MARTINE vient de décéder

Publié le par chercheur d'histoires

Il y a quatre jours : "Martine ?  Un dernier p'tit café STP" ...  avant de partir.

Il y a quatre jours : "Martine ? Un dernier p'tit café STP" ... avant de partir.

C'est fini, il ne chantera plus jamais

C'est fini, il ne chantera plus jamais

Et oui, c'est ça la vie ma vieille !

Et oui, c'est ça la vie ma vieille !

MARTINE vient de décéder

Je lui dois de m'avoir autorisé gracieusement de présenter mon exposition sur Rustéfan dans un hangar lui appartenant, puis de m'avoir tout récemment autorisé d'organiser la première réunion des fans de Rustéfan dans son établissement (Le Café de KERGAM)

Il y a quelques jours nous discutions encore sur le projet d'une exposition qui aurait été consacré à Marcel Gonzales. Cet artiste local que sa mère avait logé durant 12 ans. 

Une exposition que je commençais tout juste à préparer et qui se serait déroulée dans son Café en fin de cette année. 

Comme d'ailleurs, celle que j'avais consacrée aux vieilles affiches de Nizon au début de cette année. 

Cela aurait été l'occasion pour revenir sur l'histoire de ce débit de boisson de quartier créé il y a plus d'un siècle par ses grands-parents.

Un Café populaire et social comme il n'en existe vraisemblablement plus en France.

Un établissement qui était pourtant aujourd'hui délaissé par la quasi totalité de la population locale.

..................................................................................................................    

- Je perds une amie,

je perds aussi un espace où j'imaginais présenter au printemps prochain une exposition qui aurait été consacrée à l'histoire du quartier du Croissant Kergoz.

- Ses vieux clients du quartier aussi :

Finies les parties de cartes quotidiennes des fins des longues et mornes  journées de nos plus anciens banlieusards. 

Merci Martine,

Et dommage pour elles : En effet, mes expos patrimoniales et culturelles

populaires voulues proches de la population, redeviennent ainsi à nouveaux

... des sans abris.

-----------------

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article