Des ondes qui font des vagues à Pont-Aven (VII)

Publié le par chercheur d'histoires

Pauvre cormoran.  Pourquoi tu boudes ?

Pauvre cormoran. Pourquoi tu boudes ?

Des ondes qui font des vagues à Pont-Aven (VII)

Hier, ce blog de merde avait décidé de nous imposer une  grève surprise.

La mairie de Pont-Aven :

Qui se souvient que durant les deux premiers mandats municipaux du maire actuel, la municipalité de Pont-Aven avait rejeté le projet du plan éolien du territoire de la COCOPAQ, puis celui du territoire de la CCA, au motif principal que les éoliennes rendraient fous les habitants et leurs animaux du voisinage ?

Sachant en outre, qu'aucune  implantation de ce type n'était prévue sur la commune de Pont-Aven ! 

Je ne comprendrais donc pas pour quelle raison, monsieur le maire pourrait aujourd'hui accepter l'implantation d'une antenne Orange sur sa commune, si son idée primitive était de carrément éradiquer les méfaits des micro-ondes sur l'ensemble de son territoire de chasse.

... son territoire de chasse aux voitures mal garées, dont il est incontestablement le Pro sur tout le territoire de la CC'ânerie  !!!

"En effet, éradiquer les voitures (sauf la sienne), c'est aussi son dada" ose me rappeler la CHARLiO'T

"Eradiquer ses citoyens  du centre du trou de peinturlure, c'est aussi le cas" ajoute-elle au tableau de ces questions diverses.

Et Rustéfan  ... ?

Gast ah gast'ondes : De toute façon, sans électricité comment voudriez-vous que les antennes des PTT puissent nous inonder le cerveau de neurones ? 

Ces neurones qui nous manquent tellement dans le coin !

Et puis, les élections municipales approchent à grands pas :

4 à 500 électeurs rendus heureux, c'est toujours bon à prendre.

Ce serait même suffisant pour que monsieur le maire puisse rempiler au conseil municipal le plus stupide au monde,  pour la quatrième fois !

------------------------------------------

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article