Les horreurs-dateurs débarquent (I)

Publié le par chercheur d'histoires

Huit personnes : chien compris ... à 11heures au marché de Noël 2017 de "Pont-Aven la fêtarde"

Huit personnes : chien compris ... à 11heures au marché de Noël 2017 de "Pont-Aven la fêtarde"

Les horreurs-dateurs débarquent (I)

Les membres du conseil municipal se sont réunis en fin décembre, avec pour principal ordre du jour : 

"La restructuration du centre du bourg d'en bas de la commune"

Vous ne trouvez pas ça bizarre autant qu'étrange ?

... Et surtout préoccupant, lorsque l'on sait que 14 d'entre eux ont boudé cette tragique comédie !

___________________________________________________________________________________

Vous ne vous rappelez pas que lors de l'inauguration de la minable nouvelle Place du Musée de la Cc'ânerie, J.M. avait déclaré que les nouveaux aménagements qui venaient de se terminer ... 

... "Avaient permis de restructurer le centre de la ville" !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

___________________________________________________________________________________

"Les horreurs-dateurs arrivent" disais-je ci-dessus en préambule de la nouvelle controverse que je vous propose d'alimenter aujourd'hui.

En effet, sachant que ce que je dois déclarer ici est un constat et non pas une simpliste critique : 

Depuis le 1er agrandissement du musée en 1985, les influentes notabilités de la commune sont systématiquement atteintes par ce que Xavier avait défini en 1984, comme le virus d'une espèce de gauguinite.

- Un mal profond qui : 33 ans après, reste toujours aussi virulent envers la population de base du Pays des Moulins et son image historique. 

"Dites 33 aux faux docteurs SVP" ose déclarer à voix haute la pince-sans-rire CHARLiO'T  

- Un mal profond ?

Oui, une sorte de "mal au trou" ayant pour effet secondaire de rendre la clique de la petite bourgeoisie pontavénizonaise intarissablement tarée ...
...  à force de se laisser contaminer par des excès de consommation de mauvaises peinturlures

Mais il y a pire que ce pire que tout ...

 

A suivre demain

-----------------------------------------------------------------

 

 

 

   

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article