Le poids de l'exemplarité

Publié le par chercheur d'histoires

Des tonnes ... à ne pas imiter !!!

Des tonnes ... à ne pas imiter !!!

Le poids de l'exemplarité

De l'exemplarité ? :

Oui, et rien qu'autour de la Place des Grands Chênes de Nizon, je vous assure qu'il y en a des tonnes d'exemples ...  à ne pas imiter.

Sachant que les pontavénizoneux sont de grands et incorrigibles ronchons râlant tout le temps, il a bien fallu que les municipalités successives de Pont-Aven prennent le taureau par les cornes pour lutter contre ce fléau.

Elles en avaient marre, par exemple, de voir des pauvres aristocrates sans éducation, cracher leurs chiques pourries sur les vitrines des galeries des Artistes de l'Ecole de Pont-Aven.

Elles en avaient marre de les voir bloquer nos jolis Ronds- Points pour un oui, ou pour un rien.

Pour un rien, comme par exemple signer des permis de construire gravement illégaux ou faire édifier par les employés municipaux un grotesque podium sans respecter l'indispensable procédure préalable du permis de construire, ... et j'en passe, et des meilleures. 

Des meilleures comme par exemple de voir les pauvres cons du coin, bloquer durant de longues minutes les stationnements publics réservés aux clients du musée de la CC'ânerie ... etc. etc. 

Aussi devenait-il nécessaire pour nos braves élustucrus de faire tout le contraire de ce que les Lois de la République Française impose, afin que le petit peuple pontavénizon'art comprenne bien ce qu'il ne doit surtout pas faire.

...............................................................................................................................................................................

Ne pas faire, comme par exemple : sans arrêt, mal stationner comme un certain maire !!!!!

Quoi ?  il y a du maire qui stationne illégalement.
Oui : mais je ne sais pas où.

................................................................................................................................................................................

"Même fermer sa gueule ?" se demande inquiète une CHARLiO'T

qui comprend toujours tout à l'envers. 

"Ben....  Non" lui répond la coiffe de sa grand'maire,

... "il faudrait pour cela, que déjà il l'ouvre !"

 ------------------------------------

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article