Ouf ! heureusement que Pont-Aven n'est pas en France

Publié le par chercheur d'histoires

Vue dégagée d'un espace naturel inconstructible   : qu'en pensez-vous madame la soutane ?

Vue dégagée d'un espace naturel inconstructible : qu'en pensez-vous madame la soutane ?

Sans permis de construire : qu'en pensez-vous madame la soutane ?

Sans permis de construire : qu'en pensez-vous madame la soutane ?

Ouf ! heureusement que Pont-Aven n'est pas en France

Je viens de lire dans la presse du coin que "l'ancien maire d'Esquibien venait de comparaître devant le tribunal correctionnel pour exécution de travaux non autorisés"
Le con, il n'avait qu'à se présenter aux élections municipales de Pont-Aven s'il ne voulait pas avoir de problème.

Dans la cité des passe-droits en tout "mauvais" genre, il aurait même été chaleureusement félicité pour son acte de bravoure !

......................................................

Il faut reconnaître que si Pont-Aven était en France, il n'y aurait plus une place de disponible dans les tôles bretonnes pour accueillir tout le beau monde ...

...  mouillé dans l'énorme scandale de l'instruction du permis de construire du Musée de la CC'ânerie.

-------------------------------------------------------------------

Les photos du jour :

J.M. (l'ancien adjoint aux travaux de dame la soutane), où étais-tu, que faisais-tu, et pourquoi : têtu comme tu es t'es-tu tu pendant que la zon'art déboisée inclassable mairesse de la commune s'amusait de la sorte ? ... 

... avant de poursuivre sa mission de massacre de sa paroisse en ordonnant à sa troupe d'ânes de saccager le centre de la ville !

J.M., La CHARLiO'T a une autre question à te poser à laquelle tu devrais cette fois pouvoir répondre :

Quel temps va-t-il faire aujourd'hui ?

-------------------------------------------------------------------

 

 

 

Remarquables aménagements en zone boisée classée : qu'en pensez-vous Madame la soutane ?

Remarquables aménagements en zone boisée classée : qu'en pensez-vous Madame la soutane ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article