Des ondes qui font des vagues à Pont-Aven (I)

Publié le par chercheur d'histoires

Non à la O,OOOO5 G !

Non à la O,OOOO5 G !

Des ondes qui font des vagues à Pont-Aven (I)

Les ondés aussi, mais ce n'est pas le sujet du jour,

... même si lorsque vous voulez stationner dans le trou de peinturlure pour aller au musée, il ne faut surtout pas oublier son parapluie sur les lointains parkings du musée ! 

Non, je veux papoter avec moi sur la raison de toutes les conversations pontavéniaises depuis les deniers 15 jours ... de pluie incessante.

La raison concernerait-elle la création d'un comité de self défense contre la peinture au plomb tant répandue dans la Cité des Peinturlureurs de talent ?,  La mise en circulation d'une pétition contre la stupidité tant développée dans le coin ?,

... Une demande de réunion publique auprès de monsieur le maire sur les règlements séculaires du repos dominical pour tous ? (J'ai du matos pas très catholique la-dessus. Peut-être qu'un jour j'y reviendrai ici )

Non plus. On ne dérange tout de même pas un maire de la République pour des petits riens du tout.

"De quoi s'agit-il donc ?" me demande la CHARLiO'Tavénaine :

- De la dangerosité de Rustéfan ?

- De celles des passerelles du coin ?

- De la gigantesque dangerosité du centre historique du pays depuis que l'ancien a été ravagé ?

- De la dangerosité des particules fines des véhicules qui circulent comme des limaces épuisées entre les terrasses des cantines pour touristes renifleurs des bonnes choses ?

- Du soudain envahissement de milliardaires en quête de plus-values rapides ?

NON lui dis-je à nouveau.

Ce n'est sûrement pas non plus parce que monsieur le maire a souhaité implanter une antenne de 30 mètres de hauteur au dessus de sa mairie provisoire,  afin d'enfin, pouvoir communiquer au mieux en 0,00005 G avec sa population !!!

Une population ayant jusqu'à présent la nette impression de vivre au regard de sa municipalité, dans une vaste zone blanche.

 

A suivre demain

 

------------------------------------------- 

La photo du jour :

Non à la O,OOOO5 G ? clament-ils à tue-tête.

Voilà un truc plein d'ondes de choc, qui va bien arranger les vagues successives d'affaires embarrassantes de la municipalité : 

Bravo les râleurs ... aux ondes très courtes.

-------------------------------------------     

 

  
 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article