Le boîte aux greffes ... des tribunaux ?

Publié le par chercheur d'histoires

Où est passé le pauvre cochon ? j'aurais moi aussi voulu un bout !

Où est passé le pauvre cochon ? j'aurais moi aussi voulu un bout !

Le boîte aux greffes ... des  tribunaux ?

Lu dans la presse internationale de ces derniers jours :

"Un rein de cochon greffé chez l'humain"

Un rein de porc vaut mieux que rien :  Certes.  

Mais voyez-vous, je suis très étonné que des scientifiques n'aient pas imaginé depuis longtemps 

ce type d'intervention.

En effet, tout le monde sait que de très nombreux humanoïdes sont d'authentiques têtes de porcs ou de cochonnes.

Un rein de cochon avec une tête de porc ce n'est pas si grave du moment que le porcin soit sein.  

En tous les cas, ce n'est pas pour autant qu'ils sont tous devenus des têtes de Turc,

... nous en avons déjà bien assez en Bretagne.

Cela dit, je ne vais tout de même pas leur faire un procès. 

............................................................................................

Et puis :  Dans les années 1940-1960, l'insuline de porc n'avait-elle pas sauvé des millions de diabétiques ?

Conclusion :

Tout est bon pour l'humain dans le cochon comme l'on dit dans nos bistrots de campagnes. 

Seconde conclusion :

Une tête de veau, une tête de porc, ou notre chère Tête de l'ART "bien de chez nous" :

 Nous les têtus mais ven'arts pontavénounours,

... nous avons un grand choix possible à notre disposition,

... pour râler tout le temps ... comme moi !

----------------------------------------------------------

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article