Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lamentable : page 2/4

Publié le par chercheur d'histoires

Lamentable : page 2/4

En ce qui concerne l'exposition à proprement parler, je n'y ai trouvé aucun intérêt.

Elle est tristounette et d'une grande banalité. 

La photographie ancienne est un domaine que je connais bien. Je peux donc en parler avec aisance.  

C'est un monde qui : en Bretagne, fut longtemps négligé et qui pourtant regorge de potentialités patrimoniales et culturelles inexploitées. Une photo ça parle.

La photographie raconte des histoires, elle restitue des fragments de vies (le portrait). Elle nous reporte aux bons souvenirs des fêtes et autres événements les plus divers : joyeux ou tristes.  Elle garde en mémoire les us et coutumes des uns et des autres. 

Elle a une mission d'inventaire en décrivant les paysages, l'architecture, la nature.

Elle peut être artistique.

Cette exposition était donc l'occasion  rêvée de présenter côte à côte, ce que je nommerai des cartes d'identités des 9 communes aujourd'hui réunies dans un destin commun.

Des identités reconstituées au moyen de la photographie, mettant en relief les structures et les caractères particuliers qui réunissent ou opposent les territoires de la nouvelle CCA.

Un vaste programme - j'en conviens - mais réaliste et utile pour apprendre aux 50 000 nouveaux communistes à mieux se connaître. 

Cette première initiative : dite culturelle, de la CCA restera pour moi un échec.

Si les images de votre commune vous intéressent : mais par simple curiosité, prenez le temps de visiter un salon de la carte postale et vous y découvrirez 100 fois plus en 10 fois mieux.

(Il y en avait un ce lundi à Châteaulin)

--- A suivre ------------------------------------------------------------------

Partager cet article
Repost0

Lamentable : page 1/4

Publié le par chercheur d'histoires

Lamentable : page 1/4

LAMENTABLE : C'est le mot qui m'est venu à l'esprit en quittant l'exposition présentée actuellement dans la salle Julia.

Pour marquer la naissance de la CCA, ses dirigeants avaient décidé il y a quelques mois,   d'organiser une exposition itinérante de vieilles photos représentatives des 9 communes  de la nouvelle agglomération. Un appel avait été lancé auprès des populations pour que chacun apporte son trésor familial en ce domaine.

Je vous en ai déjà parlé ici.

Depuis cette semaine cette exposition est présentée dans la salle Julia de l'ancien hôtel de ville de Pont-Aven. Profitez-en, car c'est la dernière fois que cette salle est mise à la disposition de la population de la cité. Ainsi s'achève plus de 60 ans d'usage à caractère " culturel pour les pontavén'arts ", de cette ancienne salle à manger de l'Hôtel Julia. C'est là qu'a pris naissance le - plus que cinquantenaire - musée de Pont-Aven. C'est en ce lieu que toutes les associations locales et les artistes du moment pouvaient autrefois librement s'exprimer. C'est là que se déroulaient tous les Grands bals des fêtes locales.

C'est un lieu de joyeux souvenirs qui ne sera bientôt plus qu'un "lointain souvenir" pour des habitants expulsés sans ménagement de ce local il y a quelques mois.

Revenons à l'exposition : elle est cantonnée dans un minuscule espace de cette grande salle d'environ 120 m2. L'emplacement réservé aux 8 autres communes de la CCA est réduit à un espace étriqué d'environ 15 m2. Dans cette partie, les panneaux d'exposition sont entassés les uns sur les autres.

Celui réservé à Pont-Aven n'est guère plus aéré.

Dans toutes les autres communes, cette exposition a été dignement présentée.

Je me suis renseigné : la décision est venue de l'étage supérieur.

En pénétrant dans cet antique lieu d'expositions et d'animations communales, j'ai eu l'impression d'entrer dans une salle vide dans laquelle ont été stockés dans un coin quelques encombrants.

C'est lamentablement scandaleux de traiter les petites gens de cette manière, surtout lorsque l'on sait que c'est la dernière fois que tous ceux qui n'appartiennent pas à l'élite pontavéniaise peuvent y mettre "presque" librement les pieds.

C'est le prélude du Pont-Aven de demain.

--- A suivre ------------------------------------------------------------------

 




 

Partager cet article
Repost0

Connaissez-vous le comble pour une "Cité de peintres" ?

Publié le par chercheur d'histoires

Connaissez-vous le comble pour une "Cité de peintres" ?

C'est de manquer de matière première pour repeindre ses panneaux indicateurs.

La preuve en image :

panneaux-PA.jpg

C'est le calvaire pour ces panneaux non ?

J'ai une idée pour y remédier :

Celle de lancer une souscription auprès de la secte du christ jaune pour réunir les fonds nécessaires à l'acquisition d'un pot de peinture noir. 

25 € divisé par 500 membres inactifs = 5 centimes par tête de nœud.

Ne me remerciez pas trop vite pour cette lumineuse idée : rien de dit qu'il ne faudra pas mettre à contribution les pauvres pontavénounours pour réunir cette somme. 

---------------------------------------------------------------------------------


Partager cet article
Repost0

La dernière réunion du conseil municipal

Publié le par chercheur d'histoires

La dernière réunion du conseil municipal

J'ai appris que la conserv'atroce* du musée siégeait une nouvelle fois aux cotés de dame la soutane lors du dernier conseil municipal.

(* atroce pour l'avenir du pays et ses habitants)

J'en tire la conclusion qu'elle se voit déjà : triomphante,  dans ses futurs meubles !

A moins que ... 

... A moins qu'elle soit venu s'excuser auprès des représentants du petit peuple pontavénain, pour tout le mal que ses projets de carrière leur apportera dans les années à venir ?

(J'y pense trop tard : j'aurais dû proposer ici cette blague d'excuses le premier avril, mais rien n'est perdu, cette réflexion me donne l'idée d'un article que vous pourrez lire bientôt sur ce blog)

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Partager cet article
Repost0

Un indice

Publié le par chercheur d'histoires

Un indice

Je vous livre un indice sur la question posée ici hier matin :

Né à Lorient en 1749, il fut nommé Président du district de Quimperlé  par les représentants du peuple en janvier 1794. Grâce à lui et au père du célèbre Docteur Laennec,  le frère du premier maire de Pont-Aven : Vincent-Julien Descourbes, échappera à la guillotine après avoir été condamné à mort à Brest le 22 mai 1794.

Que vient faire Don Quichotte à Pont-Aven dans cette histoire ?

vous le saurez bientôt.    

---------------------------------------------------------------------------------------------

A propos de l'art contemporain :

Avant d'acquérir une œuvre d'art, 

n'oubliez jamais que l'art contemporain

se décline souvent en : " art comptant pour rien "

Surtout à Pont-Aven depuis plus d'un siècle.

---------------------------------------------------------------------------------


Partager cet article
Repost0

Quoi de neuf dans la rivière ?

Publié le par chercheur d'histoires

Quoi de neuf dans la rivière ?

Il y a du nouveau près du moulin de la Porte Neuve :

Pour faire beau pour les touristes, un tas de vieilles ferrailles rouillées

vient d'y être déposé.

La preuve en image :

Don-Quichotte.jpg

Un auguste "Don Qui-chiotte" dans la rivière.

Pour faire beau pour les touristes il faudrait peut-être aussi penser à réparer les antiques vannes et les déversoirs des anciens moulins qui ont participé à la gloire du pays et qui ressemblent de plus en plus - honteusement - aux ruines de Rustéphan.

Soyons honnête : Pont-Aven n'est déjà plus qu'un tas de ruines.

Quel est donc le but d'en rajouter des couches ?

Il m'a été répondu que "c'est de l'art contemporain" 

Si vous voulez, mais dans ce cas je répondrai à mon tour que c'est de l'art bien tardif que seuls quelques attardés et les touristes pontavéniais contemporains peuvent encore apprécier. 

Pour ne pas quitter le sujet : savez-vous à quelle autre occasion Don Quichotte fut à l'honneur à Pont-Aven ?

Si Pont-Aven possédait l'indispensable Grande Bibliothèque de la mémoire du pays, vous le sauriez certainement. 

(la réponse peut-être ici dans quelques jours)

---------------------------------------------------------------------------------

 

Partager cet article
Repost0

Ils n'ont pas lu la notice d'utilisation

Publié le par chercheur d'histoires

Ils n'ont pas lu la notice d'utilisation

Ce n'est pas la première fois que je remarque des anomalies de ce genre à Pont-Aven.

Il y en a qui ne savent peut-être pas lire, mais dans ce cas, ils sont nombreux.

Que s'est-il passé cette fois ?

Vendredi dernier le centre ville se réveillait au milieu d'un champ de lisier.

Il y avait de gros tas de merde tout au long des chaussées du centre ville.

Il ne restait plus qu'à réquisitionner "de vieilles charrues" pour labourer la ville.

Jusqu'à présent les pontavénounours étaient habitués à la présence de cette matière, mais seulement derrière les vitrines des magasins ou dans les champs de Nizon.

D'où venait ce produit ?

De la nouvelle ultra-moderne station d'épuration.

Quelle en fut la cause ? nous ne le saurons pas : l'enquête est classée top secret.

C'est la première fois que des déchets toxiques de ce type sont déversés sur le maca'dam de dame la soutane. D'ordinaire, ils sont directement répandus dans les

"bio-tiful" zones d'épandages de la belle campagne nizon'art. 

Les responsables de ce phénoménal poisson d'avril voulaient peut-être nous faire une farce, mais là aussi ils ont été mauvais : ils se sont trompés de jour. 

---------------------------------------------------------------------------------


Partager cet article
Repost0

Le point fort de la semaine passée

Publié le par chercheur d'histoires

Le point fort de la semaine passée

Une semaine après la cérémonie inaugurale de leurs installations par la municipalité, les radars pédagogiques de Nizon ont été enlevés.

Rien d'étonnant : c'est une habitude à Nizon.

Souvenez-vous du sort des jeunes chênes plantés et inaugurés en grande pompe place des "anciens Grands arbres à glands", avant d'être illégalement et très discrètement arrachés quelques mois après.

Dans quelque temps ce sera le tour des pitoyables cabanons à usage de classes, implantés dans la cour de l'école publique, de disparaître à leur tour (heureusement)

Ce fut : il y a environ 400 ans, le triste sort de la courte vie du manoir de Rustéphan et se sera bientôt celui de ses majestueuses ruines.

C'est "la faute au destin" comme l'avait déclaré il y a 18 mois dans la presse : dame la soutânesse.

-----------------------------------------------------------------------------------

Partager cet article
Repost0

J'avoue ne rien comprendre

Publié le par chercheur d'histoires

J'avoue ne rien comprendre

Toutes les semaines depuis deux ans, la presse locale nous propose le "copier-coller" 

d'une communication émanant du musée.

A savoir : 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Musée de Pont-Aven Exposition. Les visites commentées sont des médiations proposées sous la forme d'un échange entre le médiateur et les visiteurs permettant d'engager une réflexion sur les oeuvres exposées et les artistes présentés.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

C'est trop savant pour la petitesse de mon cerveau. J'avoue ne rien comprendre de cette importante communication hebdomadaire aux paroissiens.

Pourriez-vous éclairer ma lanterne SVP.

Je me pose des questions.

Par exemples : 

 - Ces visites se déroulent-elles : avant, pendant ou après la Grand Messe ?


- Engager une réflexion c'est bien, mais c'est le conseil municipal qui aurait le plus        besoin de participer à cette belle initiative ... avant de voter les yeux fermés

de coûteux et inutiles projets.

 

- Un médiateur ! que vient faire un médiateur dans ce programme ?

  Y aurait-il des contestataires à mettre dans le bon droit chemin des Vérités révélées

  dans le dogmatisme propagé par ce musée ?


Pour un enseignement dogmatique et formaté de l'art : je vote NON

Pour la liberté de réflechir et de penser comme bon me semble : je vote OUI

--------------------------------------------------------------------------------- 

Partager cet article
Repost0

Vos pièces jaunes SVP

Publié le par chercheur d'histoires

Vos pièces jaunes SVP

Les commerçants de Pont-Aven ont été sollicités pour faire de la PUB pour la collecte de vos pièces jaunes dans le cadre de la GRANDE souscription de fonds pour financer le futur musée CCA'nesque.

 Que se passe t-il donc ? Les 500 membres de la secte du christ jaune gauguin n'ont-ils pas suffisamment de moyens pour répondre à la sollicitation de leur président "qui espérait recueillir auprès des siens, la somme nécessaire pour couvrir la part pontavenaise du coût du projet de musée" ... qu'ils soutiennent de toutes leurs forces.

Pauvres pontavenounours : ils ont déjà été expulsés de leur mairie et ses locaux annexes, payant ainsi un lourd tribut pour un projet qu'il n'ont pas décidé et qui n'est plus le leur, et maintenant on vient leur demander de participer à son financement !

Tôt ou tard il faudra bien qu'une nouvelle maire : et autres indispensables salles et structures communales nécessaires à la vie et à l'épanouissement culturel des habitants,  soient édifiées dans la commune : Qui en règlera les coûts : les membres de la secte du christ jaune ?

Le poisson d'avril n'est-il pas trop gros ? Trop c'est trop, il me semble.

C'est à se demander si les promoteurs de l'opération  sont au courant que les commerces de proximité ne sont plus aujourd'hui à Pont-Aven, mais dans les communes et zone commerciales  environnantes.

C'est à croire qu'ils ne savent toujours pas que ce projet ne concerne plus la petite population pontavénaise dont le musée s'est détaché,  mais les 50 000 CCAnistes de la nouvelle agglomération. C'est dans les commerces des neuf communes de cette CCA qu'ils devraient se présenter pour faire l'aumône, et foutre la paix aux souffreuteux paroissiens pontavenins qui n'ont pas fini d'en baver de leurs conneries.

-------------------------------------------------------------------------------


Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3