Les faits divers de l'été pontavéniais (Page n°3)

Publié le par chercheur d'histoires

La bagnole de M le maire ??????????????????????????????????????????????????????????

La bagnole de M le maire ??????????????????????????????????????????????????????????

Et celles de ses gardes corps !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Et celles de ses gardes corps !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Les faits divers de l'été pontavéniais (Page n°3)

L'ancienne ligne des Chemins de Fer à voie étroite et son viaduc sont certes une solution : Quoique dangereuse,  d'un contournement "de secours" du centre ville.

 Cependant, il faut reconnaître que ce passage reste des plus indispensable pour la circulation de la population locale d'une rive à l'autre de la rivière.

Il serait difficile d'imaginer d'interdire la circulation des véhicules sur cet ouvrage d'art.

La pagaille serait encore plus intense dans le centre ville, surtout en été.

En reconnaissant cela, nous plongeons  - du haut du viaduc - au cœur des problématiques majeures de l'ancienne ville.

N'oublions pas que le bourg-d'en-bas de Pont-Aven est traversé par trois Routes Départementales qui s'enchevêtrent en son centre.

Ce qui explique la densité agressive du trafic en ce lieuy compris celui des engins agricoles.

Un trafic très dangereux pour les piétons et les fauteuils roulants, que doit pourtant supporter la population locale.

La configuration des lieux ne permet pas d'envisager de construire une voie de contournement du minuscule centre historique de la ville, comme cela se pratique depuis longtemps presque partout ailleurs.

Il me semble qu'il y a bien longtemps que tous les élustucrus du coin ont oublié cette donnée urbanistique essentielle.

Je le dis sans cesse ici  :

Il n'y a plus de solution à Pont-Aven pour régler les problèmes des circulations et des stationnements dans l'hyper minuscule centre de l'ancienne ville.

D'autant plus que la tragique création d'un musée de cent millions de tonnes de stupidités en plein centre de ce foutoir n'a fait que renforcer au centuple cette insolubilité.

Conclusion du jour :

Pontavénounours : Vous êtes dans la merde jusqu'au cou jusqu'à la fin de vie du musée de la CC'ânerie.

---------------------------------------------------------------------

Les photos du jour :

Manifestement J.M. n'en a plus rien à cirer : ni de Pont-Aven, ni de ses habitants.
Depuis quelques temps lorsqu'il va au bistrot, il stationne systématiquement sa bagnole sur des espaces strictement interdits, comme vous pouvez le remarquer sur les photos qui viennent de m'être transmises.

Idem pour ses gardes corps.

Sachez-le : Des photos compromettantes de ce type, il y en a de plus en plus qui circulent sur internet.

Même lorsqu'elles concernent notre cher ex-garde champêtre !

"C'est rigolo plein de poils" comme le dit si bien notre poilante CHARLiO'T

---------------------------------------------------------------------

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article