La boîte des conserves Cc'ânisées  à l'étuve

Publié le par chercheur d'histoires

C'était en 2016, mais un nouvel réaménagement de merde  ... ???

C'était en 2016, mais un nouvel réaménagement de merde ... ???

La boîte des conserves Cc'ânisées  à l'étuve

"Nous apprenons avec joie que dans le cadre de la rénovation d'une œuvre encadrée de gauguin, que dans le cadre de son plan de relance, l'Etat a mis en place une dotation de soutien à l'investissement local d'un montant de 969 000 €" 

Chouette ! se disent les 99% de la population pontavéneuse qui n'ont plus eu de soutien en quoi que ce soit depuis longtemps afin de répondre aux besoins impétueux des habitants de leur commune.

Près d'un million de dotation  (et pourquoi pas un million tout rond comme nos chapeaux bretons ?)

Une manne réparti ainsi :

150 000 € : Plein pot donc pour une CCA qui, faut-il dire, est restée jusqu'à présent particulièrement radine envers la généreuse population de Pont-Aven.

105 000 € pour Elliant affectés à une opération concrète d'intérêt général pour la population.

24 OOO € pour Névez affectés à une opération concrète d'intérêt général pour la population.

88 000 € pour Rosporden affectés à une opération du même type.

etc ...

Et enfin 75 000 € pour l'aménagement à Pont-Aven, d'un ténébreux Pôle Multiservices n'ayant aucun intérêt pour 99% de la population, ne répondant en rien aux vrais besoins de ces malheureux. 

Exception faite bien entendu, pour les grands peintres du Hang'art de Nizon qui : d'essence rurale, vont enfin pouvoir s'urbaniser et recevoir dignement dans l'ancien musée de Pont-Aven, les cohortes d'amateurs d'arts désœuvrés qui viennent se cultiver dans le coin tous les étés. 

"Pas tous" me fait remarquer l'espiègle CHARLiO'T : Ceux en fauteuil roulant pourront allez se faire voir ailleurs. Le gros piège anti-handicapé installé au bas de la voie d'accès à ce local désaffecté, n'est pas fait pour les chiens me semble-t-il !

Je vois déjà nos peintres portant dorénavant un nœud papillon de Nizon sous le cou, se trémousser en se projetant dans l'atmosphère irrespirable du plein centre de ce Trou du Culte de la peinturlure. Ce trou devenu des plus agressifs pour les siens qui n'y mettent  d'ailleurs plus les pieds, ayant été priés par une certaine dame la soutane de déguerpir.

Cette grande dame n'aurait-elle pas été remplacée par un enfant de chœur, sans cœur pour sa population ? se demande mon cœur brisé.

La question sans réponse du jour :

Chers Amis de Pont-Aven, qu'en pensent vos cœurs d'artichauts ? 

______________________________________________________________________

La photo enquiquinante du jour :

C'était en 2016, mais un nouvel réaménagement de merde  ... n'est-il pas "en train" de remplacer celui mis en œuvre par les neuneux Lebretoneux de cette époque encore très proche de nous ?

------------------------------------------------- 

Suite et fin de cet article de merde demain matin

____________________________________________________

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article