"Un nouvel écrin pour l'Ecole de Pont-Aven"

Publié le par chercheur d'histoires

Chacun fait ce qu'il peut : même pour 5 prunes d'un coup M le garde champêtre ?

Chacun fait ce qu'il peut : même pour 5 prunes d'un coup M le garde champêtre ?

"Un nouvel écrin pour l'Ecole de Pont-Aven"

C'est le gros titre du Dimanche Ouest-France du 17 juillet 2016, 

après le "toutes les couleurs de l'Art" que ce journal avait publié le 26 juin dernier et que j'avais commenté ici peu après.

Madame la conserv'atroce du musée de la CC'ânerie, considérant sans doute que l'on ne mélange pas les torchons sales des autres musées du Département, avec les toiles de jute de son établissement ?

- 16 pages pour elle toute seule.

- 16 pages, pour que Madame prenne à son compte le travail de son prédécesseur !

- 16 pages ?  et toujours les mêmes ritournelles usées comme de vieilles serviettes, qui se débitent comme nos anciens chênes, dans la presse depuis des années.

- 16 pleines pages, dont le tiers occupées par des gens qui se la pète ... que pour Gauguin ! 

- 16 pages, pour ne pratiquement pas aborder : comme l'ont proposé les autres conservateurs des musées il y a trois semaines, sa "roublarde" Grande  Exposition d'été de son racoleur : Plus Grand Musée au monde consacré aux maternelles de Pont-Aven.

- 16 pages sans blanc ... pour faire semblant !!!

-----------------------------------------------------------------

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article