La boîte aux lumineuses ampoules aveuglantes

Publié le par chercheur d'histoires

Un désastre !

Un désastre !

La boîte aux lumineuses ampoules aveuglantes

Ça y est : ça recommence.

Ça y est : jJe recommence à me fâcher contre les couleurs artificielles imposées notre agonisante rivière.

............................................................

A me fâcher contre les irresponsables Noëlistes commerçants de la Cité des Lumières soutenus par une municipalité tout aussi fautive.

Je m'insurge ici depuis plusieurs années en fin d'année, contre l'extrême dangerosité des illuminations de l'Aven pour ses imprudents contemplateurs.

Je sais que dans le monde actuel l'esprit du discernement en toute chose a disparu des radars de l'intelligence humaine.Mais nom de dieu le démon de la nuit, ce n'est pas une raison pour être aussi déraisonnable voyons !

...............................................................................................................................................................................

Comme par exemple dans la Cité des anciens Artistes de talent : Le nécessaire discernement en matière d'art qui ne sévi plus contre les innombrables barbouilleurs de tout poil qui ont envahi le pays depuis 1985.

..............................................................................................................................................................................

Du discernement : Ce passeport indispensable pour tous ceux qui voudraient devenir des vrais amateurs d'art pontavénains ...

... comme autrefois dans cette ancienne Cité radieuse ! 

Il en est hélas de même de la dangerosité grandissante des espaces publics de Pont-Aven.

Et en particulier en cette période de fêtes : Des berges de l'Aven dans sa portion urbaine. 

Ah ! mais c'est une performance artistique que propose ses initiateurs s'exclament outrés mes habituels détracteurs.

Et les échos de l'Aven : qui en ont vu d'autres, de leur répondre :

Des Artistes en château de sable de l"Aven comme ça, Pont-Aven en a ramassé des milliers à la pelle depuis 1985 :

 Des milliers de bougies de Noël de courte vie, qui n'existaient pas durant l'époque de la modeste mais réelle splendeur du tout premier petit musée communal d'autrefois !

A suivre demain matin...

... de bonne heure et de mauvaise humeur : comme moi , si vous en êtes capables.

---------------

La photo du jour : 

le commentaire du jour sera aussi pour demain matin : bonne journée à tous 

----------------

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article