Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Annonce d'une projection de photos anciennes

Publié le par chercheur d'histoires

Annonce d'une projection de photos anciennes

Annonce d'une projection de photos anciennes

J'ai programmé la projection de la suite du fonds de photographies prisent par Jean GAUTIER dans les années 1910-1920 à Pont-Aven (et ailleurs dans le Finistère)

à la MAPA le mercredi 08 juillet à partir de 15 h 00

Entrée libre et gratuite

Annonce d'une projection de photos anciennes

Partager cet article

Repost 0

Des études préalables ... ? (Volet n° 5)

Publié le par chercheur d'histoires

Analyses comparées des 6 projets d'aménagement

Analyses comparées des 6 projets d'aménagement

Des études préalables ... ? (Volet n° 5)

Analyse comparée des scenarii d’aménagement

- Voir  le schémapublié ci-dessus -

> POTENTIELS DE SUBVENTIONS

• CONSEIL GENERAL :

Mise en valeur du patrimoine et du cadre de vie Aménagement et embellissement d’espace public, accessibilité, déplacement doux.

Plafonné à 60 000 euros ou 40 000 par tranche. Équipements multifonction

Construction de bâtiments neufs, de réhabilitation ou de rénovation lourde de bâtiments existants qui comprennent plusieurs espaces distincts

– domaine culturel.

Plafond de 80 000 euros à 100 000 euros selon projet.

– Assistance aux communes et aux EPCI Diagnostic rapide sur un projet, permettant de faciliter la prise de décision. Éclairage sur les aspects

technique, financier ou juridique d’un projet. 100 % Prise en charge

– Amélioration de l'accueil touristique Projets d’ensemble destinés à améliorer la qualité esthétique de sites touristiques, leur et l’accueil du public, sur un lieu ou sur un secteur            homogène.

Etudes préalables : plafonné 4500 euros; Travaux : 75 000 euros

– Équipements culturels et socioculturels

accessibilite analyse comparée des scenarii d’aménagement

> POTENTIELS DE SUBVENTIONS

Contrat de partenariat Région-Pays de Cornouaille

• ADEME

– Procédure des sites orphelins

– Soutien aux études préalables

• AGENCE DE L’EAU LOIRE BRETAGNE

– Réduction ou traitement des pollutions des collectivités

– la connaissance du domaine de l'eau et des milieux aquatiques

- Voir le tableau comparatif publié ci-dessous -

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

à venir

> APPROFONDISSEMENT ET FAISABILITÉ DU SCENARIO RETENU

> EXPOSITION ET REUNION PUBLIQUE

> ATELIERS 

- - -

le projet urbain ?

les enjeux de la décontraction du site ?

quels usages pour le futur site ?

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

-merci !

Fin du document

----------------------------------------------------------------------

Tableau comparatif

Tableau comparatif

Partager cet article

Repost 0

Des études préalables ... ? (Volet n° 4 bis)

Publié le par chercheur d'histoires

Bilan du scénario I

Bilan du scénario I

Bilan du scénario II

Bilan du scénario II

Bilan du scénario III

Bilan du scénario III

Des études préalables ... ? (Volet n° 4 bis)

Tableaux des trois premiers bilans des 6 scénarii

Suite et fin de ces études préalables demain matin

---------------------------------------------------------------

Bilan du scénario IV

Bilan du scénario IV

Bilan du scénario V

Bilan du scénario V

Bilan du scénario VI

Bilan du scénario VI

Partager cet article

Repost 0

Des études préalables ... ? (Volet n° 4)

Publié le par chercheur d'histoires

Scénario IV

Scénario IV

Des études préalables ... ? (Volet n° 4)

PRÉSENTATION DES SCENARII D’AMÉNAGEMENT

> Scénario 1 : Complexe touristique

> Scénario 2 : Parc public

> Scénario 3 : Renaturalisation du site

> Scénario 4 : Zone d’activité

> Scénario 5 : Quartier sectorisé

> Scénario 6 : Quartier de ville mixte

- Voir les 6 projets (scénarii) publiés sur ce blog à tour de rôle - 

-----------------------

Scénario 1 : complexe touristique

- Entretien et développement de « l’image de marque »

- Développement culturel

- Développement de l’économie locale

- Favorise le tourisme à l’année

- Accentuation de la dépendance à l’économie touristique

- Rentabilité sans doutes impossible

- Privatisation du site

- Potentiel de subventions faible

- Emplacement peu compatible avec l’ambition

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Scénario 2 : parc public

- Voir le projet - -

- Re-qualification de l’entrée de ville

- Insertion du projet dans le contexte, mise en valeur du site

- Un équipement public à destination des «locaux» et des touristes

- Amélioration des problématiques de stationnement

-

- Coût d’investissement pour la commune

- Coût d’entretien et de gestion

- Faible mixité des usages

- Proximité de la RD

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Scénario 3 : renaturalisation du site

- Voir le projet -

- Requalification de l’entrée de ville

- Mise en valeur / re-qualification du Bois d’Amour (retour à l’état initial)

- Acquisition des parcelles à moindre coût

 - Confortement de la trame verte et bleue

- Possibilité de gestion hydraulique sur le site

- Effacement de l’histoire industrielle du site

- Pas de plus-value touristique / économique

- Lieu peu vivant / pas de développement de la ville

- Zone inconstructible : réserve foncière inexploitable

- Exigence de dépollution maximale

- Difficultés sociales

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Scénario 4 : zone d’activités

- Voir le projet -

Conditions et spécificités juridiques

La zone d’activité économique (ZAE) – ZAE = La création, l’aménagement, l’entretien et la gestion est une compétence partagée entre les communes et l’intercommunalité.

– ZAE = aménager des terrains destinés à être cédés à des entreprises, à des fins économiques.

– Seule contrainte :respect des prescriptions contenues dans les documents d’urbanisme locaux.

– Eventuel accompagnement de la CCI Quimper Cornouaille.

=> Recule sur les ZAE, ZAD = Zone d’activité durable :

Les différentes activités doivent être pensées de façon complémentaire, c’est-à-dire en interaction les unes avec les autres. Aménagement durable, évolutif et non imposé. (mutualisation équipement, de services, accessibilité , bien être..)

Scénario 4 : zone d’activités

- Plus-value économique, attractivité commerciale

- Conservation de certains bâtiments

- Entrée de ville industrielle

- Pas d’amélioration des problèmes de stationnement

- Difficultés de gestion des dénivelés

- Faible revalorisation des terrains

- Faible attractivité de la zone

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Scénario 5 : quartier sectorisé

- Voir le projet -

- Plus-value économique, attractivité commerciale

- Favorise la vie à l’année, participe à l’accueil de populations nouvelles

- Début de requalification de l’entrée de ville

- Conservation de certains bâtiments

- Organisation sectorisée, par pôles

- Faible mixité des usages

- Difficultés d’évolution dans le temps

------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Scénario 6 : quartier de ville mixte

- Voir le projet -

- Plus-value économique, attractivité commerciale

- Favorise la vie à l’année, participe à l’accueil de populations + nouvelles

- Requalification de l’entrée de ville

- Conservation de certains bâtiments

- Mixité des usages, animation multiple (matin, journée, soirée, semaine, we)

- Nouveaux services à la population

- Souplesse de la programmation / évolutivité

- Complexité opérationnelle

La suite demain matin

-----------------------------------------------------------------------

Scénario V

Scénario V

Des études préalables ... ? (Volet n° 4)

Partager cet article

Repost 0

Des études préalables ... ? (Volet n° 3)

Publié le par chercheur d'histoires

Scénario II (voir la suite)

Scénario II (voir la suite)

Des études préalables ... ? (Volet n° 3)

ACQUISITION : OUTILS

• Choix de l’ACQUISITION AMIABLE Avantages :

Négociation = prise en compte des questions de responsabilités et de traitement des pollutions.

Négocier les conditions environnementales de la vente du terrain pollué:

Exemples: Partage des frais d’études ;

Compromis de vente sous condition suspensive des résultats d’un diagnostic complémentaire environnemental partagé au regard de l’usage futur du site.

Obligation du vendeur :

(Article L.514-20 du code de l'environnement)

ICPE: Obligation du vendeur d'un terrain ayant accueilli une ICPE soumise à autorisation et enregistrement, à en informer son acquéreur.

• Choix de l’EXPROPRIATION Pris en compte de l’impact de la pollution dans le calcul de l’indemnité

• Choix de la mise en place d’un DROIT PREEMPTION Difficile gestion de la problématique « pollution »;

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

DROIT DE L’URBANISME : LA LOI LITTORAL

la DDTM : l'extension d'urbanisation en continuité de l'agglomération :

– continuité avec la ville de Pont-Aven bien que cette continuité soit assurée par un linéaire bâti parfois assez ténu entre l'urbanisation dense du centre ville et le site .

Dispositions programmatiques :

le plus en continuité possible avec les dernières constructions qui marquent l'arrivée en ville.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

DROIT DE L’URBANISME : LES ZONAGES

• Urbaniser une zone 2AU : rappel de la loi ALUR

– Délibération motivée démontrant que cette ouverture à l’urbanisation est rendue nécessaire par un tissu urbain (zone U) qui n’offre pas d’autres possibilités pour la construction.

Déclasser la zone 2AU en N : Scénario de re-naturalisation

– Zones 2AU qui n’auront fait l’objet d’aucun projet d’aménagement ou d’acquisition foncière au bout de 9 ans suivant sa création, seront considérées comme zones naturelles ou agricoles = REVISION

IMPORTANT :

A contrario, il est important de noter qu’au 1er juillet 2015, si aucun projet d’aménagement ou d’acquisition foncière n’est défini sur le secteur, tout projet ultérieur d’aménagement exigera la révision du PLU de la Commune.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

DROIT DE L’URBANISME : ZPPAUP

• A compter de l'entrée en vigueur de la loi dite loi Grenelle II (14 juillet 2010), les ZPPAUP existantes ne continueront à produire effet que pendant une durée de cinq ans.

• Ne crée pour les communes aucune obligation qui ne soit librement consentie.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

IDENTIFICATION DES PROCÉDURES

• ETUDE D’IMPACT – R 1222-2 du code de l’environnement. – Procédure du cas par cas.

• DECLARATION DE PROJET (code de l’urbanisme) – Mise en compatibilité des documents d’urbanisme

• DECLARATION D’UTILITE PUBLIQUE

– Cas d’une expropriation avec procédure administrative et judiciaire (fixation des indemnités)

=> ENQUETE PUBLIQUE CONJOINTE

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

ARTICULATION / INTERACTION

Acquisition foncière

Etudes complémentaires des pollutions

. . .

Définition de l’usage futur du site

Définition précises des procédures

Prévisionnel           

Phasage

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Aides /Subventions

Financier

Objectifs en terme de Délais

Prise en compte du projet : révisions et délais ALur ou Grenelle

A suivre demain matin ... si vous êtes toujours là pour suivre cette pré-Séétude !

---------------------------------------------------------------------

Scénario III (voir la suite demain)

Scénario III (voir la suite demain)

Partager cet article

Repost 0

Des études préalables ... ? ( Volet n° 2)

Publié le par chercheur d'histoires

plan n° 2

plan n° 2

Des études préalables ... ? (Volet n° 2)

Cadrage juridique du projet :

> LA PROBLÉMATIQUE DES SITES ET SOLS POLLUÉS

- Responsabilité: qui doit payer?

- Les pouvoirs du Maire

- La gestion du risque

> LES OUTILS D’ACQUISITION

> DROIT DE L’URBANISME

- - -

Loi littoral Zonages Loi Alur et Grenelles

> PROCÉDURES

> BILAN : INTERACTIONS

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------

SPÉCIFICITÉS du projet : SITE ET SOL POLLUÉS

Pollution: une pollution est susceptible de provoquer une nuisance ou un risque pérenne pour les personnes ou l'environnement.

•Il n'existe pas de réglementation spécifique concernant les sites et sols pollués. Leur cadre réglementaire relève à la fois :

– de la réglementation relative aux déchets

– et de celle relative aux ICPE.

LA QUESTION DES ICPE: ICPE = Installation classée pour la protection de l’environnement.

Installations et usines susceptibles de générer des risques ou des dangers Soumises à une législation et une réglementation particulières

« Belle Angèle »: pas récépissé de déclaration en Préfecture, ni de cessation d’activité

ICPE de FAIT

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

QUI DOIT PAYER ?

Pour l’aménageur futur: principal enjeu est l’identification du responsable de la pollution.

ECHELLE DES RESPONSABILITE

1er Responsable: le dernier EXPLOITANT Principe: Pollueur / Payeur

Déchet: le producteur de déchets s’entend être la personne qui produit ou traite des déchets (L541-1-1 du code de l’env.)

ICPE: responsabilité entière et première de l’exploitant (L. 512-17 du code de l’envi) Prescription: 30 ans, après la date à laquelle la cessation d’activité a été portée à

connaissance de l’administration. ICPE de FAIT: prescription n’a pas commencé à courir.

• 2éme Responsable: le PROPRIETAIRE Principe: A défaut d'exploitant présent et solvable

ICPE et Déchet: Le « détenteur » d'un terrain sur lequel a été exploitée une installation classée est responsable de l'élimination des déchets et de la remise en état du site du fait de sa qualité de détenteur des déchets

• Cas du Responsable DEFAILLANT

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------

-  POUVOIRS DU MAIRE

• Au titre de ses pouvoirs de police et de la réglementation sur les déchets Compétent pour:

– Faire cesser la pollution

– Ordonner toute mesure utile de salubrité publique visant à réduire les nuisances ou bien à les supprimer, en les mettant à la charge du responsable

Il peut exiger:

– L’évacuation des déchets présents sur le site

– Tous travaux rendus nécessaires par une pollution ou un risque de pollution des sols.

Prévenir le préfet qui peut également intervenir sur le fondement de la police des déchets.

Le maire a donc le pouvoir de prescrire, aux frais du responsable, l’exécution des travaux nécessaires à la réhabilitation d’un site pollué.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 GESTION DES RISQUES / REHABILITATION

• Principe: remise en état du site compte tenu de son utilisation future.

• L’usage futur du site permet de déterminer l’objectif de dépollution à atteindre donc la méthode à appliquer.

• 2 Situations: Prédéterminer les Usages: Interprétation de l’état des milieux (IEM);

• Risque: découvrir une incompatibilité entre les usages existants et l’état du site.

Usages non encore fixés: Plan de gestion :

Agir tant sur l’état du site que sur les usages qui en seront faits.

• Avantages: usages peuvent être choisis ou adaptés ou prévoir un changement d’usages, des restrictions d’usages, etc...

• C’est sur la base d’un bilan coûts/avantages que les caractéristiques du Plan de gestion seront retenues.

• Vocation à évoluer - Processus Itératif.

- Le risque est-il maîtrisé au regard de l’usage envisagé?

- La gestion du risque est-elle compatible au regard du bilan économique global du projet?

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Scénario I (voir la suite)

Scénario I (voir la suite)

Partager cet article

Repost 0

Des études préalables ... ? (Volet n° 1)

Publié le par chercheur d'histoires

La balade des pontavénounours au Bois d'Amour

La balade des pontavénounours au Bois d'Amour

Des études préalables ... ? (Volet n° 1)​

présentées par l'agence d'urbanisme "Tristan La Prairie" de Brest

"pour la réalisation d’une opération d’aménagement

Secteur Belle-Angèle"

et proposés à la municipalité de Pont-Aven afin d'être adoptées prochainement par le conseil municipal.

... Copie de ce document ........................

Sommaire :

> Rappel des enjeux

> Plan de référence du secteur d’étude

> Point d’étape concertation : le diagnostic partagé

> Cadrage juridique du projet

> Présentation des scenarii d’aménagement

> Analyse comparée des scenarii d’aménagement

> À venir

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Rappel des enjeux (présentation octobre 2014)

Techniques :

> Améliorer la connaissance sur la pollution et l’état des sols

> Prendre des

 décisions programmatiques pour les bâtiments (rénovation / destruction...) > inondations ?

Économiques :

> une programmation dépendante des pollutions et coûts de déconstruction / dépollution : un équilibre à trouver

Urbains et règlementaires :

> Répartition du programme en fonction des éclairements potentiels

> Prise en compte des exigences règlementaires et de la loi littoral

Paysagers :

> Valorisation / requalification de l’entrée de ville

> Création d’un lien paysager avec le centre-villeProgrammatique et sociaux :

> Adapter la programmation aux besoins de la communes compte tenu du marché du logement

..............................................

Point d’étape concertation : 

le diagnostic partagé et sensible du site

> Préalable : affichage, communiqué de presse

> ETAPE 1 : les entretiens

> ETAPE 2 : la balade

..................................

ENJEUX

> USAGES et PROGRAMME

- (re)créer un lieu vivant

- relier le site au centre (le long de l’Aven)

- intégrer des invariants au programme : stationnements notamment

> ENJEUX ECONOMIQUES

- mieux cerner le(s) coût(s) du projet,

proposer des scénarios qui intègrent l’aspect financier

- participer à l’attractivité de Pont-Aven (économique, touristique, comme lieu de vie...)

> ENJEUX de MEMOIRE, d’HISTOIRE

- comment mettre en valeur l’Aven ?

 Le Bois d’Amour ?

– ne pas effacer l’histoire industrielle du site

 

> ENJEUX de la DEMARCHE

- tenir les habitants informés de l’étude (exposition, réunion publique, blog)

- continuer à travailler avec les habitants et les différents acteurs de la commune en confiance mais sans mélanger les rôles

- travailler (ateliers) sur les thématiques qui posent (poseront) question

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Point d’étape concertation :

la carte sensible

(Voir le plan joint ci-dessous)

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Point d’étape concertation :

à venir

> EXPOSITION ET REUNION PUBLIQUE

> ATELIERS :

- - -

le projet urbain ?

 les enjeux de la décontraction du site ?

quels usages pour le futur site ?

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Suite du texte de ces études préalables : ici demain matin ...

---------------------------------------------------------------------

 

 

Plan n° 1

Plan n° 1

Partager cet article

Repost 0

Des études préalables ... ? (seconde partie)

Publié le par chercheur d'histoires

Des études préalables ... ? (seconde partie)

Et pourquoi donc cette absence SVP madame la soutane ? ? ?

- - - Suite - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 

- Je remarque au passage que cette étude ne propose rien de véritablement solide et précis.

Les pontavénounours, pour qui J.M. la tronçonne avait organisé une balade le long du Bois d'Amour il y a quelques mois, ont manifestement été menés en bateau. 

Le contenu de ce document serait même pour moi dangereux pour l'avenir de la Cité.

Cete étude n'aborde que de molles et basiques considérations générales faiblement adaptées aux enjeux réels du moment.

Le fond de ma pensée est que tous les grands enjeux spécifiques à Pont-Aven auraient nécessairement dû être mis en exergue par la municipalité avant même la mise en chantier de ces études préalables par un bureau d'étude afin que ce dernier prenne en compte l'inexorable déclin de la commune.

Je pense en particulier aux énormes enjeux en matière d'emplois dont la municipalité actuelle est : et restera,  manifestement incapable d'aborder sérieusement.

BREF : Cette étude ne fait que survoler de très très haut les lourds défis que la municipalité devrait affronter pour que Pont-Aven ne sombre pas totalement sous le diktat d'un tourisme de masse désœuvré et destructeur.

Je vous propose donc ici même de prendre connaissance du dossier de ces études préalables durant les jours prochains.

Je vous préviens : c'est aussi ennuyeux qu'un discours de vernissage d'une exposition de peinture à Pont-Aven.

Je terminerai cet article par une analyse critique de ces études ...

... préalables ...

... à la catastrophe que j'annoncerai. 

-----------------------------------------------------------------

 

 

Partager cet article

Repost 0

Des études préalables ... ? (Première partie)

Publié le par chercheur d'histoires

Des études préalables ... ? (Première partie)

- Après avoir eut le courage de plancher et d'apporter aux débats dans une longue dissertation, mon sentiment sur l'avenir de la friche industrielle de l'ancienne usine Le Glouannec,

(Voir antérieurement sur ce blog)

-  Après avoir pris la peine de lire attentivement les "études préalables" concernant la réalisation d'une opération d'aménagement sur ce secteur dénommé pour la circonstance : "Secteur de la belle Angèle"

- Avant de publié ici le texte intégral de ce dossier d'études préalables présenté par l'agence d'urbanisme "Tristan La prairie" missionnée à cet effet par la municipalité de Pont-Aven,

Le chercheur d'histoires que je suis se permet une nouvelle fois de mettre son grain de sel là où on ne lui demande pas ...

...  mais cependant : là où tout le monde l'attend !

................................................................................................

Mon sentiment général est que cette étude n'est que le début d'une banale "Planification stérile à la Française" pour ne pas dire "à la Soviétique".

Encore une coûteuse étude pontavéniaise, sans âme ni ambition, qui ne débouchera sur rien de bon.

A Pont-Aven, depuis le règne de Rivet, ce type d'études : d'une lamentable pauvreté, ne fait que se multiplier comme des petits pains moisis ...

... exception faite de son absence remarquée - la seule fois où ces études préalables étaient absolument indispensables - lors de la mise en route par la précédente municipalité du projet du futur musée de la CCânerie !

Et pourquoi donc cette absence d'études préalables, SVP madame la soutane ? ? ?

Je remarque aussi ...

Seconde partie de ce texte demain matin

--------------------------------------------------------

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Les anciens canards des coins-coins du coin : Oh !

Publié le par chercheur d'histoires

Les anciens canards des coins-coins du coin : Oh !

Les anciens canards des coins-coins du coin Oh !

"Ouest-Eclair *"

Extrait de l' Ouest-Eclair du 26 09 /1937

Histoire du conducteur légèrement gris :

Le gardien de la paix : "Comment cela vous est-il arrivé ?"

Réponse :

"Ben voilà, messieurs les agents, j'ai voulu passer entre ces deux lampadaires ..."

* l'Ouest-Eclair est l'ancêtre de Ouest-France

--------------------------------------------------------------------------------

 

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 > >>