Une projection de photos à l'EHPAD de Pont-Aven

Publié le par chercheur d'histoires

Port Manec'h : Souvenir du  pardon de Saint Nicolas de 1923 (Tous droits strictement réservés)

Port Manec'h : Souvenir du pardon de Saint Nicolas de 1923 (Tous droits strictement réservés)

Une projection de photos à l'EHPAD de Pont-Aven

Cet après midi je vais animer une nouvelle projection de vieilles photographies à la maison de retraite du Penanros

Ce sera la cinquième et la dernière série d’un ensemble d’environ 350 photos sur Port Manec’h et sur ses environs : datant de la fin du XIXe siècle jusqu’aux années 1960, qui auront ainsi été projetées cette année en ce lieu.

Cette dernière correspondant à la suite de la précédente qui proposait un ensemble de vues des alentours de Port-Manec’h, prises en 1922 et 1925 par un photographe amateur : Monsieur CHEVALIER.

Durant cette dernière, les spectateurs pourront se délecter de vues inédites de Port Manec’h prises en 1923 : Le village et sa vie et animations portuaires, ses régates de voiliers de plaisance puis de sardiniers locaux, son grand Pardon de Saint Nicolas avec la bénédiction de la mer, des souvenirs de l’Hôtel Julia et de son aisée clientèle : Une clientèle se baignant dans le port plus que sur la plage à l’époque désertique.

Une fois de plus hélas, pour des raisons sanitaires le public ne sera pas autorisé à participer à cette agréable projection.

-----------------------

La question enquiquinante du jour :

A quand la construction d'une maison  patrimoniales et culturelle digne de ce nom et mise à la disposition des associations œuvrant en ce domaine monsieur le maire ?

Vous n'en avez aucune idée bien sûr,

... sauf si j'en crois les rumeurs, à les caser dans un vétuste bâtiment communal désaffecté et mal situé.

Et bien : Regardez ce qui se passe dans toutes les autres communes autour de vous afin d'en prendre de la gaine locale, au lieu de chercher midi à quatorze heures en Europe très loin de nous ! 

Et pourquoi pas une Grande Bibliothèque de la mémoire du Pays des Moulins & de la Cité des anciens Peintres de talent, ainsi que de ses anciens habitants qui avaient généralement beaucoup de caractère et souvent de la malice et de la bonne volonté à revendre.  

... Tout cela qui manque tant aujourd'hui dans le nécessaire objectif d'une mise en œuvre municipale d'une vraie et forte éducation populaire locale ? 

Comme je l'avais d'ailleurs prévu dans mon Mémoire sur le devenir de la friche des conserveries de la route de Bannalec.

Comme je m'efforce sans relâche et obstinément de mener depuis un quart de siècle,

... envers et souvent contre tous. 

---------------------------------------

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article