Pas de pot (Feuillet n° 2)

Publié le par chercheur d'histoires

APAV : Panneau n°1

APAV : Panneau n°1

Pas de pot (Feuillet n° 2)

  Cela dit : A l'attention des 2800 autres couilles molles du coin, "quatre panneaux d'affichage sont exposés à la mairie" 

Attention : Ne les cherchez pas à l'Hôtel de Ville, ce lieu n'affiche plus que des images dont vous vous en fichez !

Comme tout bon mollasson citoyen, je me suis rendu sur la zone du crime.

De loin, j'ai failli adorer le panneau à la crème onctueuse de l'Aven que je vous présente aujourd'hui.

"ANALYSE HISTORIQUE ET PATRIMONIALE"

"Les principes d'implantation(?) humaines du territoire"

Des titres alléchants pour tout féru chercheur de nouvelles Histoires sur Pont-Aven, me dis-je.

Et bien non. Je ne sais pas pourquoi, mais ma curiosité est restée sur sa faim, et, bouche bée, mon sentiment m'a laissé un goût amer dans la bouche.

Je n'ai découvert sur ce panneau que de la banale carte postale pour touriste pressé, sur le dos de laquelle aurait été gribouillé :

"Souvenir de Pont-Aven : bye-bye à tout jamais"

Ne faites pas la moue, c'est mou, c'est même tout mou. Nous avons l'habitude non ?

"LES ENJEUX QUI EN DECOULENT"

 De l'Aven ? se demande la CHARLiO'T 

"Conserver où retrouvez la lisibilité des édifices"

La lisibilité de l'ancien Hôtel de Ville, des devantures des commerces de proximité, des toilettes du centre ville, ou encore de Rustéfan ? se demande l'analphabète CHARLiO'T

Pour moi, l'idée est à retenir. J'ai hâte de connaître les moyens que la municipalité va mettre en œuvre pour conserver et apporter de la lisibilité au champ de ruines de la commune.

   "Mettre en valeur les moulins et le port"

 "Mettre en valeur": Ça signifie quoi se demande la CHARLiO'T.

 N'était-ce pas déjà le cas depuis toujours ... ou plutôt avant le premier agrandissement du musée ? ? ?

La réalité est que depuis le règne de Rivet, les municipalités successives ne pensent qu'à transformer Pont-Aven en appât à touristes autant désœuvrés que peu regardants.
Cela ne voudrait-il pas dire que les Pontavénounours vont devoir comme toujours mettre la main à la poche pour satisfaire les quelques seuls privilégiés du système ?

 A suivre demain

---------------------------------------------------------------

 

 

 

 

 
 

   

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article