Les douze coups de minuit

Publié le par chercheur d'histoires

La palme d'Or 2019, de la photographie ...

La palme d'Or 2019, de la photographie ...

Les douze coups de minuit

Les douze coups de bourdons de minuit ont ronronné dans nos têtes, avant que nous nous goinfrions de bourdons grillés sur des planchettes de bois polychromes de l'Aven toute la nuit.

C'est la tradition me direz-vous :

Et bien, parlons-en de la Tradition pontavéniaise.

J'en ai en réserve, toute une hotte de Père Noël à revendre.

Et oui :  La revente après les douze coups de minuit, ça aussi devient une tradition. 

--------------------------------

Il était une fois, une arrière-arrière Grand'mère de CHARLiO'T qui : les lendemains des réveillons, réchauffait les restes de la veille; puis le surlendemain, les restes des restes de la veille ... Etc.

Etc.,  jusqu'aujourd'hui, où : très régulièrement  encore, sont réchauffées de vieilles croûtes cramoisies datant du temps où Julia Guillou offrait de copieux réveillons à ses notables clients.

Que voulez-vous : C'est ça aussi la tradition pontavéniaise.

Cette tradition qui veut également que les très très vieux lauriers fanés, et autres palmes d'Or qui embellissaient la Cité des Moulins à la fin du XIXe siècle soient réchauffés d'année en année ... depuis plus d'un siècle. 

C'est vrai me dit la CHARLiO'T :  Moi aussi je respecte les traditions de mes ancêtres, mais moi au moins, j'ai une recette secrète pour mieux faire avaler la potion magique.

"Et quoi donc ?" lui demande ses cheveux dans la soupe.

J'ajoute du thym à la bouillie.

C'est une recette que l'on se transmet dans ma famille de génération en génération depuis que mon arrière-arrière grand'mère tenait boutique dans cet ancien centre du monde éduqué et de bon goût.

Je précise que cette CHARLiO'T parle de cette ancestrale pontavénus beauté que l'on appelait "thym frais" 

Un teint frais qu'elle obtenait en se barbouillant la face avec une potion secrète à base de thym et de laurier.

"Serait-ce pareil en matière de promesses électorales ?" se demandent : très inquiets,

les lauriers Palmes en bois d'amour fou pour Pont-Aven.

----------------------------------------------- 

La photo de l'année 2019 :

la photo la plus dorée de la vue naturelle la plus adorée de Pont-Aven par les touristes de haute gamme, mérite bien une palme d'or pourrie ? : Vous ne trouvez pas les vrais et authentiques amis du Pays des Moulins ?

La prochaine municipalité de la Cité des anciens Artistes Paysagistes de talent, aura-t-elle le courage et la force de caractère suffisante, afin faire le ménage juridique sur les occupations illégales du domaine public maritime du port de Pont-Aven ?

Nous saurons sans tarder si les électeurs de ce pays en décomposition acceptent enfin de réfléchir avant d'aller fauter, ... 

... contrairement à la grandiose tradition actuelle !

--------------------------------------------------

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article