Le PADD ?????

Publié le par chercheur d'histoires

Je ne veux pas y mettre mon grain de sable, mais où est donc  passé Pont-Aven  ? ? ?

Je ne veux pas y mettre mon grain de sable, mais où est donc passé Pont-Aven ? ? ?

Le PADD ?????
- Qu'à Concarneau, la menace indue par le déséquilibre entre les espaces urbains et ruraux soit une préoccupation,

- Qu'à Trégunc, il en soit de même en raison du bétonnage intensif de sa côte,

Cela se comprend, mais dans la situation dramatique dans laquelle se retrouve aujourd'hui l'ancienne dynamique Cité des Moulins,  il serait nécessaire de raisonner radicalement autrement.

Ce serait d'autant plus nécessaire : ne l'oublions pas trop vite, que les futurs règlements de la commune devront se conformer à ceux du SCOT de la CCA.

(Relisez vos classiques SVP Madame)

- Un SCOT qui sacrifie sinistrement Pont-Aven sur l'hôtel du musée de la CC'ânerie.
- Un SCOT qui a pour objectif de booster prioritairement le développement de Concarneau dans tous les domaines de la revitalisation du territoire de la CCâ (l'Emploi, l'industrie, l'artisanat, le commerce, le logement, le sport, et même de la culture : Allons y franchement sans honte ni modération)

- Un SCOT qui a pour objectif de diriger tous les investissements de la CCA sur cette cible de toutes les priorités.
C'est bien ce qui se déroule sous nos beaux yeux au beurre noir depuis 3 ans : non ?

Madame la minimaliste urbaniste pontavéniste : Avez-vous oublié cette immense muraille dressée contre le développement de votre commune ?
Avez-vous oublié que ce ne sont pas les trois élus représentant Pont-Aven au sein du conseil communautaire qui pourront lutter contre les poids lourds du pôle principal du territoire de la communauté ?

Nos trois élus ne seraient-ils pas considérés par les merlus du pôle principal de la CCÂ, que pour des corps-morts se morfondant dans la vase du petit port de Pont-Aven à marée basse ?

Souvenez-vous lorsque Jean Claude LEBRESNE avait interpellé le Président Fidelin sur les raisons de la condamnation de Pont-Aven à verser - ad vitam æternam -  320 000€ /an à la CCA ?

La Concarnoisette Michèle Depoid (et deux mesures), lui avait vertement répondu en usant de son poids de concarnoisiste :

"Trop tard pour les pontavénistes pour Pleurnicher"

Face à ce scandaleux affront, comment M le maire de Pont-Aven avait-il réagit ?

En fermant son bec, et se faisant " tout pitit piteux" sous sa casquette de mini-ministre de la culturette de la CC'ânerie : me semble-t-il 

Je terminerai ce premier réquisitoire par la courte conclusion qui me vient à l'esprit 

... 

A suivre : Les "six ?"  vous seront présentés demain matin

----------------------------------------------------------------

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article