Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le conseil municipal le plus radin au monde

Publié le par chercheur d'histoires

Qu'elle est belle cette célèbre Cité aux vieilles bittes

Qu'elle est belle cette célèbre Cité aux vieilles bittes

Le conseil municipal le plus radin au monde.

Vous l'avez compris, j'ai l'intention d'égratigner une fois de plus le C.M. le plus pontavéniais au monde.

La dernière séance "de cinématographe" fut consacrée à la distribution des subventions aux associations.

L'une des plus grandes traditions du coin depuis la création de son Temple de la Culture le plus gratiné au monde, est le tour de passe-passe pratiqué par les élustucrus pour transformer ces subventions aux associations en cacahuètes.

Et oui : un tour de passe-"passe moi le plat désargenté", pour détourner sans modération les subventions aux associations locales, vers la pompe à fric du musée de la CC'ânerie (et de son environnement proche), dont M le maire est le minuscule-ministre comme vous le savez.
Un détournement qui se pratiquait déjà modérément : certes, mais qui s'est considérablement amplifié depuis que cet établissement est devenu l'aspirateur de toutes les subventions patrimoniales et culturelles - publiques et privées - destinées à Pont-Aven et à ses associations.

Cela dit : lors de cette dernière réunion, les plus primates du conseil se sont battus comme des chiffonniers pour ces cacahuètes chichement distribuées.

LE DRAME :
"Dorénavant, les associations devront signer une convention avec la municipalité pour lui donner un droit de regard sur l'utilisation des arachides." 

La Ministre de la culture pontavénaine "évoquant le concept d'un élu au sein de chaque asssociation" !

"Comme dans les pays totalitaires !lui demande la patriote CHARLiO'T

Comme vous pouvez le remarquer, même mes polices d'écriture se sont exclamées.

Suite demain

------------------------------------------------------------------------------- 

   

  

Partager cet article
Repost0

Une Gazette qui gaze

Publié le par chercheur d'histoires

Extrait de la Gazette Drouot du 7 avril 2017  "Le musée de Pont-Aven"

Extrait de la Gazette Drouot du 7 avril 2017 "Le musée de Pont-Aven"

Une Gazette qui gaze

et un musée qui dégaze fort dans nos eaux territoriales !

------------------------------------------------------------------

J.M. le mariné dans les eaux saumâtres de l'Aven, as-tu  profondément pensé à la construction d'une criée sur le port en eau profonde du port de pêche de ta commune ? 

Tu as tort de n'avoir pas appris à lire.

Comme tous les vrais amateurs d'art du coin, tu apprendrais à connaître ta commune dans les pages de la Gazette Drouot.

Pour tout dire sans détour, la CHARLiO'T pense que  cela te serait utile pour tenir convenablement le gouvernail de ta paroisse.

Tu apprendrais enfin - toi qui ne supporte pas les passéistes - :"oh! combien, la petite Cité du Finistère et ses environs furent prisés de nombreux artistes, dans le sillage de Gauguin, Emile BERNARD et Popaul dans les années 1890"

Tu apprendrais : "oh! combien, les Grands artistes exposés cette année dans le musée de la CC'ânerie, se sont inspirés de la nature sauvage et préservée ... durant les décennies 1870-1920" 

Une nature sauvage et préservée ? Qu'attends-tu monsieur le  maire, pour demander son classement dans le patrimoine universel de l'Unesco ?

C'est urgent afin que tu ne puisses plus continuer à saccager ce très haut lieu patrimonial. 

Ce trésor naturel - et maritime !- qui : grâce à la chienlie médiatique de la Conserv'atroce, commence à être connu et apprécié dans le monde entier.
On se demande pourquoi avant elle, personne n'avait fait l'effort de vanter les charmes de la Cité des anciens Peintres de talent ! 

---------------------------------------------------------------------

Partager cet article
Repost0

Le musée de Pont-Aven

Publié le par chercheur d'histoires

Des P'tits trous, des P'tits trous, toujours des P'tits trous ... et : au lointain, un gros trou de peinturlure.

Des P'tits trous, des P'tits trous, toujours des P'tits trous ... et : au lointain, un gros trou de peinturlure.

Le musée de Pont-Aven

Excusez-moi, mais je n'ai rien à dire aujourd'hui sur ce sujet.
Je rame le jour des rameaux, c'est un signe du diable non ?

De toute façon, si vous lisez attentivement les can'arts des coins-coins du coin tous les jours, vous avez sûrement plein le cul de lire tout le temps la même rengaine qu'égraine sa conserv'atroce.

Je prends pour exemple et au hasard un jour ordinaire.

- Musée de Pont-Aven :

"Les petits créateurs du mercredi"

Activités ludiques et artistiques à destination des familles ..."

En dessous :

- Musée de Pont-Aven :

"Visite commentée de l'exposition temporaire ..."

En dessous :

- Musée de Pont-Aven :

"Visite commentée de l'exposition permanente ..."

................................................................................

Et pour la dixième fois, et un peu plus Haut dans les plumes d'oies de Gauguin :

- Musée de Pont-Aven :

"Visite couplée avec le musée du Pouldu ... "

"Des poules DUC pour faire des petits ?" se demande une CHATTE-LiO'T en chaleur.

A demain ... mais cette fois : je vous le promets, pour autre chose de moins lassant.

-------------------------------------------------------------------

 

Partager cet article
Repost0

Les questions du jour

Publié le par chercheur d'histoires

Un beau vert Gauguin pour le plaisir des yeux des mal voyants.

Un beau vert Gauguin pour le plaisir des yeux des mal voyants.

Les questions du jour

A votre avis, combien de vannes sur les canaux d'amenée et de décharge des moulins  subsiste-t-il dans la Cité des anciens Moulins ?

Réponse :

Elles figurent toutes sur la photo du jour !

J.M. : Leur disparition soudaine ne te préoccupe pas plus que ça ?

Pour toi et la clique d'ânes municipaux qui pensent que les ruines de Rustéphan ne sont qu'un vulgaire tas de cailloux, ces vannes ne seraient peut-être que des bouts de bois mort n'ayant plus aucun  intérêt ... pour attirer les toutous désœuvrés dans le musée de la honte dont tu occupes le mystérieux mini-stère de la culture des berniques niquées 

.................................................................................................

J.M. Les magnifiques algues qui prolifèrent comme de la mérule dans la rivière ne te tracassent pas plus que ça ? (voir la photo)

La CHARLiO'T pense que non.

C'est vrai que les touristes de passage éclair doivent sûrement trouver ces envahisseurs aux cheveux longs, d'un beau vert semblable à celui de Gauguin. 

Du moment qu'il y a de la couleur, c'est l'essentiel pour toi et tes stupides élustupides  ?

Réponse de M le Maire : 

"je m'en fout" comme tu le dis semble-t-il de plus en plus souvent lorsque ta population t'interpelle !

----------------------------------------------------------------------

Partager cet article
Repost0

LA PISCUITERIE DU PONT

Publié le par chercheur d'histoires

La photo la plus "photogénique" de la semaine

La photo la plus "photogénique" de la semaine

LA PISCUITERIE DU PONT

La municipalité vient enfin de prendre une grande décision en faveur des personnes à mobilité réduite.

Une sublime tige en ferraille en forme de ronde-bosse : très design, à usage de rambarde anti casse gueule, vient d'être implantée au milieu de la descente vers l'ancien abreuvoir à chevaux du pont.

Il ne lui manque plus que la signature de l'artiste pour être reconnue par la conserv'actrice du coin comme une vraie œuvre d'art.

Ainsi, comme vous pouvez l'observer sur la photo du jour, les handicapés pourront désormais

accéder sans problème à cette PISCUITERIE  .... totalement inaccessible aux personnes en fauteuil roulant.

!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Ce remarquable chiot est le seul qui subsiste dans hyper centre du trou de peinture après la destruction de celui qui existait dans la cour de l'ancien Hôtel de ville,  et que le public - et les personnes à mobilité réduite -  pouvaient utiliser. 

Une destruction sans reconstruction évidemment : Aucun doute : nous sommes à Pont-Aven.

"Voilà encore un effet scandaleusemeent néfaste du nouveau musée" nous dit la CHARLiO'T qui imagine qu'un jour peut-être, elle pourrait perdre l'usage de ses jambes de rêve.

M J.M. la conscience du peuple : Vous feraient-ils trop chier ces merdeux handicapés ?  

!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

La question du jour d'une "CHAR'CHiO'T" très en verve aujourd'hui :

J.M. jusqu'où es-tu prêt à aller dans le saccage, et l'horrible défiguration de la vallée de l'Aven et de ses alentours ?

- Jusqu'où iras-tu dans la chasse des repoussants handicapés dans le zon'art joli centre du bourg-d'en-bas de ton fief ?

...............................................

M le Grand Architecte des Bâtiments de France : où êtes-vous ? que faites-vous ?

N'auriez-vous rien à cirer des saccages qui se multiplient à Pont-Aven ?

Monsieur le tout puissant : ne seriez-vous pas grassement rémunéré pour lutter contre ces fléaux ?

Ne seriez-vous pas déjà gravement mouillé jusqu'au coup-bas de l'instruction du permis de construire : délivré illégalement, du musée de la CC'ânerie ? ? ?

Mon dieu : ayez pitié de tous ces pauvres pêcheurs. 

 --------------------------------------------------------------------

Partager cet article
Repost0

? ?

Publié le par chercheur d'histoires

? ? ?

? ? ?

? ? 

"Le village de Pont-Aven a fait parler de lui dans le monde entier avec la réouverture du musée dont la collection s'est enrichie de  nouvelles toiles notamment du maître Gauguin"

???????????????????????????????????????????????????????????????????????????

???????????????????????????????????????????????????????????????????????????

????????????????????????????????????????????????????????????????????????  ?

"Se farcir  des farces  des conneries mensongères aussi énormes, c'est à tomber sur le cul" pense la CHARLiO'T.

... Cette pontavénus-beauté  ajoutant des maux personnels au dégoût ambiant :

"Les membres de ce musée ont des coliques nerveuses ou quoi ?"

Conclusion de l'idiot de service : 

Ça ne vous fait pas chier plus que ça, des débilités médiatisées aussi toxiques pour la survie de la Cité des anciens Peintres de talent ?

NON ?  

Alors là, croyez le docteur :

"Pauvres gens, vous n'êtes que d'inguérissables constipés du cerveau"

-----------------------------------------------------------------

Partager cet article
Repost0

A LOUER ?

Publié le par chercheur d'histoires

A LOUER ?

A LOUER ?

A LOUER ?

"A louer ...  avec toilettes, papier-cul et lave-mains ?" se demande la CHARLiO'T

"Non bien sûr : Vous n'y pensez tout de même pas ?"

Réponse de la CHARLiO'T :

"C'est con, et tout de même un peu chiant : Non ?"

La honteuse question  de l'idiot du village :

Gens propres : Ça ne vous ferait pas chier vous ?

A demain ... pour une autre histoire encore plus chiante.

(Aussi chiante que la politique nationale en ce printemps des bourges -sans bourgeon- de la politique du pays)

------------------------------------------------------------------

Partager cet article
Repost0

Mes commentaires (fin)

Publié le par chercheur d'histoires

La roue du moulin de la Porte Neuve en 2017

La roue du moulin de la Porte Neuve en 2017

Mes commentaires (fin)

Aussi, dès que j'ai eu vent de ce projet en 2009, je me suis transformé en lanceur d'alertes

con-vainçu et déterminé à agir sans retenue.

Il fallait bien que ce blog : créé à ce moment là, serve à quelque chose.

- - -  Suite - - -

Un lanceur d'alertes :

- Auprès des élus des 9 communes de la CCA.
Je leur ai transmis trois lettres ouvertes en deux ans. Elle ont terminé leurs courtes vies dans les poubelles municipales sans avoir été lues ! 

- Après avoir pris connaissance du contenu du permis de construire de ce grossier temple de la peinture de second choix, j'avais déposé un recours auprès du préfet. Ce dossier dénonçait les viols des principales règles d'urbanisme en vigueur sur la commune.

(tout a été publié sur ce blog)

Ce plaidoyer présentait les principales énormes conséquences néfastes de ce projet sur la vie des habitants, y compris le déplacement des enfants de l'école publique.

J'ai obtenu ... une fin de non-recevoir.

- J'ai essayé d'ester en justice, mais seul : il est impossible aujourd'hui en France d'introduire une procédure après du Tribunal Administratif sans être soutenu par un avocat.

Hélas, me retrouvant très seul dans mes actions, je n'avais pas les moyens nécessaires pour me permettre de jouer au bon samaritain.

Mon dossier a été rejeté dès son dépôt pour des raisons très secondaires de pure forme.

- J'ai ensuite porté plainte auprès du procureur général du Finistère puis son supérieur de Rennes, mais ces démarches sont restées lettres mortes.

Je râle sans arrêt, mais ce n'est sûrement pas sans raison.

Je parle depuis longtemps, et en toute connaissance de cause, qu'il serait nécessaire qu'un comité de salut public citoyen soit créé à Pont-Aven afin de lutter contre le pourrissement général du pays des moulins.

Si ce comité avait été créé, dame la soutane n'aurait certainement pas pu commettre des méfaits de la sorte, de surcroît restés impunis.

La critique est facile mais l'art du lanceur d'alertes de proximité est très-très-très difficile.

----------------------------------------------------------------

Partager cet article
Repost0

Mes commentaires (suite)

Publié le par chercheur d'histoires

Une manif dans les rues du bled ? Oui : mais ça c'était avant la crise de la gauguinite.

Une manif dans les rues du bled ? Oui : mais ça c'était avant la crise de la gauguinite.

 

Mes commentaires (suite)

- Nadine AUFFRET

Facile de critiquer!!! Mais tu étais où quand l'école "Bertrand Queinnec"a fermé?

Il n'y a pas eu beaucoup de monde à bouger!!!!!

Et à part un couple de parents d'élèves,il n'y a eu que moi qui ait fait quelque chose...

...Pour rien, d'accord mais au moins,nous l'avons fait !!!!

- - - Suite - - -

A questions intelligentes, réponses bêtes : n'est-ce pas ?

Tout d'abord Merci Nadine d'avoir osé commenter mes propos en te présentant sous ton vrai nom.
C'est devenu tellement rare aujourd'hui.

Cela dit : où étais-je donc : A l"école buissonnière peut-être ... comme autrefois ?

Ceux qui me suivent depuis 8 ans sur ce blog, savent que dès 6 heures du matin, je suis tous les jours devant mon ordinateur pour dénoncer toutes les fautes, les cachotteries, les tricheries, et les âneries que je décèle dans le profond cratère de peinture du coin, et qui nous font voir de toutes les couleurs ... de scandales.

D'autre part, je répète une nouvelle fois que je ne me soucie QUE des problèmes d'Intérêts Généraux pour la commune et l'ensemble de sa population.

J'ai un gros défaut : je ne supporte pas les faux-culs jemenfoutistes qui ne hurlent que lorsqu'ils sont directement concernés par ces dérives.

Cela dit : le scandale de l'expulsion manu militari des enfants de l'école du diable par Dame la soutane n'est au fond qu'une des innombrables conséquences très fâcheuses de la création illégale du musée de la CCânerie :

Un projet démeusuré qui ne pouvait à mon sens n'avoir que des effets néfastes catastrophiques pour la commune et l'ensemble de sa population de base.

Aussi, dès que j'ai eu vent de ce projet en 2009, je me suis transformé en lanceur d'alertes

con-vainçu et déterminé à agir sans retenue contre ce scandale immobilier.

Il fallait bien que ce blog : créé à ce moment-là, serve à quelque chose.

Suite et fin demain matin

----------------------------------------------------------------

 

Partager cet article
Repost0

Mes commentaires

Publié le par chercheur d'histoires

L'école du diable en 1935 (45 ans après sa construction)

L'école du diable en 1935 (45 ans après sa construction)

Mes commentaires

Aujourd'hui, je vous propose de lire mes commentaires sur les commentaires les plus poilants déposés sur ce blog ces derniers temps.

- La Fée Lation

"Blog de vieux bobo fatigué"

Bon : c'est bien écrit, bien construit, concis : OK,

mais je n'ai rien compris.

Savez-vous comment je repère les gens intelligents qui commentent ce blog ?

Ce sont ceux qui ont bien d'autres choses de plus importantes à faire que de perdre leur précieux temps à écrire trois mots à l'attention de l'idiot de village que je suis !

-----------------------------------------

- Mamienanou 

"Complètement d'accord, La Fée Lation!!! La critique est facile mais l'art est difficile!!!!
En 1989, il y avait belle lurette que l'usine Lomenech était fermée !!!!"

Ah! : il y a au moins une mémé dans le coin, Grande Experte en art du sexe, 
mais je ne comprends pas ce que vient foutre son commentaire autour du mien.

En 1989, je ne devais sous doute pas être né ! ! ! 

C'est vrai qu'un vrai : né natif de Pont-Aven, ça n'a plus d'âge aujourd'hui.

Et puis : lorsque l'on est par  horreur  erreur né à Pont-Aven en devenant un amateur un tantinet féru d'art, on sait qu'aujourd'hui l'art pontavéniais est facile, mais la critique artistique infiniment plus difficile.

- Pop Ol

"J'aime ton romantisme à la mords moi le noeud ! " 

Encore du sexe ?

Alors là : je me mords le "de mes deux" de rire.

Ce POP à POIL n'imagine tout de même pas que je vais lui mordre la queue pour lui faire plaisir ?
De toute façon, j'ai déjà suffisamment de conneries pontavéniaises à me mettre sous les dents, pour ne pas en rajouter des bouts de poils ...  

... puants : comme les aiment la CHARLiO'T ?

-----------------------------------------

- Nadine AUFFRET

Facile de critiquer!!! Mais tu étais où quand l'école "Bertrand Queinnec"a fermé?

Il n'y a pas eu beaucoup de monde à bouger!!!!!

Et à part un couple de parents d'élèves, il n'y a eu que moi qui ai fait quelque chose...

...Pour rien, d'accord mais au moins, nous l'avons fait !!!!

 

On verra cela demain si vous voulez bien .... 

---------------------------------------------------------------- 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 > >>