Le poids de l'exemplarité (Suite 3)

Publié le par chercheur d'histoires

Voulez-vous pique-niquer avec moi ?

Voulez-vous pique-niquer avec moi ?

Pour me faire niquer : Non merci !

Pour me faire niquer : Non merci !

Le poids de l'exemplarité (Suite 3)

Ladite (par moi) : "Cité des n'importe quoi" , mérite bien son nom : Non ?

_ _ _   Suite)  - - -

Cela dit, je ne pense pas me gourer en déclarant que plus rien ne va dans notre célèbre et exemplaire (!) Plouc's Landerie.

En effet, je viens tout juste de déceler un nouveau Mega-Scandale immobilier dans ce tout petit trou de rien du tout.

(Vous en aurez la primeur sans tarder ici, ...

... Ici, et sans doute nulle part ailleurs comme toujours dans ce trou congelé, ... (Sic m le maire) où tout va bien et où il fait bon vivre !!!!!)

Dit brutalement mais sincèrement, il s'y passe tellement d'actes scabreux, stupides, litigieux ou carrément illégaux, qu'il serait à croire que Pont-Aven est aussi grand qu'un pays étendu comme la France, mais NON.

La Cité des anciens Peintres de talent n'est plus en réalité depuis 1985,  qu'un concentré de pourritures en tout genre.
Tout ce que je dénonce ici depuis plus de 10 ans en apporte la preuve,

... et cela, sans parler des 10 années précédentes où je n'ai cessé de dénoncer les dérives municipales qui me sautaient aux yeux.

......................................................................................................................................................................................................

Pour le dire autrement (ou presque car je ne suis pas arrivé à la page de la conclusion générale de cet article de merde) : Je parle de mes actions civiques contre les innombrables dérives survenues durant les premiers 20 ans d'activités publiques de monsieur Jean-Marie Lebret au sein du conseil municipal de Pont-Aven !

......................................................................................................................................................................................................

 J'en arrive même à penser qu'en revenant m'installer en retraite dans cette Cité des énormités,  j'aurais utilement dû reprendre du service en qualité d'expert Judiciaire près de la Cour d'Appel de Rennes, spécialisé en matière de conflits de voisinage, de magouillages publics ou privés, ou encore de dérives en tout genre en matière de permis de construire ou d'aménagements.

Cet aparté bien noté : Et v'lan dans la tronche !

... je poursuis la liste des "exemplarités" que j'ai mise de côté rien que pour vous les amnésiques amis de Pont-Aven.

A savoir :

Les documents compromettants du jour :

Je vous propose donc une fois de plus de vous coller le nez sur la vedette de cet article :

 C'est-à-dire : Sur l'époustouflant projet URBAIN et PAYSAGER que je décortique à vif actuellement ici.

Ouvrons ensemble la page consacrée à la création d'un : plus que misérable, minuscule espace de Pique-Nique, à implanter au Croissant sous le nez des poubelles du restaurant voisin, et situé à peine à deux cents mètres du vaste espace de repos et de pique-nique, aménagé (avec toilettes, eau, et électricité à volonté) dans le secteur de Rustéfan, en bordure de la Départementale principale de notre très cher Trou des Plouc's-Conneries !

"Le seul avantage qu'aurait eu ce risible projet, est que ses utilisateurs auraient eu les toilettes du restaurant voisin à leur disposition !!!" nous fait remarquer la pissouse CHARLiO'T

Cette stupidité absolue est tout simplement une ENORMITE de plus à transcrire sur le lumineux tableau noir de la Cité des jemenfoutistes.

A suivre demain

-------------------------------------- 

 

 

    

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article