Les embellissements de la ville

Publié le par chercheur d'histoires

Tiens, tiens : des travaux ? Les élections municipales approchent à grands pas

Tiens, tiens : des travaux ? Les élections municipales approchent à grands pas

Le remarquable embellissement de la Place de l'Eglise  après ces travaux

Le remarquable embellissement de la Place de l'Eglise après ces travaux

Les embellissements de la ville

Selon les prescriptions de monsieur le maire de la Cité des anciens Peintres de talent.

Parlons-en un instant si vous voulez bien.

Penchons-nous donc aujourd'hui sur l'embellissement de la petite Place de l'Eglise Saint-Joseph, après les obligatoires travaux communaux précédant chaque élection municipale :

"Rénover une toute petite Place bien en vue de tous, c'est parfait pour faire croire aux électeurs que l'on a pensé à eux durant tout un mandat :  Non ?"

Hélas, il faut bien reconnaitre que : 

Plus banal et plus minable que cette rénovation, et Saint Joseph vous envoie directement au diable.

Monsieur Jean-Marie : Vous qui avez osé assécher pour longtemps les finances de votre commune pour offrir à votre ami : le président de la CC'ânerie, une magnifique et prétentieuse Place Julia digne d'un grand musée consacré à l'Ecole de Pont-Aven !, auriez-vous oublié qu'il y a aussi à Pont-Aven, un peu de vie locale tout autour de cette illégale œuvre  d'art'souilleurs,

de surcroît : destructrise de la mémoire historique de votre patelin ?

Monsieur, pourquoi tant de dédain pour votre petit peuple qui ne cesse pourtant de voter pour vous depuis 20 ans ?

N'aurait-il pas le droit à autant d'égards que pour les toutous désœuvrés de passage éclair au musée,

... et aujourd'hui, souvent uniquement au musée au grand dam des petits et souffreteux commerçants du coin ? 

Des aménagements urbains comme ceux que vous ne cessez de mettre en œuvre dans votre patelin, mais ça n'existe probablement plus, ailleurs en France.

Faites donc le tour des communes voisines à la votre, et prenez-en SVP de la graine,

... afin d'embellir vraiment votre P'tit Trou de Cul'T  : ...  

... du culte des embellissements municipaux systématiquement ratés.

Je peux dire cela parce que : voyez-vous, je suis resté un fidèle visiteur de notre regretté petit musée pontavénain "bien de chez nous" depuis sa création en 1961 jusqu'en 2005. 

N'étant pas de la nature des simples contemplateurs béats de beaux tableaux, en fréquentant assidûment ce musée (et bien d'autres en Bretagne), je me suis petit à petit forgé un esprit d'analyse qualitatif et critique : non seulement en matière d'art, mais : par extension, en toute autre chose.

C'est la raison pour laquelle aujourd'hui, je suis très sensible aux esthétiques environnementales ou urbaines de mon pays de naissance.

C'est également la raison pour laquelle aujourd'hui, je suis tant horrifié par vos actes destructeurs de ces environnements ruraux ou urbain, 

... comme ce fut d'ailleurs le cas, durant les règnes de vos deux prédécesseurs !

-------------------------------- 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article