Le PADD ??

Publié le par chercheur d'histoires

Le panneau "info-jeunes" de février 2017 : Celui là est souillé ... de belles traces de vermine invasive.

Le panneau "info-jeunes" de février 2017 : Celui là est souillé ... de belles traces de vermine invasive.

Le PADD ??

Après l'Empereur, l'Impératrice n'a fait qu'empirer gravement cette politique de terre brûlée.

- - -  Suite - - - 

Tout ce que déballe aujourd'hui dans les canards du coin Mme la minuscule ministre de l'urbanisme de la commune, correspond à un poil de cul près à ce que des élus soucieux de l'avenir de leur commune et de leur population devraient normalement prendre prioritairement en compte pour diriger leur pays. 

Et plus particulièrement depuis le milieu des années 1970 : Epoque de la création d'un code de l'urbanisme national moderne.

Or, malgré l'existence d'un PLU et d'une ZPPAU depuis environ 20 ans à Pont-Aven, il est incontestable que tout se détériore et se décompose lamentablement dans la Cité des anciens Peintres de talent. Cet ancien dynamique village n'est plus que l'ombre ... portée sur ces ruines, de son glorieux passé. Et le pire reste à venir pour 99% de sa population.    

Le programme de l'action municipale que nous propose aujourd'hui la minuscule ministre de l'urbanisme, correspond comme deux gouttes d'eau à ce que dame la soutane et sa clique d'adjoints, avaient promis à la population lors de l'annonce de son projet de musée.
Je ne l'ai pas oublié, et je ne peux que constater que ce qui se déroule en réalité  sous nos yeux, est aux antipodes de ces fallacieuses promesses.

Où voulez-vous que des vœux pieux sans fondement mène la commune ? : 

Forcément vers un monstrueux désastre ?
La situation est grave pour la survie du pays car les élus n'ont manifestement aucun projet d'ensemble à proposer pour la revitalisation de la commune. Ils n'ont en outre aucune vision d'un avenir heureux pour la population de Pont-Aven aujourd'hui vieillissante de façon préoccupante et désespérément désabusée.

De surcroît ces malins crétins ne connaissent le pays que de façon immensément déformée et superficielle.

"Exactement comme la conserv'atroce de la CC'ânerie" nous fait remarquer la pertinente CHARLiO'T

A demain matin : Je vous promets des câlins.

"Des promesses, des promesses : et rien que des promesses ? Y'en a marre !"

(Signé : Mademoiselle CHARLiO'T)

---------------------------------------------------------------- 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article