Le programme de la semaine à venir

Publié le par chercheur d'histoires

Oui mais : à quelle heure ?

Oui mais : à quelle heure ?

Le programme de la semaine à venir

Au mois d'août, j'ai pris  l'habitude de lever le pied sur ce blog.

De surcroît, cette semaine, j'ai un surcroît de boulot. Je dois mettre en place dans la bibliothéquette l'exposition que je prépare depuis 8 mois.

Ce n'est pas simple. Je dois entasser dans un espace des plus restreints tous les documents que j'ai rassemblés sur la mémoire collective (de 1900 à 1985) des anciens habitants du quartier de la Gare.

Cette exposition, vue sous l'angle d'une performance patrimoniale, aurait largement mérité d'être présentée dans un espace équivalent à la superficie des anciennes salles "Gauguin" + "Julia".

Pour moi, il est extrêmement scandaleux que Dame la Soutane et son conseil municipal aient pu décider (sans la moindre concertation avec le peuple) de chasser la population de Pont-Aven de ces lieux mythiques, sans qu'un local au moins équivalent ne lui soit affecté.

A Pont-Aven, les municipalités successives depuis celle dirigée par Rivet, agissent en matière des patrimoines de proximité "bien de chez nous", de façon exactement opposée aux dirigeants de toutes les communes avoisinantes.

.............................................................................................................................................................................................................................................

Ce serait, au sein de la CCA de Concarneau et de la COCOPAC de Quimperlé "La lutte entre les alcooliques et les buveurs d'eau" en quelque sorte. 

Ailleurs les contrôles d'alcoolémie restent positifs, à Pont-Aven c'est le contraire :

N'est-ce pa J.M. ?

Tu me dis non : Ce serait plutôt l'inverse qui se passe ! ! !

"T'as raison : continue comme ça et tu verras Montmartre ... ou son cul !" (C'est la brève du jour de la CHARLiO'T)

............................................................................................................................................................................................................................................. 

Le mot de la fin :

L'indispensable reconstitution d'une Association Patrimoniale et Culturelle sur la commune va être mon grand sujet d'action durant cette manifestation patrimoniale qui devrait durer, je l'espère, jusqu'à la fin octobre. 
Dès que la municipalité aura décidé du jour de l'ouverture de cette minuscule grande exposition, je le préciserai ici.

------------------------------------------------------------------

Commenter cet article