La nouvelle boîte de mes gros coups de gueule (Chapitre 1 page 12 )

Publié le par chercheur d'histoires

Quelle ne fut pas ma surprise ... ?

Quelle ne fut pas ma surprise ... ?

La nouvelle boîte de mes gros coups de gueule (Chapitre 1 page 12 )

Depuis bien longtemps je suis vacciné contre les vacheries que je subis régulièrement à Pont-Aven. 

Heureusement qu'à force,  je suis devenu aussi blindé qu'un char d'assaut,  car autrement il y a belle lurette que j'aurais abandonné mes combats.

................................................................................................................................................................................................................................ 

C'est lors de l'exposition que j'avais consacrée au Quartier de la Gare que je rencontrais pour la première fois Jean-Pierre. Nous étions même devenus de grands amis.

C'est ainsi que j'apprenais qu'il s'intéressait à l'histoire artistique de Pont-Aven, et plus particulièrement aux peintres y ayant séjourné dans les années 1950-1980.

Il avait déjà pris contact avec le musée me dit-il, mais les responsables de cet établissement lui avaient assuré que ce musée n'avait presque rien d'intéressant à lui présenter concernant cette période. 

Jusque-là, ces recherches  ne portaient donc que sur  les rares informations qu'il avait découvertes sur internet.

C'est pour ces raisons qu'il était venu à ma rencontre, car il avait appris que je m'intéressais aussi à ces petits peintres.

Je lui répondis donc que je m'intéressais bien à l'histoire de ces déjà oubliés p'tits peintres, et que je conservais dans ma bibliothèque deux gros classeurs de p'tits bouts de papier les concernant.

Je lui annonçais que j'étais disposé à lui faire découvrir ces classeurs, mais à certaines conditions. 

Je lui demandais donc ce qu'il envisageait d'en faire, sachant que mon objectif était de créer une association Patrimoniale et Culturelle qui aurait : elle seule, la faculté de piocher dans mes archives.  

Il m'assura que c'était dans le cadre d'un simple travail personnel, et qu'il n'avait pas d'autre objectif. 

Quelle ne fut donc pas ma surprise de découvrir dans ce BIM que le fruit de mes très longues recherches et collectes venait d'être dévoilé au grand jour dans un ouvrage  qu'il avait intitulé : " 8O ans de vie artistique à Pont-Aven"

A suivre demain

-----------------

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article