La complainte de la mandarine CHARLiO'T

Publié le par chercheur d'histoires

Belle prestation d'élites sportives de Bretagne au stade des Quatre Vents.

Belle prestation d'élites sportives de Bretagne au stade des Quatre Vents.

La complainte de la mandarine CHARLiO'T

Que c'est beau de lire les gens cultivés comme celui-ci.
On pourrait presque croire à sa sincérité dans un moment d'égarement.

Ce pourrait même être un sujet de BAC de fin d'études des Grandes Ecoles de Pont-Aven.

--- Suite --------------------------------------------------------------------------------

Mais toi J.M. :

Toi qui lutte incessamment pour que les habitants de Pont-Aven puissent vivre et transmettre leurs Cultures aux générations futures ...

"pour éviter qu'ils ne crèvent de faim ?" se demande la CHARLiO'T

Toi qui te préoccupes de la préservation de la mémoire patrimoniale et culturelle du pays, de l'esprit des lieux, de la pérennité menacée des moribondes associations patrimoniales de la Cité.

Toi qui fais tant d'efforts afin que le musée ne devienne pas Que de l'appât à toutous désœuvrés de passage éclair et que le centre de la ville ne se transforme pas en un merdier touristique indescriptible,

Toi J.M. : qui n'appartiens pas à ce Monde élitiste enfermé dans une bulle hermétique au petit peuple qui l'entoure  ...
..
. ce Monde malsain qui ne veut d'ailleurs pas de toi : 
Toi le rustre autochtone comme moi.

J.M. : merci de défendre notre identité, notre patrimoine, notre mémoire, notre culture locale si particulière ...  et puis : 

Toi qui réfléchis toujours à ne pas trop dépenser les petits sous de nos impôts pour rien !

Où es-tu, que fais-tu, te souviens-tu que tu es le maire de la Grande toute petite Cité des anciens Peintres de talent ? ? ? ...

qui depuis longtemps a perdu tous ses talents ! ! ! 

---------------------------------------------------------------

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article