le pays est en train de crever ... sur place.

Toute l'activité s'est recroquevillée dans l'enclave que s'est aménagée la CC'â dans centre de la Cité des anciens Peintres de talent. 

"Dégagez vos culs, que je m'y mette"​​ est​​​ bien le mot d'ordre de la CC'ânerie envers les pontavénounours : non ? 

- Qu'à Concarneau ...

A demain pour une visite du pays de la CC'ânerie

----------------------------------------------------------------

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article