Une initiative des plus géniale (fin)

Publié le par chercheur d'histoires

Une initiative des plus géniale ! (fin)

Et bien NON : 

--- suite -----------------------------------------------------------

Nous apprenons que ce "présumé auteur" n'est qu'un "présumé peinturlureur" en déroute exerçant ses talents dans le trou de peinture pontavéniais.
Selon les journaux, ill aurait pété un plomb en tabassant rigoureusement l'un  de ces potes ... d'Hôpital psychiatrique.

Ce dernier est toujours dans le coma mais au moins il n'est pas mort.

L'auteur de ce coup de théâtre ne risque donc pas la décapitation.

Il sera peut-être condamné à six mois de prison ...

...  comme Gauguin à Tahiti pour avoir porté "des coups et blessures" à un bourgois du coin.

Peut-on espérer que cet artiste contemporain puisse entrer dans la Grande histoire picturale de Pont-Aven en se faisant dorénavant passé pour un peintre maudit ?

Un peintre maudit comme Gauguin et ses compagnons le furent durant leurs séjours à la Pension Gloanec.

Moralité de cette pénible affaire :

A Pont-Aven, tout fini toujours dans la joie : même le sordide.

------------------------------------------------------------

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article