Fichtre ! Vous ne connaissez pas ce personnage Madame la Marquise ?

Publié le par chercheur d'histoires

PAUL SCHMIDT : Vous ne le connaissez pas Madame la Marquis'art ?

PAUL SCHMIDT : Vous ne le connaissez pas Madame la Marquis'art ?

Fichtre ! Vous ne connaissez pas ce personnage Madame la Marquis'art ?

Vous connaissez pourtant sur le bout des doigts l'histoire de la colonie de vacances des peintres américains ayant séjourné à Pont-Aven à la fin du XIXe siècle.

Depuis 50 ans, il n'y a pas un bouquin d'art qui ne parle pas de cette affaire d'affairistes en tout genre de peinture.

Mais lorsqu'il s'agit de la petite colonie de Peintres Suisses ayant séjourné à Pont-Aven durant le siècle suivant, c'est moins facile de se vanter de ses "savoirs ... rien du tout" en recopiant ce que d'autres ont écrit antérieurement, en long, en large, et souvent en travers.

L'histoire des peintres Suisses à Pont-Aven  ? Parbleu de Gauguin ! : Personne ne l'a vraiment écrite jusqu'à présent, et ce n'est pas la clique culturelle de la Cc'ânerie - imposant lourdement sa Loi sur le pays - qui sera à même de le faire.  

 PAUL SCHMIDT, le Suisse pontavénin ... de surcroît Artiste Peintre :  Qui se souvient de lui dans le bled mis à part le programme de l'EXPO de peinture présenté ici hier ?

Un commerçant en pacotilles, un galériste en peinturlure, un habitant en galère de connaissances ... ou la conserv'atroce d'un piège à toutous peut-être ????

"Faut pas rêver" : C'est le programme TV favori de la CHARLiO'T. OK, mais à part ça, je n'ai pas d'autre réponse à la question à vous proposer.

........................................................................................

Pour ma part, grâce au commissaire Moulin du pays des Moulins je viens de découvrir où se trouvait l'atelier de ce sympathique Petit  Suisse  Poucet.
En effet, ce fin limier a situé ce Lieu Saint à partir du n° de portable inscrit sur sa carte de visite.

A vous de le trouver.

Pour tout dire, j'en connais un qui l'a déjà découvert plus vite que son ombre : n'est pas J.L. ?

Si vous restez bien sage jusqu'à demain matin comme il se doit à Pont-Aven,  je vous présenterai un autre P'tit Suisse de ce genre dès l'aurore.
-------------------------------------------------------------------

"Lorsque le modèle prend la place du Maître devant son atelier" peinture signée Schmidt

"Lorsque le modèle prend la place du Maître devant son atelier" peinture signée Schmidt

Commenter cet article