Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La Cité Julia en émoi et moi ... sans toi

Publié le par chercheur d'histoires

Il y a 15 ans que ce panneau est en place dans la Cité Julia  ? ? ?

Il y a 15 ans que ce panneau est en place dans la Cité Julia ? ? ?

La Cité Julia en émoi et moi ... sans toi

Trois articles de presse ont été publiés en une semaine, rien que pour les gens de ce quartier.
Trois articles ? mais Il y a de quoi rendre jaloux comme des poux, tous les autres pouilleux de la commune.

De quoi serait-il question ? se demande la curieuse CHARLiO'T.

La servante  de la pension Gloanec  de la maison de la presse, lui répond qu'elle n'a qu'à lire les can'arts de coins-coins du coin pour le savoir.

C'est vrai. Notre fouineuse aurait ainsi pu lire que :

« La cité Julia est desservie par une petite rue sans nom et sans trottoir. Petite mais fréquentée comme un boulevard par des touristes perdus, des véhicules qui écrasent les haies pour pouvoir passer, des concitoyens qui y déboulent comme sur un circuit automobile. Elle est empruntée par hasard mais aussi par habitude, mais les habitudes ça peut changer ». Dès lors, « les habitants de cette voie réclament une restriction de circulation afin de pouvoir sortir de chez eux sans être mis en danger à tout moment, et même pouvoir parler à son voisin sans devoir se coller contre les murs ».

J'ai lu quelque part que  J.M. aurait cédé à ce caprice de décrépit du cerveau, ce qui a fait bondir son opposition.

Ô ! rien de grave. On sait que le vieillissement prononcé de la population fait que dans le coin, tout le monde devient maboule en perdant la boule, le cheveu, et la dent de lait.

On a l'habitude : c'est encore une fois de la basse bourgeoisie qui voudrait privatiser du bien public à son profit.

Il y en a qui ont la fringale de p'tits bouts de D.P. par-ci ou par-là :

Que voulez-vous : c'est comme ça ici depuis longtemps.

Suite et fin demain matin

---------------------------------------------------------------

la photo du jour :

Il y a 15 ans que ce panneau est en place dans la Cité Julia. 

C'est normal, un élustucru du cru vivait dans cette ruelle à l'époque.

On n'est jamais mieux servi que par soi-même, dit-on.

---------------------------------------------------------------

 



 

Partager cet article
Repost0

La "ploubelle" de Pont-Aven (II)

Publié le par chercheur d'histoires

Les voisins bénéficieront bientôt une belle vue plongeante sur la future SPA

Les voisins bénéficieront bientôt une belle vue plongeante sur la future SPA

La "ploubelle" de Pont-Aven (II)

- - -  suite - - - 

 J.M. le shaker : secoue un peu ta cervelle STP :  Aurais-tu déjà oublié le projet "Urbain et paysager" que la précédente municipalité  avait adopté pour les 20 ans à venir :

Cette formidable mini-cipalité à laquelle tu appartenais en qualité de grand adjoint aux travaux ratés  ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? 

Ce projet : aussi débile fut-il (voir anciennement sur ce blog), n'avait-il pas pour objectif  d'améliorer l'environnement des habitants des quartiers de banlieue dans lesquels ils vivent aujourd'hui - loin du centre - repliés comme des ermites  ???????????? !

- Ou alors, était-ce encore l'une de ces blagues de con'arts, que depuis le règne de Rivet, les élustucrus du cru ne cessent de faire endurer à leurs ouailles ? ! ? ! ?

- Et puis J.M.  : ne penses-tu pas que dame la soutane mérite elle aussi de recevoir sa part des fruits exotiques produits par la locomotive économique qu'elle a offert à ses paroissiens avant de quitter son siège ?

Alors : pourquoi ne pas lui demander d'accorder à la collectivité (qu'elle a tant soutenue !), un petit morceau de terrain vague près de sa noble demeure, pour y déposer les ordures produites autour de la Place Julia ? 

Entre amis, on doit se rendre quelques petits services : dit-on.
Ce n'est tout de même pas toujours aux mêmes :

- de ramasser la merde des autres,

- de faire les frais des conneries de cons,

----------------------------------------------------------------

- Ce qu'il y a de formidable dans tout ça, est que le quartier de la gare jouxte le quartier de "Belle Vue" !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Il y a de la fusion dans l'air : vous ne trouvez-pas ?

----------------------------------------------------------------

S.T.P. J.M. : la CHARLiO'T ne voudrait pas te mettre la pression (elle sait que tu ne bois plus) mais elle te signale qu'il y a un bout de terrain à vendre actuellement sur la Place. (Au même prix que la ruine Rouquier que la municipalité de dame la soutane avait acquis "malencontreusement" il y a quelques années)

Cet endroit ne serait-il pas idéalement placé près de la Place, pour y aménager du stationnement pour poubelles ...

... des parkings qui seraient des plus rentables pour ta paroisse, si tu pensais à placer ce secteur en zone à parcmètres !

----------------------------------------------------------------

Le petit clin d'œil du jour :

N'y aurait-il pas une petite place de choix derrière la mairie-poubelle de la commune, 

près des "propres" poubelles de la mairie par exemple ?

C'est sûr :  il y a de la place dans le coin.

A quoi penses-tu en ce moment J.M. ? 

Cette mesure ne devrait pas trop défriser la beauté actuelle du site, ni déranger la vue de grand'monde lorsque l'on sait que les élustupides ne sont pas trop regardants, comme nous pouvons le remarquer sur la seconde photo du jour.

----------------------------------------------------------------

Les photos du jour :

- Les voisins bénéficieront bientôt d'une belle vue plongeante sur la future SPA des mouches et  des astocots ! ! ! 

-  Crains-tu J.M. que les poubelles de la mairie puissent jalouser leurs futures consœurs de la Cc'ânerie ?

----------------------------------------------------------------

 

 

 

Crains-tu J.M. que les poubelles de la mairie puissent jalouser leurs consœurs de la Cc'ânerie ?

Crains-tu J.M. que les poubelles de la mairie puissent jalouser leurs consœurs de la Cc'ânerie ?

Partager cet article
Repost0

La "ploubelle" de Pont-Aven (I)

Publié le par chercheur d'histoires

Ploubelle sera la" Gare aux mouches"

Ploubelle sera la" Gare aux mouches"

La "ploubelle" de Pont-Aven (I)

Les pontavénounours-du-cru n'ont pas fini d'en souper avec la municipalité de "bons à rien" de leur commune.

Ils n'ont pas fini d'en baver avec des histoires de manque de places sur la Place ... mais celles dont vous pensez n'est pas le sujet du jour.

Sachant toutefois que le douloureux problème de stationnement auquel vous pensez à chaque fois que vous voulez stationner sur la Place va se replacer avec force ici sans tarder : croyez-moi.

Les présentations étant faites, venons-en aux choses puantes du jour.
Les grands génies qui ont pondu le sinistre projet du musée de la CC'ânerie, et de la Place qui va avec, ont tout prévu comme vous le remarquez sûrement un peu plus chaque jour !

Bravo les clowns : Pont-Aven vous embrasse sur la bouche des goûts.

Ces clowns ont tout prévu ...

... sauf les emplacements des poubelles des commerçants de l'hyper centre qui vont : eux aussi, avec la CC'ânerie mise en place sur la Place.

Ce serait crétin : vous ne trouvez pas, de laisser des poubelles dans le super beau plus grand centre historique au monde, consacré à l'Ecole des "ploubelles" de Pont-Aven ? ? ?

Depuis des semaines, J.M. se gratte la tête pour résoudre ce problème qui vient de lui tomber brutalement sur le ciboulot.

Heureusement que M le Maire De Pont-Aven, a toujours de bonnes idées en réserve dans le crâne.

J.M. le génie vient d'avoir une bonne idée répugnante :

entasser les déchets des commerçants touristiqués de ce centre, sur le tarmac de la gare ! ! ! ...

face aux fenêtres des habitants du secteur ! ! ! ! ! ! ! ! ! ? ? ? ? ? ? ?

Là même où il vient de décider de transplanter la bibliothèque-poubelle de la commune ! ! ! ! ! ! ! ! ! ? 

Pour la transformer : elle aussi soit dit en passant par là, en CC'ânerie. !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

BRAVO J.M.:  tu es un as'ticot de poubelle.

A suivre demain

---------------------------------------------------------------------------------

Les photos du jour :

En haut : la future "gare aux mouches !".

En bas : Il n'y a pas de temps à perdre. Notre cher Jean-Bernard jaune s'active déjà à vider la voiture-poubelle de la ville, stationnée sur la future décharge de la CC'ânerie !

--------------------------------------------------------------------------------- 

Il n'y a pas de temps à perdre

Il n'y a pas de temps à perdre

Partager cet article
Repost0

1896 "Voyage à Pont-Aven"

Publié le par chercheur d'histoires

Mercredi prochain : A l'Affiche

Mercredi prochain : A l'Affiche

1896 "Voyage à Pont-Aven"

C'est le titre d’un album de photographies prisent à l’occasion du séjour des époux Duponnois à l’Hôtel Gloanec à Pont-Aven en juillet 1896.

M Duponnois se présentant  dans ce précieux album comme :

«Officier de paix de la Ville de Paris : Débutant dans l’art de la photographie»

La projection des photographies de cet album est proposée par l’Association « Le Carré Long » présidée par Gérard BERTHELOM.
Elle se déroulera à la MAPA de Pont-Aven :

le mercredi 13 juillet 2016 à partir de 16h30.
Entrée libre et gratuite pour tous. 

----------------------------------------------------------------------------------

Copie d'un message déposé par H  M.A. sur ce blog, à l'attention de notre chère Renée :

Sympa ton clin d’œil pour le départ de Renée.

je la regrette déjà, toujours souriante, toujours disponible, toujours là.

et son poisson !! je n'en ai jamais mangé de meilleur d'autant plus qu'elle le préparait avec amour et pour nous éviter de le "saccager" donnait les petits conseils pour le cuisiner au mieux quand on le lui demandait.

Un de nos premiers achats à chaque retour à Pont Aven c'était toujours le poisson de chez Renée.

Par l'intermédiaire de ton blog je lui souhaite une excellente et très longue retraite

Kénavo.

----------------------------------------------------------------------------------

1896 "Voyage à Pont-Aven"
Partager cet article
Repost0

Un dimanche Ouest France de toutes les couleurs (fin)

Publié le par chercheur d'histoires

La liste des artistes exposants en 1947 chez Julia

La liste des artistes exposants en 1947 chez Julia

Un dimanche Ouest France de toutes les couleurs (fin)

La Grande EXPO de l'ouverture : c'est foutu, mais tout n'est pas perdu

- - -  Suite - - - 

En effet, du 22 octobre au 31 décembre 2016, La CC'ânerie annonce officiellement dans son bulletin d'informations que les curieux visiteurs de ces lieux saints auront le plaisir de :"porter leurs yeux sur le chantier de construction du musée" ... 

"Celui de la mort lente du centre historique de  Pont-Aven" ne peut s'empêcher de douloureusement rappeler J.M. l'expert en chantiers avec des larmes de crocodile aux coins de ses yeux. 

- - - - - - - - -

Les curieux de curieuses curiosités pourront contempler "une sélection de photographies mettant en scène les ouvriers du chantier à travers une galerie de portraits, ainsi qu'une sélection de vues du bâtiment en pleine évolution"

Moi le chercheur d'histoires : je pense que cette gabegie ne sera une fois de plus, Que de l'infantilisme ...

 de surcroît : ennuyeux et sans le moindre intérêt culturel.

Il y aura bien sûr des couillons et des couillonnes sans couille, à vouloir contempler ces Grandes épreuves photographiques  "sélectionnées", sans risquer bien sûr de tomber dans les pommes ...

... en ne découvrant pas toutes les abominables épreuves "censurées" que les ouvriers de ce chantier ont dues subir durant cet infernal chantier.  

Cela dit : le sinistre individu que je suis, aurait aimé découvrir l'envers - non reluisant - du décor.

C'est-à-dire toutes erreurs impardonnables, les fautes inexcusables, les prévisibles "imprévus", les contretemps du démarrage du chantier, les interminables prolongements des délais des travaux, les va-et-vient des travaux de constructions, de déconstructions, de reconstructions à la va-vite  ... etc ... 

Sans parler des dysfonctionnements ultérieurs qui se succèdent depuis l'ouverture de cette catastrophe mondiale !

Tout cela n'aurait-il pas un prix à payer ?

Il m'aurait été agréable de découvrir les clichés "négatifs" de tout ce qui nous a été lamentablement caché ou honteusement dissimulé durant tout ce temps (+ une année de temps mort avant le démarrage du chantier ???)

J'aurais par exemple apprécié contempler comme une étoile filante, les photos - en Haute Définition et grandeur réelle - de tous les chèques correspondant au coût total de la construction de cet aspirateur d'argent public.
Il n'en sera rien et le plaisir de visiter cette performance ne sera donc pas pour moi. 

C'est pas grave. Le principal est que la Conserv'atroce soit satisfaite de ses âneries.

Il ne faudrait pas que l'idée de déguerpir lui vienne à la tête trop vite. Ce serait la cata.
Où voulez-vous que la CC'ânerie aille trouver un phénomène de ce type, pour prendre en charge un musée : taillé sur mesure, pour être adapté au génie de "Madame le Bébête show"
--------------------------------------------------------------------

Partager cet article
Repost0

Un dimanche Ouest France de toutes les couleurs

Publié le par chercheur d'histoires

Une EXPO de PEINTURE chez Julia GUILLOU en 1947 ?

Une EXPO de PEINTURE chez Julia GUILLOU en 1947 ?

Un dimanche Ouest France de toutes les couleurs

Je reviens ce matin sur le supplément de l'édition de ce journal du 26 juin dernier.

Un numéro spécial relatant "Les Expositions  d'envergure" présentées cet été dans le Finistère.

Sont à l'honneur : Landerneau, Quimper, Daoulas, Kerjean, Trévarez, Le Relec ...  et : ? ? ?

Et non :

C'est atroce, vous ne retrouverez pas de Pont-Aven ni de Grande Exposition "Envergure"  d'ouverture du plus Grand Musée au monde consacré ... aux manques d'idées, d'esprit et de compétences de sa Conserv'atroce.

Heureusement que dans le Bulletin d'Informations de la CCA qui vient de sortir, elle se rattrape.

Une superbe double page fait la part belle à la Maison du Jouir de Pont-Aven.

* Vous ne connaissez pas la Maison du Jouir ? : Cherchez là dans les cocotiers sur internet.

"Musée de Pont-Aven : lancement réussi"

Ce qui est  remarquable est de constater que pour une fois, l'inflation de propagandes mensongères à laquelle le musée de la CC'ânerie nous avait habituée depuis sa création, s'est évaporée dans la présentation de sa Grande Minable Expo de l'été.

Les  Rouardises "Roublardises" exposées sont présentées avec de la retenue, de la sobriété, de la timidité, à tel point qu'elles sont devenues quasiment transparentes aux yeux des lecteurs du bulletin.
Aussi translucides que les affiches de cette exposition collées sur les vitrines de Pont-Aven !

Avez-vous remarqué cette première, depuis que la municipalité avait décidé de créer un musée municipal en 1963 ?

Si vous en trouvez une : piquez-là, son extrême rareté la rend "collector" , et je suis prêt à vous l'acheter au prix d'une palme l'Or Niçoise ... à l'Art-mort-ricaine !

La Grande EXPO de l'ouverture : c'est foutu, mais tout n'est pas perdu pour autant :

 

Suite et fin demain matin ... 

 

--------------------------------------------------------------------

  

Partager cet article
Repost0

ALERTE : disparitions inquiétantes

Publié le par chercheur d'histoires

Avis de recherche !

Avis de recherche !

ALERTE : disparitions inquiétantes

Dans la nuit de samedi à dimanche, les oies de l'Aven ont disparu (sauf une)

Ces derniers jours, il y avait dans le coin dit-on, des gens n'ayant jamais fréquenté d'école, qui souhaiteraient soudainement peut-être, prendre leurs plus belles plumes ...

pour commencer à écrire,

Ou alors ma foi(e) : il y en a peut-être aussi des ? ... qui ont la dalle de gras(nit) breton en plumes !

J.M. : pour faire face à cette inquiétante situation, il va te falloir créer un poste de garde champêtre - vraiment champêtre -  qui cette fois : ne se colle pas qu'aux pare-brises !  

..........................................

Les messages de D.

Bonjour Gégé !


J'ai eu hier soir des nouvelles de Milena,  la jeune étudiante sympa qui est venue te voir il y a quelques semaines. Elle a soutenue sa thèse, elle est reçue avec mention très bien.

Il lui a été demandé de rédiger une article pour une revue scientifique (environ 10 pages) à partir de son travail. Je te le ferai suivre quand je l'aurai, je suis sûre que ça t'intéressera !

Bonne journée au pays magique...

(La clim du musée funérarium était encore détraquée hier : j'ai vu des clients qui m'ont dit être partis sans finir la visite tant ils avaient froid ! Le jour où sera déclenché le plan canicule, on saura où aller.)

---------

Pour ceux qui l'auraient oublié : Melina est l'étudiante en Sciences Po qui a planché ces derniers temps sur les effets "résiduels !" de la Belle Epoque Picturale de Pont-Aven, sur les esprits des habitants du XXIe siècle.

BRAVO Melina pour la performance.

Si elle apprend cela, la conserv'atroce va encore pousser une crise de jalousie!

--------

Second message proposé par D.

Elle nous conseille de consulter l'adresse suivante (à chercher sur Google)

https://rcf.fr/vie-quotidienne/la-prison-de-ploemeur-les-detenus-decouvrent-laquarelle-avec-le-musee-de-pont-aven

En rajoutant :

"Les repros courent toujours ..."

Et la CHARLiO'T de poursuivre :

Que voulez-vous : les repros sont comme les mauvaises graines : même si vous les détruisez, 

de toutes façon elles se reproduiront indéfiniment.

Par contre, nos chères ies oies de l'Aven ne risquent plus : ni de courir, ni de se reproduire.

------------------------------------------------------------ 

ALERTE : disparitions inquiétantes
Partager cet article
Repost0

Le BLOG-NOTES qui dénote : notez-le.

Publié le par chercheur d'histoires

Et dire que Gauguin aurait pu peintre cette photo ! (s'il avait été un bon Crèch'art de Nizon)

Et dire que Gauguin aurait pu peintre cette photo ! (s'il avait été un bon Crèch'art de Nizon)

Le BLOG-NOTES qui dénote : notez-le.

- Concarneau - "Cor'nouilles"- Agglomération :

"Réunis en conseil jeudi, les élus de Concarneau Cornouaille Agglomération ont adopté une charte pour promouvoir le breton dans les institutions dont la communauté d'agglomération a la charge ...

... le musée de Pont-Aven devra équiper ses audioguides d’une piste en breton.
"

Chouette, on va rigoler.

La conserv'atroce de la CC'ânerie sera tout prochainement la seule conservatricienne des plus grands musées au monde consacré aux peintures "Mad in Ponaen" à savoir déblatérer en breton.

C'est vrai qu'aujourd'hui, c'est devenu plus utile que l'anglais !

Cela dit, ce n'est pas pour demain que le "parler peinture" (La seconde langue maternelle des né(e)s-natifs de Pont-Aven comme moi) reprendra ses droits dans la Cité des très : "traits de crayon" anciens Maîtres de talent.

Ce serait pourtant essentiel, si l'on voulait : ne serait-ce qu'un tout petit peu, que la ville toute entière retrouve l'esprit singulier du son illustre passé :

C'est pas vrai M le Ministre de la Kulture de la CC'ânerie ?

----------------------------------------------------------------------------

- CC'ânerie :

 - PUB -

"Un musée qui fait du chiffre"

"Les subventions de grandes entreprises pleuvent sur le Musée de Pont-Aven"

J.M. l'avare ... pour les assos du coin  Dans ces conditions, pourquoi la dernière augmentation de 12 % des impôts locaux ne serait-elle pas supprimée ?

Dans le cas contraire, que vas-tu encore vouloir faire de Traou Mad  de "Traou Fall" avec tout cet argent "Fall(ement)" acquis par la commune ? ? ?

Toujours comme à ton habitude, et comme celles de tes deux prédécesseurs faut-il ajouter : encore des "Mauvaises choses" ?

"Gast-à-gast : mais ça devient une obsession" se demande, très inquiète, la CHARLiO'T

---------------------------------------------------------------

 

 

 

 

 

  

 

 

Partager cet article
Repost0

Un BLOG-NOTES "bien de chez nous"

Publié le par chercheur d'histoires

Souvenirs, souvenirs ! à devenir sous ... comme un pot de peinture

Souvenirs, souvenirs ! à devenir sous ... comme un pot de peinture

Un BLOG-NOTES "bien de chez nous"

- Pont-Aven :

C'est fini : plus de Renée sur la Place.

- Sur cette place, plus personne pour écouter les vieilles (des Glénan) raconter leurs petites misères à Rénée.

- Plus de Renée pour découper amoureusement de fines tranches de quelques grammes de poisson plat destinées ancêtres du coin.

- Plus qu'un nouveau Grand vide sur cette ancienne dynamique Grand'Place, aujourd'hui martyrisée.

- Renée va pouvoir enfin : après une vie de labeur dans son rôle social de poissonnière du coin, s'adonner à son péché mignon :

 "La pêche aux moules de l'Aven", parbleu !

... Avant que bien plus tard, elle se retrouve au paradis des vieilles des Glénan,  

... Avant que bien plus tard encore, sa tête soit coupée par la gentille et aimable poissonnière de la Grand'Place de Pont-Aven.

- Elle qui résistait au garde champêtre pour ne pas être expulsée vers le Marché sur les pieds du port : sans blague, je l'ai rencontré mardi dernier au beau milieu de ce foutoir touristique ! 

Bienvenue chez les retraités du coin, Madame Renée.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

- Un bon point bien mérité pour la ferme de Bossulan en NIZON :

Voir le site que je vous conseille de lire : http://terreetpaille.fr/

- Extrait - 

Alain et Philippe Sinquin exploitent la ferme de Bossulan, propriété de la famille depuis de nombreuses générations. Terre & Paille propose à la vente à la ferme, de la viande de porc et de la charcuterie, directement du producteur au consommateur (de la fourche à la fourchette). Notre exploitation est polyvalente. Nous produisons des légumes (choux-fleurs, haricots verts, petits pois, carottes, poireaux …) des porcs et de la viande bovine de la race Salers.

Vente directe à la ferme, du producteur au consommateur

Nous faisons de la vente directe à la ferme de la viande fraîche de porcs et de la charcuterie. Cette viande et cette charcuterie proviennent directement des porcs produits sur notre exploitation.

Commandez votre panier de viande et charcuterie en direct de la ferme et venez en prendre livraison le samedi matin sur la ferme.

Pour visualiser notre cassette de viande et charcuterie vente directe de viande

Vente à la ferme de viande de qualité grâce à des méthodes d’élevage respectueuses des animaux et de l’environnement. ...

-------------------------------------------

Gast-à-gast : tout est Traou Mad dans le cochon de Nizon,

et ça c'est vrai.

------------------------------------

Demain sera un autre jour

-----------------------------------------------------------------

Partager cet article
Repost0

"Sauvez-moi, je vous raconterai mon Histoire" (fin)

Publié le par chercheur d'histoires

La tour infernale !

La tour infernale !

"Sauvez-moi, je vous raconterai mon Histoire" (fin)

Au-delà de cette urgence, pour moi le sauvetage de Rustéphan doit nécessairement s'intégrer dans une vision globale du sauvetage de la commune, de ses identités patrimoniales et culturelles.

Sans cela : pour tous les con'arts sans cervelle du coin, ce Monument ne sera compris que comme une fois de plus de l'appât à touristes. 

Cela ne peut se concevoir qu'en recréant une association libre du type que je viens de décrire, capable de se préoccuper de son avenir de façon pérenne.

Mais ce n'est pas tout :

Rustéphan c'est aussi une très riche mémoire écrite : ne l'oublions pas, qu'il conviendrait de reconstituer afin de la mettre en valeur : 

L'un n'allant pas sans l'autre.

La mémoire orale des habitants du coin ne se transmettant plus, les écrits restent les seules traces de l'extraordinaire et tragique Grande Histoire de ce Monument.

Il n'y a pas si longtemps, les pontavénizonains paraissaient pour le moins respectueux de ces majestueuses ruines.
Ce n'est plus le cas. Il y aurait donc à se demander pourquoi.

Les réponses se découvrent jour après jour, sur ce blog de merde.

 Il faut le savoir : durant deux siècles, une tenace légende locale affirmant qu'elles appartenaient à des riverains, bloquait toute tentative de sauvetage.

J'ai mis 15 ans à faire comprendre aux têtes de mules communales que ce bien était en réalité en état de "bien sans Maître" depuis la Révolution Française.

Ces dernières années, j'ai plusieurs fois ouvert ma propre bibliothèque à tous ceux qui le souhaitaient, afin que chacun puisse prendre conscience de l'intérêt collectif que présenterait le sauvetage de ce trésor.

Le sujet a beaucoup fait couler d'encre aux XIXe et XXe siècles.
J'ai pris : presque seul, le relai du sauvetage de cette mémoire depuis 20 ans.

Les portes de ma bibliothèque (elle ne cesse de s'enrichir d'ouvrages, documents divers, et photographies anciennes sur le sujet), restent ouvertes à tous les gens de bonne volonté, va-il sans dire.

Y compris à ceux qui usurpent mon précieux fonds de  photographies anciennes pour les diffuser illégalement sur internet !

J'avais créé en l'an 2000, l'Association "Le carré Long" afin de rendre un hommage appuyé aux bâtisseurs de cet édifice construit vers 1480 par Jehan Du FOU.
Je dois hélas reconnaître qu'à Pont-Aven, il n'y a plus qu'une demi-poignée d'individus à se préoccuper de l'avenir de ce dit "tas de cailloux". 

Aujourd'hui, cette maison du diable et son environnement proche appartiennent à la pieuse commune de Pont-Aven, même si cela n'est pas le cas pour une autre portion* de ce bien, en raison d'un coup fourré de dame la soutane que j'avais en son temps dénoncé ici.  

Les 3 000 autres m2 de biens sans maître voisins. 

Il n'y a plus rien à faire ?

Depuis vingt ans, il ne sort plus que ça de la bouche entartrée de tous les défaitistes du pays : c'est-à-dire tout le monde !

Ce Monument Historique est le bien public le plus dangereux de Bretagne (peut-être même de France) pour ses visiteurs.

Et il n'y a plus rien à faire ?

Il n'y a plus rien à faire pour sauver la conscience des crétins du coin : certes,

mais dans une période où la sécurité est la préoccupation principale de tous, jusqu'à en devenir maboule, il est bizarre autant qu'étrange que la mise en sécurité de cette légende soit délaissée comme une vieille paire de chaussettes trouées : PAS VRAI, BANDE DE CONS  ?

CONCLUSION :

Ne cherchez pas plus loin : A Pont-Aven voyez-vous, on n'aime plus que le granit chinois ! 

----------------------------------------------------------------------

L'échauguette du pignon Ouest

L'échauguette du pignon Ouest

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3