PONT-AVEN 2019 : Une formidable année de Grands Crus de l'Aven

Publié le par chercheur d'histoires

PONT-AVEN 2019 : Une formidable année de Grands Crus de l'Aven

PONT-AVEN 2019 : Une formidable année de Grands Crus de l'Aven

De grands crus  ?...  Avec alors, beaucoup d'eau dans le vinaigre de vin : Ne serait-ce pas vrai monsieur le maire ?

"Et si monsieur Jean-Marie Lebret nous contait son année communale 2019 ?" s'exclame la grande cruche CHARLiO'T

Compte là-dessus et tu verras mont martre  et tu ne seras pas déçue lui répondent les anguilles sous roche de l'Aven.

- Les  gracieuses anguilles sous roche des deux moulins du port qui en ont vu de toutes les couleuvres cette année  : N'est-ce pas monsieur le maire ?
- Les bagnoles des anguilles sous roche de l'ancien moulin de Poulhouas, ayant été chassées comme des rats d'égouts de l'ancien lavoir municipal de leurs ancêtres : Ne serait-ce pas vrai madame l'adjointe à l'urbanisme du champ des ruines de Pont-Aven ? 

C'est pas grave : Monsieur le maire souhaite un joyeux Noël à toutes les victimes de sa politique répressive 2019.

Jamais : Oh! Grand JAMAIS, le Trou du Cul'T le plus grand au monde n'avait été aussi agressif envers ses fidèles amis, que durant cette extraordinaire année des Grands Cru-cifiés. 

C'est pas grave : Monsieur le maire invite ses ouailles à la cérémonie des vœux du nouvel an,

dans la Salle Julialisante du musée de la CC'ânerie (oui il y a de graves omissions dans le texte de m le maire, mais c'est pas grave)

-----------------------

"Gast ah gast !" se met à hurler la CHARLiO'T

"Monsieur le maire de Pont-Aven va-t-il profiter de cette cérémonie préélectorale,

"pour annoncer à ses malheureux  pontavénounoursons,

"qu'ils vont enfin récupérer leur Grande Salle des Fêtes communale, ...
...  usurpée en 2012 par la Direction des musées dont il est le Grand Adjoint à la Culture ?

"Un gigantesque doute m'habite !"  s'écrit à nouveau la grande cruche.

En effet : Elle a raison d'avoir un gros doute dans ces habit's, car si l'idée de réunir la population de Pont-Aven ne correspond pas à cette surprise là,  il y aurait une fois de plus de la provocation municipale dans l'air, envers les pontavénizoneux. 

La question pertinente des fidèles automobilistes fréquentant coût que croûte Pont-Aven :

Au fait Jean-Marie : la surprise du chef de la pêche aux prunes dominicale a-t-elle été bonne cet été, puis cet automne, puis cet hivers,

... puis sans doute durant les prochaines élections municipales du printemps prochain ???

"Pourvu que ça dure" se disent inquiets les pruniers surprises de la municipalité de la Cité des anciens Artistes de talent !

------------------------------------------------ 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article