Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Les meilleures andouilles fumées de Bretagne

Publié le par chercheur d'histoires

C'était en 1999 ? ? ?

C'était en 1999 ? ? ?

Les meilleures andouilles fumées de Bretagne

la palme d'or des meilleures andouilles de Bretagne est décernée à ... ?

... la Cité des anciens Peintres de talent.

Il faut reconnaître qu'en matière d'enfumage des habitants par les élus du coin, cette cité est la meilleure au monde.

....................................................................

Il y a un mois, le service "Développement Economique" de la CC'ânerie, invitait les commerçants, les propriétaires de logements, les propriétaires de commerces en centre ville,

les représentants d'associations et de consommateurs des communes de CCA,

A participer à un FORUM des CENTRES- VILLE qui se déroula au Centre Culturel de Rosporden.

Comme tout représentant d'une association, j'ai reçu ce mot :

"CCA organise le 21 mars prochain, une animation économique qui aura pour thème les difficultés rencontrées dans nos centres villes : habitat dégradé, locaux commerciaux et d'habitation vacants, abandon des consommateurs, appauvrissement de la diversité commerciale, voire désertification, concurrence des périphéries et de l'e-commerce.

problèmes d'accès, circulation et de stationnement"

Signé André FIDELIN

..............................................................................

Gast-à-gast !  ​Voilà encore un truc à deux balles que l'on essaye de nous faire avaler par le trou du cul, me dit la CHARLiO'T.

Ne serait-ce pas un extrait de la "Divine Comédie de Dante" qu'essaye minablement de nous jouer le président de la CC'ânerie ?

Cette "Divine Comédie" qui avait enflammé Pont-Aven en 1961, lors d'une Exposition présentée dans notre très cher bout'chou musée pontavenin comme le voulaient les férus amateurs d'art du coin de cette époque.
En tous les cas, en matière de tragédie, Pont-Aven  détient : haut la main patte !, La PLUS GRANDE PALME D'OR que l'on puisse décerner à un troupeau d'andouilles parquées comme des bêtes de boucherie dans leur ranch. 

Se foutre de la gueule d'un troupeau de jemenfoutistes : je consens que c'est rigolo tout plein,

Mais lorsque l'on sait que toutes les problématiques que soulèvent le chef de file de la CC'ânerie, ont déjà été """ en principe """ pris en compte et intégré  dans la SCOT de la CCA aujourd'hui en vigueur, je ne vois pas quel est l'objectif de cette nouvelle mascarade ...

... surtout lorsque l'on pense comme moi : à Pont-Aven, 

et non comme lui : qu'à Concarneau !

 

A suivre demain

--------------------------------------------------------------------

 

 


 

 


 

Partager cet article

Repost 0

De la haute voltige ? - fin -

Publié le par chercheur d'histoires

Du vrai Gauguin 1888 ... un jour où le Christ profitait de ses RTT

Du vrai Gauguin 1888 ... un jour où le Christ profitait de ses RTT

 De la haute voltige ? - fin -

La photo du jour :

Le même encadrement, mais en vrai Gauguin 1888 ...

...  un jour où le Christ profitait de ses RTT ? se demande la CHARLiO'T
Y a pas photo

La comparaison entre du Gauguin et du Chef d'Œuvre de la tribu des Rouat ne laisse aucun doute.

L'avenir de Pont-Aven appartient à la nouvelle conserv'atroce du plus Grand musée au monde consacré à l'Ecole de la CC'ânerie.

Tant pis pour les pontavénounours si elle a pris l'envol de sa prometteuse carrière à Pont-Aven. 

Conclusions : Vive les voltigeurs, et que le diable leur prête vie.

Leur prête vie ? :

Il n'y a aucun doute :

- D'une part, on ne prête qu'aux riches.

- De l'autre, les toutous de passage éclair ne prêtent attention qu'à ceux qui savent voler haut ... dans la communication aussi trouble et vaseuse que les eaux du port de l'Aven.

-------------------------------------------------------------------

Les photos d'un article ... "à l'article de la mort de Pont-Aven" :

Dans ce trou de peinture, on fait voir aux malvoyants, ...

... du miraculeux mirage  ... 

... de toutes les couleurs, ...

... mais dorénavant : "de haut vol et du haut de la rue ... des miracles"

------------------------------------------------------------------

 

 

 

Le déclin de Pont-Aven décllné en pur Chèch'Art de Nizon

Le déclin de Pont-Aven décllné en pur Chèch'Art de Nizon

Partager cet article

Repost 0

De la haute voltige ?

Publié le par chercheur d'histoires

L'année la plus "impressionniste" de son histoire

L'année la plus "impressionniste" de son histoire

De la haute voltige ?

Lu dans la presse :

Le musée de Pont-Aven reprend samedi son cycle de conférences annuelles de haut vol dans la nouvelle salle Julia entièrement rénovée. Pour cette première conférence dans les nouveaux locaux, consacrée à Paul Gauguin aux Marquises, Paradis trouvé ? Nouvelles découvertes, le musée de Pont-Aven et l’association des Amis du musée de Pont-Aven se sont tout naturellement tournés vers Caroline Boyle-Turner, historienne de l'art, spécialiste de Paul Sérusier, de l’école de Pont-Aven et de Paul-Gauguin.

Samedi 30 avril à 18 h salle Julia, au Musée de Pont-Aven. Gratuit. Entrée, libre, par la porte de la conservation, en haut de la rue. Dans la limite des places disponibles.

...................................................................................................................................

C'est reparti de plus belle pour de la Gauguinite ultra aiguë 

De haut vol ?

De quoi est-il question :

- De la haute voltige ... sur les hauts sommets de la connerie du très haut musée de la  basse CC"ânerie ?

- De hauts vols planés ...

... lorsque les personnes à mobilité réduite seront obligées d'emprunter le toboggan anti-handicapé mis en place en bas du trottoir menant à notre salle Julia ? ...

... Sachant de surcroît que la moyenne d'âge les participants à ce genre de cérémonie religieuse est de 80 ans !

- Où encore du vol des plus précieux patrimoines de la commune par la CC'ânerie,

- Du vol de la mémoire des habitants de Pont-Aven pour en faire de la soupe au laid pour touristes ?

Cela dit : je retiens pour un usage personnel le terme prédestiné à son usage :  

"La porte de la conservation"  

A suivre demain

--------------------------------------------------------------------------------------------------

La photo du jour :

Pour fêter comme il se doit l'année la plus "impressionniste" de l'histoire de la Cité des anciens Peintres de talent, il y a une espèce de Rouat qui a décidé de peindre les feuilles mortes du coin à la manière du Gauguin de 1886.
C'est impressionnant, mais ça manque de cernes sous les yeux des bourgeons : vous ne trouvez pas ?
--------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Vous voulez du BLOG-NOTES ? (IV)

Publié le par chercheur d'histoires

Les arbres de l'antique Place en attente d'un emploi comme tous les jeunes de la commune.

Les arbres de l'antique Place en attente d'un emploi comme tous les jeunes de la commune.

Vous voulez du BLOG-NOTES ? (IV)

Bretagne :

De très nombreuses municipalités ont décidé "d'inventorier les arbres remarquables de leur commune"

Gast à gast ! j'en ai mal aux pieds des arbres :

Et oui : c'est trop tard pour Pont-Aven.

Je dis trop tard, mais j'exagère un peu comme toujours ici.

En effet : le tronc du plus remarquable chêne de Nizon devrait sûrement très bientôt entrer pour l'éternité comme les œuvres majeures de Gauguin, dans les entrailles du Panthéon culturel de la Cc'ânerie : non ?

(Baissez la tête)

Et les arbres de la Place ? me demande la CHARLiO'T
Rien à craindre. La municipalité a pris toutes les dispositions nécessaires pour qu'ils soient conservés comme des œuvres d'art, dans le parc sécurisé qu'elle leur a aménagé près de ossuaire de Rustéphan.
Ainsi : il n'y a plus à craindre qu'une tronçonneuse mal intentionnée vienne abîmer les vieux os ... de ces centenaires bien dans leur peau.

(Levez la tête)

- Finistère :

"le centre du Finistère se repeuple"

Ne serait-ce pas au détriment de Pont-Aven ?

J.M. : n'y aurait-il pas des disparitions inquiétantes dans ta paroisse ? 

--------------------------------------------------------------

La sculpture post mortem du plus Grand'Chêne de Nizon en attente d'un emploi au musée

La sculpture post mortem du plus Grand'Chêne de Nizon en attente d'un emploi au musée

Partager cet article

Repost 0

Vous voulez du BLOG-NOTES ? (III)

Publié le par chercheur d'histoires

En voila une qui était parfaitement admissible au concours

En voila une qui était parfaitement admissible au concours

Vous voulez du BLOG-NOTES ? (III)

Rosporden :

"Madame le maire vient de démissionner"

C'est le moment pour Pont-Aven d'apporter sa solidarité à une autre commune de la CCA :

L'une des huit autres communes sans lesquelles les pontavénounours n'auraient pas pu jouir du Plus Grand Musée au monde consacré aux "restachou" de l'Ecole de la Cité des ancines Peintres de talent.

Nous avons un maire  et un garde champêtre en réserve qui ne servent à rien. 

"Pourquoi ne pas offrir ce paquet-cadeau à Rosporden ?" se dit la CHARLiO'T.

La cerise sur le gâteau sec : et si l'on transformait ce paquet en pochette-surprise en y ajoutant de la conserv'atroce ?

Bretagne

"Le plus jeune maire de Bretagne a 30 ans" 

Pas sûr : Dans sa tête de Ministre de la Culture de la CCânerie, notre J.M. a toujours l'âge de sucer son pouce ...

... durant les réunions du conseil municipal ! 

-------------------------------------------------------------------

La photo du jour :

En voilà encore une qui était parfaitement admissible au concours de beauté ...

... Sauf qu'il y a un affreux poteau d'interdiction de garer les chars-à-bancs, qui vient gâcher l'esthétique du tableau.

"J.M. : ne pourrais-tu pas mettre ce poteau à la porte ?" lui dit la CHARLiO'T

Pour l'instant donc, la sinistre porte du musée conserve comme sa conser'atroce, la faveur du public. 

-------------------------------------------------------------------

Partager cet article

Repost 0

Vous voulez du BLOG-NOTES ? (II)

Publié le par chercheur d'histoires

Sympa

Sympa

Vous voulez du BLOG-NOTES ? (II)

- Lu dans "Télérama" :

"Le Nouveau musée de Pont-Aven, un écrin pour Gauguin"

Ça craint dites-vous :

Ne serait-ce pas plutôt un second cercueil pour le maître ?

La CHARLiO'T se demande jusqu'où ce télérama va ramer ... en rétro pédalant de cette façon dans la chou-croûte !

Pont-Aven :

La CHARLiO'T a un scoop à vous annoncer qui vaut toutes les prunes du monde.

Il se suppute dans le bourg qu'un garde champêtre devrait bientôt exposer au musée.
Ce serait une Grande Exposition de photographies du dernier Maître de la Place.

J'ai hâte d'admirer :

- Ses "cyanotypes" pris en zone bleue,

- Et ses "albuminées" jaunissantes, de la zone "1/2 heure".

Maintenant je comprends mieux les rairons qui le portent incessamment depuis deux ans, à photographier les pare-chocs et les enjoliveurs des voitures stationnées sur son terrain de chasse.

-------------------------------------------------------------------

La photo du jour :

Sympa cette Pontavénus-Porte-Beauté.

Elle du bol de chien  : non ?

et jaune en plus.

La pensée du jour : A Pont-Aven on fait beaucoup dans le décor de cinéma

(Comme à Concarneau)

... sans avoir de Cinérama.

-------------------------------------------------------------------

Partager cet article

Repost 0

Vous voulez du BLOG-NOTES ? (I)

Publié le par chercheur d'histoires

Ça vous dirait ... ?

Ça vous dirait ... ?

Vous voulez du BLOG-NOTES ? (I)

 

- Pont-Aven :

"Election de la Miss Fleurs d'Ajonc :

Trois candides dattes en lice"

Ouf ! cette année encore il y aura de quoi remplir un char-à-bras---sage des touristes ...

... mais après ?

- La Place du musée :

Les commentaires choisis de la semaine sur ce blog

D.L.F.

20/04/2016 06:47

Belle image ! Il manque juste le son : noms d'oiseaux et concert de klaxons... Animation de 1er choix vraiment magique !

(Voir l'image de la future gare routinière encombrée de camions, publiée ici cette semaine)

F.L. D. - L. B.

19/04/2016 13:00

Faire l'expédition Concarneau-Pont-Aven, pour rendre visite à mes proches au cimetière oui.... mais aller au Centre ville désormais.. non ! je suis dégoûtée de voir ça ! qu'est devenu le cher Pont-Aven de mon père et de mon enfance ??? je ne le reconnais plus... :

C'est un massacre insupportable !

Gérald

19/04/2016 11:31

Vive le Musée "Toutankhamion"!

--------------------------------------------------------------

La photo du jour ;

Ça vous dirait que J.M. organise un concours des plus belles portes cochères du bourg-d'en-bas ? ...
... pour amuser un tant soit peu les cochons pontavénounours déprimés !

--------------------------------------------------------------

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

A l'AFFICHE du mois de mai

Publié le par chercheur d'histoires

A l'AFFICHE du mois de mai

A l'AFFICHE du mois de mai

A l'AFFICHE du mois de mai

Je prépare à l'attention de nos amis de la MAPA, une nouvelle projection de photographies sur le vieux Pont-Aven/Nizon.

Cette fois, l'assistance pourra découvrir des clichés inédits que nous devons à Monsieur JAOUEN : Un photographe amateur, vicaire à Nizon au tournant du XIXe siècle.

Ces photos ont hélas mal vieilli. Cependant, elles ne pourront que ravir tous ceux qui restent attachés à la mémoire du pays, à celle de ses habitants, ou encore à ses paysages naturels non ravagés par la modernité sauvage et destructrice du XXe siècle.

Cette projection proposée par l'association Le Carré Long,

se déroulera :

à la MAPA de Kerentrec'h, 

le mercredi 4 mai à partir de 16h 30

Entrée libre et gratuite. 

---------------------------------------------------------------

 

 

A votre avis : c'est où ? : Réponse lors de la projection

A votre avis : c'est où ? : Réponse lors de la projection

Partager cet article

Repost 0

Où est dobc passé notre "Cupidon" National Pontavénain ?

Publié le par chercheur d'histoires

La Cour de Monsieur

La Cour de Monsieur

Où est donc passé notre "Cupidon" National Pontavénain.
Le célèbre jars du Port a disparu de son port d'attache depuis quelques semaines.

Ce mâle aurait-il : lui aussi, fait la malle ?

Non : après une longue enquête, j'ai appris que c'était notre très officiel garde champêtre : officiellement désigné volontaire pour effectuer cette sale besogne, qui l'a capturé.

Et oui : A Pont-Aven on n'aime plus les arbres,

On n'aime plus non plus les animaux sauvages,

On n'aime pas plus les déplumés du coin, 

On n'aime plus les monuments, dès qu'ils sont remarquables, 

Il faut dire con n'aime plus rien sauf les jolis tableaux du musée :

 Du musée et ses fauchés-tarés- touristiqués Hardmirateurs de passage éclair.

Comment voulez-vous que les peinturlureurs du moment fassent leur blé avec des toutous aussi fauchés que les finances de la commune ? ? ?  

Cela dit : je ne peux avoir qu'une petite pensée affectueuse pour Cupidon ...

...  et ses ancêtres ...  

... peints par Gauguin au Pouldu ! 

Pour rire un peu de la connerie de nos ânes, je vous invite à aller au musée des Beaux-Arts de Quimper, faire un coucou aux arrières-arrières-arrières-arrières parents de Cupidon de la part de la conserv'atroce du musée de la Cc'ânerie,  ! ! ! 
Pauvre Cupidon dont les ancêtres s'étaient fixés dans la cité des anciens Peintres de talent,  bien avant que Jésus ne pousse son premier cri.

Où est donc passé le producteur de gamètes chéri de nos pontavénus- oies-beautés me demande la CHARLiO'T ?

Ça aussi je le sais : il a été déporté vers la basse cour de Kercaudan en Nizon.

Cet été, attendez-vous  donc à ce que les marchands de poulets du marché sur les pieds du Port ...

...  vous propose du Jarret en guise de cuisses de poulet.

-------------------------------------------------------------------------- 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Alain LUCAS a commenté l'article (fin)

Publié le par chercheur d'histoires

On refait la Place les gars ?

On refait la Place les gars ?

Alain LUCAS a commenté l'article (fin)

Depuis que je m'exprime sur ce blog, personne ne tient compte de mes inquiétants propos sur l'avenir du pays, et pourtant : miracle !, un événement exceptionnel se déroule en ce moment, cassant quelque part la frilosité culturelle du coin.

En effet, une étudiante de Sciences Po a eu la géniale idée de se lancer dans l'étude des effets de la Peinture des années folles, sur les esprits des habitants de la commune. 

Je crois savoir qu'en ce qui concerne le temps présent, ses travaux n'ont débouché que sur le néant. 

Les gens qu'elle a interrogés ne sortant pas de leur habituelle poussive rengaine sans intérêt.

Son étude c'est donc plutôt orientée sur la période 1960-1985 : période restant encore tiède dans la tête de quelques énergumènes comme moi.

Attendons le résultat de cette étude qui devrait être ULTRA passionnante.
Je pense même qu'il serait salutaire pour le sauvetage de la Cité des anciens Peintres de talent, qu'elle puisse nous proposer une conférence-débat sur le sujet.

Dans notre Salle JULIA bien entendu !

Affaire à suivre

------------------------------------------------------------------ 

La photo du jour :

On refait la Place les gars ?

Il y a à peine un mois que la nouvelle Place a été inaugurée en grandes pompes funèbres par de funèbres individus, et voilà que déjà : les employés de la ville s'activent à la refaire !

A moins que ce ne soit que des espèces de  chevaliers du fiel venus admirer le musée comme tout Français en âge d'être con, ayant décidé de s'amuser un instant sur la Place ...

... avec des balais d'employés municipaux ! ! !

C'est rigolo, mais ce qui l'est moins pour les finances municipales en déroute, c'est qu'il faudra ajouter au 1 million d'euros TTC qu'elle a coûté cette sacrée Place, les charges salariales de deux employés municipaux durant deux jours de labeur.(plus les congés payés)

Et ce n'est pas fini ... pour J.M.

J'entends déjà les pontavénounours venir râler à la mairie au motif que les cités dortoirs de la commune sont toujours aussi crasseuses que pouvaient l'être les porcheries de Nizon ...

... à l'époque de Gauguin.

------------------------------------------------------------------ 

 

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 > >>