Je ne voudrais pas lui faire des crasses

Publié le par chercheur d'histoires

Insupportable vue d'un petit espace verts de la rue BRIZEUX

Insupportable vue d'un petit espace verts de la rue BRIZEUX

Près de l'Eglise Paroissiale le 16 août

Près de l'Eglise Paroissiale le 16 août

Je ne voudrais pas lui faire des crasses

Je ne voudrais pas faire des crasses à monsieur le maire de Pont-Aven, mais tout de même :

Un ami de Pont-Aven vient de me transmettre une photo de l'Espace Vert de la rue Brizeux prise cette semaine.

Les fautifs ?: Sûrement des porcs de passage éclair dans ce petit espace paradisiaque du port.

Je vous en propose une autre que j'ai prise en pleine chaleur caniculaire le 16 août.

Les fautifs ?: Tout aussi sûrement, les chefs de quelques-unes des innombrables cantines qui cernent le musée de la CC'ânerie.

Vous me dites que ce n'est pas grave ?

Et bien : Prêtez-moi un appareil de photos capable d'enregistrer les odeurs et nous en reparlerons ...

... en portant des masques à gaz !

.......................................................

La senteur des odeurs du jour :

De la queue de lotte pourrie : vous connaissez ?

La fine bouche de la CHARLiO'T me répondant : "Celle de la lotte ? : Non, je ne connais pas"

-----------------------------------------------------------

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article