Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La riposte (fin)

Publié le par chercheur d'histoires

La riposte (fin)

Durant la visite de cette exposition, je me suis longuement arrêté sur trois petits tableaux sobrement encadrés "comme il se doit"

Trois œuvres  signées Emile BERNARD.

Trois "modestes" phénoménaux tableaux datés 1887

Un an avant que Gauguin : le post-impressionniste qu'il n'était à l'époque, prenne conscience du rôle fondateur de la petite sensation que le jeune Emile BERNARD apportait à l'ART MODERNE.

Merci qui ? Merci René LE BIHAN.

Devant ces œuvres, point besoin de longs discours. Elles parlent d'elles-mêmes en dévoilant aux visiteurs la substance originelle et créatrice apportée au monde des Beaux-Arts par leur auteur : le synthétisme/cloisonnisme dans toute sa sobriété, totalement dépouillé.  

La visite de l'exposition commence par la salle consacrée à la peinture ancienne. 

Consacré à du beau monde :  celle réservée aux Grands Peintres de la marine, aux fresques mythologiques etc.

Quel saisissant contraste de découvrir par la suite les discrets petits tableaux d'Emile BERNARD.

De l'ART NAÏF comme les images pieuses bretonnes des siècles précédents, comme les vitraux des chapelles du coin.

 

A ce moment-là, je me dis : Du Bernard, ce ne peut être de l'appât à touriste.

Ne serait-il pas vrai que pour le commun des mortels non initiés à l'art, pour les touristes de passage éclair, ces œuvres ne peuvent qu'être perçues que comme insignifiantes ?


Et pourtant vous êtes là devant la grandiose petite sensation du jeune Bernard, celle qui a bouleversé le destin du Grand Gauguin avant celui de l'histoire de l'Art tout entier.

Le bonheur, ça existe en Bretagne, même  là où on l'attend le moins :

dans les prairies vertes de BERNARD par exemple. 

---------------------------------------------------------------------------------

 

 

 

Partager cet article
Repost0

La riposte (3/4)

Publié le par chercheur d'histoires

La riposte (3/4)

Suite de l'annonce de presse de cette exposition :

" L'établissement brestois possède, par exemple, une douzaine d'œuvres d'Emile BERNARD, que de récentes recherches placent au centre de la naissance de l'esthétique de Pont-Aven, jusqu'alors exclusivement attribuée à Gauguin"

Aïl ! quelle spectaculaire claque dans la grande gueule de l'ancien conservateur du musée de Quimper.

Ceux qui me suivent depuis quatre ans sur ce blog savent de quoi je parle.

Je m'étais insurgé (bien seul comme d'habitude) contre les déclarations péremptoires de ce conservateur en chef, clamant à tout vent du haut de son perchoir : 

"La paternité du synthétisme appartient à Gauguin" (le fils adoptif de dieu le père) 

Souvenez-vous : Assisté par une équipe de scientifiques, il avait découvert - "en grattant des couches de peintures"  - qu'en 1888, Gauguin avait peint son célèbre tableau "LE SERMON" avant "LES BRETONNES DANS LA PRAIRIE" de BERNARD,

apportant ainsi : selon lui, la preuve irréfutable de cette paternité.

Ces gens là auraient mieux fait de se gratter les couilles, vous ne pensez-pas ? 

 

Durant la visite de cette exposition, je me suis longuement arrêté sur trois petits tableaux sobrement encadrés " comme il se doit "

 

A suivre ...

---------------------------------------------------------------------------------

Partager cet article
Repost0

La riposte (2/4)

Publié le par chercheur d'histoires

La riposte (2/4)

Ce musée, je le connais pour l'avoir régulièrement fréquenté durant une quarantaine d'années. J'ai bien connu le conservateur de cette époque. J'ai d'ailleurs eu le Grand privilège de l'avoir eu comme professeur en histoire de l'art.

Il restera pour moi - et pour bien d'autres - le Maître à Penser "peinture"  et à s'exprimer : comme il faut, en matière d'Ecole de Pont-Aven.

Le musée de Brest lui rend aujourd'hui un hommage mérité en présentant au public ses choix d'acquisitions de tableaux représentatifs de la bonne époque de Pont-Aven

Fin connaisseur, il n'a acquis durant son activité de conservateur que du bon ... du traou-mad.

Il est regrettable que cette personnalité hors du commun  n'ait pas eu l'opportunité de se fixer dans la cité des peintres au début de sa carrière de conservateur.

 

Extraits de l'annonce de presse de l'exposition :

" Le musée des Beaux-Arts de Brest possède une importante collection de peintures, dessins et estampes de l'Ecole de Pont-Aven. Une centaine d'œuvres d'artistes proches de Gauguin"

Ne ressentez-vous pas dans ce texte une manifeste réponse aux campagnes d'intoxications mensongères de la CCa ?

" C'est à partir de 1964 que le nouveau conservateur,

René LE BIHAN, rassemble des œuvres de l'Ecole de Pont-Aven"

Merci Qui ?

 

A suivre ...

---------------------------------------------------------------------------------

Partager cet article
Repost0

La riposte (1/4)

Publié le par chercheur d'histoires

La riposte (1/4)

A peine ai-je eu le temps de vous donner mon sentiment sur la campagne d"intoxication des esprits menée par les guignols de la CCa, qu'une première riposte leur tombe sur le paletot. 

Elle est venue de là où on ne l'attendait pas : du grand nord-ouest de la Bretagne.

Le  conservateur du musée de Brest vient de décider de présenter sa collection d'œuvres de l'Ecole de Pont-Aven durant tout l'été.

J'attendais depuis si longtemps cet événement que je me suis  précipité pour le savourer à sa juste valeur.

J'ai retrouvé la dizaine œuvres que nous connaissons tous et que ce musée avait généreusement mis en dépôt permanant dans celui de Pont-Aven jusqu'à sa fermeture : des Sérusier, des Lacombe, des Denis, des Filiger  etc.

Ces œuvres ont fait le bonheur, durant des décennies, des amateurs d'art - en quête d'émotions fortes - fréquentant Pont-Aven. 

Reviendront-ils un jour dans le musée CCânesque ?

J'en doute fortement.

Ces tableaux retirés, que reste-t-il dudit : immense fonds de tableaux annoncé dans la campagne d'intoxication de la CCa ?

 

En visitant cette exposition, j'ai découvert en outre des perles rares

" des œuvres de Pont-Aven, bien de chez nous " jamais présentées au public jusqu'à ce jour.

Ce musée en possède une centaine :

 

Des valeurs picturales sûres et certaines.

Celui qui a déniché ces trésors n'est pas n'importe qui, croyez-moi bien.

 

A suivre demain ...

---------------------------------------------------------------------------------

 

 

 

 

 

 

   

  

 

 

Partager cet article
Repost0

Date à retenir : le jeudi 20 juin 2013

Publié le par chercheur d'histoires

Date à retenir : le jeudi 20 juin 2013

Rappel d'une EXPO et d'une conférence

--------------------------------------------------

 

A Pont-Aven, une nécessaire conférence

+ + +

« LA PHOTOGRAPHIE PICTORIALE »

dans le Finistère  1890 / 1910

 

L’association « Le Carré Long »  proposera le 20 juin prochain une conférence qui sera animée par son président : Gérard BERTHELOM, sur le thème :

 

« LA PHOTOGRAPHIE PICTORIALE (artistique) dans le Département du Finistère de 1890 à 1910 »

 

Fort de très longues et sérieuses recherches sur l’histoire de la photographie du XIXe siècle en Bretagne, le conférencier natif de la cité des peintres s’est particulièrement attaché aux aspects artistiques du médium.

Au tournant de ce siècle, un vent de révolte d’origine européenne va atteindre l’ensemble du monde occidental.

Des photographes vont revendiquer avec une fermeté sans précédent le titre :  « d’ARTISTE » 

Cet honneur suprême que le monde des beaux-arts leur refuse.

L’histoire de cette révolte victorieuse : dite PICTORIALISTE, va durer deux décennies avant de tomber dans l’oubli durant un siècle.

 

Ce mouvement international a des racines dans le Finistère.

Depuis 15 ans, Gérard BERTHELOM dévoile petit à petit les fruits de ses recherches en ce domaine.

En 1998, il présentait à Nizon l’œuvre magistrale d’Adolphe Victor PIRIOU : une référence majeure dans l’approche de la  photographie artistique de cette époque en Bretagne.

- - -

Cette conférence aura lieu le jeudi 20 juin 2013 à 16 h

au Café du Centre à Pont-Aven

(face au pont)

+ + +

Elle sera précédée en cet endroit :

à partir de 10h du matin,

par la présentation du riche fonds (en constitution) de photographies sur  

Pont-Aven et ses environs

collecté par les membres de cette association patrimoniale et culturelle

+ + +

 

 

Partager cet article
Repost0

STOP !

Publié le par chercheur d'histoires

STOP ! 

Le saviez-vous ?

La préfecture de PARIS vient de terminer une étude sur la signalisation routière de la capitale.

Incroyable mais vrai : il n'existe qu'un seul panneau STOP sur l"ensemble de son territoire.

Il est implanté à la sortie d'une ancienne usine désaffectée.

Je comprends mieux maintenant pourquoi il est interdit de faire du stop ... dans le Bois de Boulogne.

---------------------------------------------------------------------------------

 

 

Partager cet article
Repost0

Il y a des jours ...

Publié le par chercheur d'histoires

 

Il y a des jours ...

Il y a des jours où il vaut mieux fermer sa gueule : 

n'est-ce pas mon cher Don Vallée de l'Aven ?

Un exemple : 

Je vous propose aujourd'hui la relecture d'un article que vous avez lu dans la presse de la semaine.

(A classer dans les annales de la commune) 

" Sous le soleil, une trentaine d'amis du Musée de Pont-Aven (des membres d'une certaine secte dont ce blog fait régulièrement référence) ont découvert la Cité des peintres sous un angle artistique.

Précédés par des sonneurs, ils ont démarré la promenade sur le port et se sont laissés guidés dans la ville par la médiatrice du musée.

Après un petit tour sur la promenade Xavier Grall, ils étaient invités au Manoir de Lézaven ... dans l'atelier où Gauguin et bien d'autres peintres se sont installés.

On peut encore voir des graffitis, traces de l'activité débordante des artistes qui ont occupés les lieux.

On comprend en entrant ce qui a attiré les peintres. 

Une luminosité rare, une atmosphère reposante et un cadre surprenant en font un lieu d'exception. 

Les Amis du musée étaient sous le charme et sidérés par ce privilège que leur offraient les propriétaires des lieux. "

 

C'est quoi de l'IDOLATRIE Grand'Maire ?

Réponse de G.M. :

" ça ne te regarde pas, c'est l'affaire d'une bande de vieux qui ont perdu la tête "

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

Une touriste de marque

Publié le par chercheur d'histoires

Une touriste de marque

Les pontavénounours viennent d'apprendre qu'une célèbre touriste de marque séjournera à Pont-Aven le week end du 24 Août prochain.

Elle ne sera qu'une touriste de passage éclair mais pas tout à fait comme les autres.

C'est le bref retour au pays de la Belle Angèle : l'enfant prodigue chéri de tous dans la cité des anges, qui est annoncé.

Pourquoi d'ailleurs l'avoir baptisée "Belle Angèle" alors qu'elle n'est que la réplique d'un ancien chasse-marée connu sous le nom de "L'UTILE"?

Etait-ce utile de débaptiser ce bateau dont le nom appartient à la mémoire profonde de la cité ?

Je n'aime pas ce type d'amalgame de mauvais goût.

Imaginez Gauguin peingant le portrait d'Angèle habillée en T-Shirt rayé !

Pour tout dire, il est vraisemblable que s'il avait eu cette idée géniale, son portrait aurait reçu un meilleur accueil dans la cité des artistes peintres de l'époque.

En conclusion de ces belles remarques, je suggèrerais aux dirigeants de l'association de la Belle Angèle : devenue inutile depuis le départ de la Belle, de changer le nom : non pas de cette fausse vieille coque, mais du prix de leur tombola annuelle.

Depuis des années ce prix est un tableau marin offert par un peintre du coin-coin.

Vu la désastreuse situation actuelle du pays, il serait peut-être plus utile de proposer aux pontavénounours de gagner un contrat d'obsèques en bonne (et due) forme,

ou alors, un ticket "aller simple", pour rejoindre la Belle Angèle dans sa retraite à Saint-Malo.

-----------------------------------------------------------------------------------------------

Partager cet article
Repost0

Bizarre autant qu'étrange

Publié le par chercheur d'histoires

Bizarre autant qu'étrange

Les prévisions formulées ici se confirment parfois peu après

leur diffusion : et dans certains cas, plus rapidement que je ne le supposais.

Il y a quelques jours, je vous annonçais que si Jean-Marie montait sur le trône de la mairie, les pontavénounours seraient assurés de ne pas manquer de bois de chauffage durant son règne.

Jean-Marie est l'actuel adjoint aux associations.

Il vient d'ailleurs de réunir ses protégées.

La présidente de l'une d'entre-elles en profita pour se plaindre, lui rappelant que la nouvelle salle qui leur a été octroyée après la fermeture de celles de l'ancienne mairie, ne disposait pas de chauffage.

Ouf ! Zorro arrivera bientôt, soyez patients braves gens.

Mine de rien, il est très malin le Jean-Marie.

Tel qu'il est parti dans sa campagne électorale, je le sens aussi capable de promettre de chasser les nuages.

N'est-il pas l'adjoint actuel aux eaux vannes et pluviales ?

--------------------------------------------------------

  

Partager cet article
Repost0

ICI on vous dit tout

Publié le par chercheur d'histoires

Ici on vous dit tout :

Un car de touristes a été détourné à Pont-Aven la semaine dernière.

Les quarantes personnes venant de loin pour visiter l'ancien musée pontavénin n'ont vraisemblablement rien compris de l'entourloupe que les animateurs du musée CCanesque leur avaient mijotée.

Leur car à été détourné sur Melgven, obligeant ces braves toutous

retraités à visiter "l'EXPO des 15 chefs d'œuvres choisis parmi l'immense collection du musée de la CCa"

Merde alors, je ne suis plus le seul à avoir eu le privilège de visiter cette phénoménale exposition.

Je reconnais toutefois que l'idée de détournement des cars de touristes est une idée particulièrement géniale.

Jusqu'au présent, personne n'avait pensé "retraiter" ainsi les cars de retraités.

C'est vrai qu'il n'y avait pas besoin de cela auparavant, le petit musée pontavénin se remplissait tout seul et sans effort.

---------------------------------------------------------------------------------

 

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 > >>