Post scriptum de l'article de ces derniers jours :

Publié le par chercheur d'histoires

Ténébreuse ou lugubre : Qu'en pensez-vous ?

Ténébreuse ou lugubre : Qu'en pensez-vous ?

Post scriptum de l'article de ces derniers jours :

Afin d'étayer les reproches que j'ai formulés dans ce dernier article, et pour allez jusqu'au bout de la justesse mon raisonnement,  je reprends ce matin la mésaventure que m'a coûtée d'avoir exposé gratuitement cet été l'exposition de vieilles affiches de Nizon à la médiathèque Ultra CC'ânisée de Pont-Aven.

*que j'avais présentée en début d'année chez Martine (Kergam)

Et bien : Voyez vous, cela n'a pas plu à la Direction de cet établissement.

Manifestement ces gens ne supportent pas que les ploucs de Pont-Aven viennent piétiner leurs plates bandes. 

- D'où ma réflexion sur le manque d'une vitale Grande bibliothèque de la mémoire et de toutes les valeurs Patrimoniales et Culturelles SINGULIERES de Pont-Aven.

- D'où la nécessité de fonder une association libre et apolitique, ayant pour objectif de sauvegarder et de mettre en valeur toutes ces Valeurs en voie de disparition ou d'extinction. 

- D'où pour cette association l'objectif de mener des actions d'éducations locales  dans tous les domaines concernés.

- D'où la stricte obligation pour les élustucrus, de profondément réfléchir sur la nécessité  de création d'une vaste maison des associations concernées, comportant les aménagements de cette bibliothèque, de salles d'archivages, de salles de rencontres où chacun pourrait s'exprimer ou proposer des activités ludiques ou éducatives,

ou encore de loisirs, de fêtes, de divertissements pour s'amuser ensemble,
... comme cela existe aujourd'hui partout ailleurs autour de Pont-Aven. 

Hélas, la commune s'étant imprudemment associée à la CCânerie dont l'adoption du SCOT allait provoquer le malheur* de Pont-Aven, sans prendre garde aux conséquences fâcheuses pour sa population, il était prévisible que la commune de Pont-Aven perde toute possibilité de faire front aux désastres annoncés par moi même à l'époque.

* "Le malheur pour l'avenir de la commune et de 99 % de ses habitants  ayant été sacrifié sur l'Hôtel de ce musée"

Le document du jour :

C'est l'affiche que m'a imposé la CC'â, lors de mon exposition de vieilles affiches de Nizon dans sa bibliothèque de Pont-Aven.
Allez donc chercher le moindre rapport avec le thème de l'expo sur cette ténébreuse affiche intitulée : 

"Souvenirs de Pont-Aven"

Un titre d'une grande banalité "bien comme il faut" sans doute pour ridiculiser son initiateur.

En outre : Pour présenter une expo proposée par qui SVP ? 

Personne ????????????????????? 

En réalité par celui qui sans cesse propose des expositions agréables, ludiques ou

éducatives, et surtout interpellantes sur Pont-Aven.

"Quel salopard ce type tout de même" dites-vous ?  

Serait-ce peut-être en déchirant la célèbre photographie des peintres américains posant sur le pont figurant sur cette bizarrerie que la direction des bibliothèques de la CC'â avait aimablement voulu me remercier ?

---------------------------------------------

 


         

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article