Et si ?  ... ils vous trompaient  (page n°3) 

Publié le par chercheur d'histoires

Il y a 20 ans,  j'exprimais déjà publiquement mon sentiment sur l'avenir de Pont-Aven

Il y a 20 ans, j'exprimais déjà publiquement mon sentiment sur l'avenir de Pont-Aven

Et si ?  ... ils vous trompaient  (page n°3) 

Une différence qui risque fort de s'alourdir si les ventes de terrains des lotissements communaux de Pont-Aven continuent au rythme actuel :

...  C'est-à-dire : Au rythme d'une par an ?

59 lots = 59 ans avant de terminer cette nouvelle opération.

Et je ne parle pas des terrains pour artisans qui fleurissent sur la commune au rythme d'un tous les 10 ans.

- - -  Suite  - - -

"La priorité des ventes des lots sera donnée aux jeunes ménages"

J'aime beaucoup la formulation de cette phrase.

En effet, Pont-Aven ne serait-elle pas déjà la Cité des priorités

- La priorité donnée à la construction d'un gigantesque musée,  au regard des essentiels besoins vitaux des habitants de la commune par exemple.

- La priorité donnée à la construction de ce musée, en laissant pour compte les pressants petits besoins des "passants" ... par l'hyper centre historique de Pont-Aven. Où sont passées les toilettes publiques de l'ancienne Grand'Place ? Ces indispensables équipements hygiéniques qui étaient de surcroît  accessibles aux personnes à mobilité réduite ???  

- La priorité donnée aux besoins de stationnements des touristes du musée, sans tenir compte des même petits besoins pour la population locale.

- La priorité donnée aux navettes hippomobiles municipales  afin de limiter les encombrements de bagnoles dans le centre du bourg-d'en-bas ... ?????????????????????????????????????????????

... et j'en passe !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!   

Une bonne nouvelle toutefois, pour une fois, depuis l'arrivée de cette municipalité :

"La municipalité ne prévoit pas de hausse d'impôt au niveau local"

Ça sent l'approche des prochaines élections municipales : vous ne trouvez pas ?

Souvenez-vous des dernières élections de ce type :

Juste avant qu'elles se déroulent sous nos pieds, nous avions tous compris la même chose. 

Mais c'est juste après que la savonnette d'une douche froide s'est glissée sous nos mêmes pieds :

Première décision du nouveau conseil municipal dirigé cette fois par l'ancien adjoint à tout faire de la commune :

Une augmentation brutale des impôts locaux de 10 %

10 % de plus que toutes les communes voisines : d'est en ouest; du nord au sud.

Une augmentation qui perdure malgré ladite bonne santé de la commune, dont se vantent sans arrêt les élustucrus du cru.

"Il n'y aura pas d'augmentation, ...
... mais une revalorisation de 2,2 % des valeurs locatives en 2019"

Non mais attendez : Monsieur le maire et sa bande ne nous prendraient-ils pas tous pour des andouilles purée beurre cru ?

C'est-à-dire : L'équivalent de 2 800 infractions passibles de poursuites judiciaires.

La CHARLiO'T jusqu'ici bien silencieuse demande la parole : 

"A Pont-Aven, les valeurs locatives fiscales prisent en compte dans le calcul des impôts locaux ne se fonderaient-elles pas sur celles des loyers des boutiques touristiques du centre historique de la commune ?"

"Et bing dans la tronche "

 Et si ?  ... ils vous trompaient

A suivre demain

-------------------------------------

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article