Une réunion du conseil municipal qui en dit gros (IV)

Publié le par chercheur d'histoires

Une réunion du conseil municipal qui en dit gros (IV)

- I - Le presbytère de Nizon :

Nous avons dû supporter : nous les visiteurs d'un soir, trois quart d'heure d'âpres stupidités sans broncher.

Je me suis déjà exprimé ici sur le sujet. Je ne vais pas en rajouter une couche...

 ... de mérule, il y en a déjà assez dans le bâtiment.

Ce que je tiens à préciser tout de même est qu'une bavarde blondasse a réussi à s'infiltrer dans cette nouvelle municipalité.
Je parle de ce type de personnage excité, ayant un besoin constant et viscéral de parler à tout bout de champs, à tort et de travers, pour ne raconter que de grosses bêtises de blonde.

Une pontavénus-beauté, reine des boniments "sophistiqués"  : vous voyez le genre ?

Une espèce de chatte sortant les griffes pour : QUE DALLE.

Le problème est que J.M. n'a pas le vocabulaire minimum pour contrer les performances vocales de la belle.

J.M. courage, nous sommes tous à tes côtés.

QUE Dalle ?

Vous connaissez l'expression du "chat qui remue la queue" ?

Ce QUE peut parfois en cacher une autre : celle de la "queue qui remue la chatte"

- - - 

Conclusions de ce paragraphe :

Pour l'instant, et après de rudes performances verbales sur le sujet, les presbytes élustu'crudités du coin ont décidé de mettre pour l'instant la pédale douce avant de se prononcer :

Se prononcer sur une dépense de près d'un million d'euros : travaux de rénovation compris, sans savoir au juste ce qu'ils vont bien pouvoir foutre de ce sacré immeuble. 

Sachez que cette lourde et inutile opération immobilière devrait coûte que coûte se réaliser.

C'est en effet, l'une  des promesses  des prouesses de campagne de bistrot de J.M.

- II - Un emprunt pour acquérir un terrain pour réaliser un lotissement communal 

A suivre demain ...

La photo du jour : le presbytère de Nizon.
Quel est le cave qui a déclaré qu'il était "mérulé" ... de la cave au grenier ?

C'est faux, il n'a pas de cave !

A suivre demain  

--------------------------------------------------------------------------------

Une réunion du conseil municipal qui en dit gros (IV)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article