Une réunion du conseil municipal qui en dit gros ...

Publié le par chercheur d'histoires

Une réunion du conseil municipal qui en dit gros ...

... sur l'avenir douloureux de Pont-Aven.

Pour tout dire : aussi gros que la pomme d'Adam et le cul d'Eve réunis.

J'ai assisté pour la première fois à une réunion du nouveau conseil municipal Ultra-Pontavéniais. Celle du vendredi 31 octobre dernier. 

Plus minable

et lamentable

autour d'une table : 

ça n'existe qu'au bistrot.

Pour le public présent, il fallait vraiment un courage inouï pour réussir à supporter sans broncher la séance.

J'ai honte de l'avouer : je n'ai pas tenu jusqu'au bout.

Que puis-je dire de plus ? :

je peux vous assurer sans hésitation que la commune sera en état de déconfiture avancé avant la fin de la mandature.

- Les impôts locaux vont inexorablement et fortement augmenter.

- L'exode massif de la population ne peut que tragiquement s'amplifier.

Comment voulez-vous qu'il en soit autrement, lorsque l'on sait que les raisons profondes de cet exode ont été reniées par les trois précédentes municipalités, et que l'actuelle prend le même cap ... d'in-cap-acité.

- Les emplois tant attendus depuis plus d'une génération sur la commune, attendront la Saint Glin-Glin pour pointer du nez : l'inconsistance des élustu'crudités ne laissant aucune chance à un quelconque retournement de la situation ...

... sauf à continuer de croire comme les trois précédentes municipalités :"aux miracles ou à la providence"

Je pense de plus en plus que le temps est venu de nommer Saint Glin-Glin : nouveau patron de la commune,

en proposant à Saint Joseph de Pont-Aven, et à Saint Amet de Nizon, de prendre leur retraite. 

Cela dit, je n'ai rien observé de réfléchi ou de cohérent dans les interminables et superficiels propos des uns et des autres.

Des propos, plus de cour d'école primaire que de salle d'un conseil municipal.

L'endroit s'y prête d'ailleurs à merveille.

Je ne conteste pas que ces bougres essayent tous de faire des efforts, mais ils sont manifestement trop mous pour allumer le feu : bien que ? ... : Attendez un peu pour le savoir ici prochainement.

Des décisions lourdes de conséquences financières ont pourtant été prises, mais avant d'aborder ces graves sujets pour l'avenir de Pont-Aven et de sa population, j'ai deux remarques à présenter.

A suivre demain

----------------------------------------------------------------------------

 

 

 

 

 

 

 
 

 

     


 

 

 

 

 

Une réunion du conseil municipal qui en dit gros ...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article