Aux placards ! (Page n°2)

Publié le par chercheur d'histoires

La carte BELLIN éditée vers 1764 (un document d'époque)

La carte BELLIN éditée vers 1764 (un document d'époque)

Aux placards ! (Page n°2)

Cette (dé)fête du forum 2022 n'a manifestement pas troublé monsieur le maire et ses proches acolytes.

Pas un mot, pas une minute de silence durant cette dernière réunion du Conseil minicipal sur ce préoccupant sujet.

Aurons-nous la chance d'avoir l'Aven de retrouver un brin de causette Dautélienne dans le tout prochain p'tit BIM sur cet inquiétant sujet ?

.................................................... 

Pour sauver l'honneur de mon pays de naissance, j'imagine déjà proposer pour celui de 2023 : 

... C'est à dire à l'occasion des journées du patrimoine et du jour du forum des associations locales,

... une nouvelle exposition de Haute Valeur Patrimoniale. 

Ma formation professionnelle m'avait amené à m'intéresser de près à la grande histoire des anciennes cartes géographiques, cartes routières, et autres plans topographiques ou fonciers divers.

En y réfléchissant un peu, je pense être en mesure de présenter un bon morceau cette très longue histoire humaine, mais se rapportant uniquement sur Pont-Aven et ses environs. 

Croyez-moi, il me faudra beaucoup de place.

Ce qui ne poserait pas de problème si l'exposition avait lieu dans le fourre-tout de Penanros. (ou dans l'ancien Syndicat d'Initiative communal actuellement strictement réservé aux utopies du maire)  

Pourquoi proposer une telle rarissime exposition dans le pays des peinturlureurs ? vous demandez-vous inquiets.
Ce serait pour moi, une nouvelle occasion de dénoncer le total manque d'intérêt et surtout de soin, par les municipalités locales successives envers les anciens  documents cadastraux, et en particuliers les Plans Napoléoniens de Pont-Aven et de Nizon, se retrouvant aujourd'hui dans un état des plus lamentable.

De précieux documents qui pourrissent dans l'indifférence de tous, sous l'humide grenier non isolé de l'actuelle mairie provisoire.

Des documents classés pourtant "DOMAINE PUBLIC COMMUNAL" 

La conclusion du jour : 

Voilà encore l'une des tragiques conséquences directes de la construction du grandiose musée de la CC'ânerie à l'emplacement de notre regretté Hôtel de Ville.

Un petit rappel à l'ordre en les présentant en état dans une future enrichissante exposition patrimoniale ne serait-il pas une bonne action d'intérêt général ?

Une action participant à une éducation locale autant pour les enfants du pays que pour les grands.

A suivre demain

----------------   

 


 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article