Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je m'insurge contre des élu'stupides nunuches en peluche.

Publié le par chercheur d'histoires

Serait-ce la MAISON "miniature" des Associations Patrimoniales et Culturelles de Pont-Aven ?

Serait-ce la MAISON "miniature" des Associations Patrimoniales et Culturelles de Pont-Aven ?

Je m'insurge contre des élu'stupides nunuches en peluche.

Depuis quelques années, tout autour de Pont-Aven, il ne se passe pas un mois, sans que les canards du coin nous apprennent qu'une municipalité voisine vient de décider de construire : ici une belle mairie toute neuve, là une médiathèque, un peu plus loin une salle des fêtes, ou encore la maison communale du patrimoine, sans oublier des réaménagements de bourgs intelligemment structurés.

Durant ce temps à Pont-Aven, la population se fait expulser sans ménagement de tous ces lieux publics indispensables à la vie commune d'un village.

Les structures strictement obligatoires (maire, école, bibliothèque ...) étant déplacées dans des locaux provisoires de fortune, sans que la municipalité responsable de ces méfaits (et la suivante !) ait la moindre sérieuse vision d'avenir pour ces établissements.

Depuis la dernière Guerre, aucun maire breton, voire de France, n'a eu un comportement aussi dégueulasse envers sa population que la grandiose dame la soutane lorsqu'elle a agi de la sorte.

Jusqu'en 2010, les pontavénounours disposaient de la salle des fêtes et de la salle du dessous de l'Hôtel de Ville.

C'était vieillot mais au moins ils avaient quelque chose à eux.

Que l'on transforme les structures communales pour les améliorer : OK,  mais d'y chasser vulgairement les habitants pour les laisser choir dans la rue : NON !

C'est DEGUEULASSE, SCANDALEUX, et particulièrement culotté Madame la défroquée !

Ce lundi matin, le nouvel office du tourisme de la CCâ, a été inauguré en catimini-mini.

L'ancien : propriété de la commune, est donc vide.

AUSSI, j'en appelle à la pelle à la conscience et à un minimum de bon sens des élustucrus du cru.

Ce sera pour demain matin

 

---------------------------------------------------------------  

 

 

   

Partager cet article
Repost0

C'est au tour de l'une des "souffre douleurs" de la conserv'atroce de s'exprimer aujourd'hui ici

Publié le par chercheur d'histoires

Sans commentaire. Il y a parfois des moments si sombres, qu'il vaut mieux se taire !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Sans commentaire. Il y a parfois des moments si sombres, qu'il vaut mieux se taire !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

C'est au tour de l'une des "souffre-douleurs" de la conserv'atroce de s'exprimer librement aujourd'hui ici  

Coucou Gérard !


Je viens de jeter un oeil sur ton blog ; n'as-tu pas remarqué que maintenant notre fleuron cacanesque laisse les portes de l'entrée grandes ouvertes !!!! (Alors que la clim est branchée dans les étages, qui bien sûr ne sont pas isolés du rez-de-chaussée....) Et oui, faute de clim au rez-de-chaussée, il fait 28 ° à l'accueil ! Alors, on y travaille dans les courants d'air ! A l'heure où l’on nous rebat les oreilles de Cop 21 ou de bâtiments passifs, Hulot devrait venir mesurer la consommation énergétique de ce bordel flambant neuf !!!!!

 

Mais chut ! Continuez à répéter, inlassablement, que ce lieu est une parfaite réussite.  C'est le seul objectif des ressasseurs qui l'occupent....

 

Donc, résumons : chaud en haut, chaud en bas, glacial au milieu.... L'omelette norvégienne !!!

 

Bonne journée au pays des lumières,

kiss kiss.
Dom

--------------------------------------------------------------------------------

Conclusions des photos du jour :

A Pont-Aven, on liquide les biens communaux plus vite que des "pom'puts" à cidre !

 

--------------------------------------------------------------------------------

C'est fini : Pas une larme (de crocodile) SVP.  Nous ne sommes pas des lavettes : n'est-ce pas "J.M" ?

C'est fini : Pas une larme (de crocodile) SVP. Nous ne sommes pas des lavettes : n'est-ce pas "J.M" ?

Partager cet article
Repost0

Pont-Aven : Un feuilleton dans le style de "Plus belle la vie" (fin)

Publié le par chercheur d'histoires

J.M. : j'ai trouvé à Rustéfan un beau lave-mains presque tout neuf

J.M. : j'ai trouvé à Rustéfan un beau lave-mains presque tout neuf

Pont-Aven : Un feuilleton dans le style de "Plus belle la vie" (fin)

Souvenez-vous, il y a 6 mois, lorsque les élus de la Cc'ânerie avaient appris que l'entrée du musée de la honte devait être refaite en raison du dysfonctionnement de ces portes coulissantes, le plus braill'art d'entre-eux avait déclaré : "Il y en a marre de payer pour les conneries de ce musée. C'est la dernière fois que la CCA acceptera de les financer" 

- - -  Suite et fin de la  première séquence de cette nouvelle série - - - 

Et ben ! : Quel grand malheur pour eux. Pour régler le problème de cette CLIM merdique, il va falloir  enlever toute la machinerie de ce machin infernal implantée sous le toit de cette splendide boursouflure culturelle.

Et pour cela : Oh! mon dieu, il va falloir aussi démonter une partie de la toiture ! ! !

J.M. le tout puissant : Avec tout ce qui a été construit puis démoli avant d'être remplacé, monté puis démonté avant d'être refait, il y aurait eu de quoi retaper à neuf le Manoir de Rustéfan ... et à l'œil de surcroît !
A l'œil ? oui, je dis à l'œil à condition de téléphoner à la conserv'atroce pour lui demander les coordonnées des entreprises qui ont accepté de construire à Pont-Aven l'équivalent de :
Deux musées pour le prix d'un seul !
Le prix d'un seul ? : Oui, c'est ce que déclarent les dirigeants de la Cc'ânerie en ne cessant de nous faire croire que le coût de leur musée n'a pas dépassé le montant initial des marchés des travaux.

Ce qui : voyez vous, me laisse croire qu'il y a beaucoup de Croyants dans le coin.

............. 

Cela dit : Que pensez-vous du premier volet de ce feuilleton hilarant tout plein. On continue ou Quoi ?

Et n'oubliez pas : ce n'est évidemment qu'un feuilleton d'histoires fictives !!!

A Pont-Aven : Ville d'art'souilleurs, et d'Histoires de Cons, tout ça ne peut être vrai bien sûr.

------------------------------------------------------------------

La photo du jour :

J.M. : j'ai trouvé à Rustéfan un beau lave-mains presque tout neuf, ayant peu servi en 500 ans de bons et loyaux services.

Il serait aujourd'hui bien utile de le démonter pour le remonter dans la Piscuiterie granitique du Pont : tu ne trouves pas ?

Avec deux Monuments Historiques aussi chiants, il y a de quoi en refaire UN ... à peu près potable non ?

"En tous les cas : Plus potable que la municipalité pontavéniaise" nous fait remarquer la  perspicace CHARLiO'T.

------------------------------------------------------------------

Partager cet article
Repost0

Pont-Aven : un feuilleton dans le style de "Plus belle la vie"

Publié le par chercheur d'histoires

J.M.  : Il n'y a tout de même pas que Rustéfan dans ta vie de maire spirituel ?

J.M. : Il n'y a tout de même pas que Rustéfan dans ta vie de maire spirituel ?

Pont-Aven : Un feuilleton dans le style de "Plus belle la vie" 

"Un vrai feuilleton de bande dessinée hilarante"

C'est ce que chaque jour, les pontavénounours peuvent suivre sur "l'écran noir" de leur triste vie.

"Quoi donc "de neuf et de noir"à voir aujourd'hui au programme du feuilleton?" me demande la  fouineuse CHARLiO'T
"Du neuf et du noir" à Pont-Aven ? : Ce ne peut être que le titre d'une séquence tournée au musée bien sûr.

En effet :

La moitié de la grande exposition estivale a fermé ses volets clos au début du mois de juin, mais ça vous le savez déjà. 

Ce que vous ne savez pas est qu'après son séjour à Pont-Aven, l'une des œuvres exposées est retournée dans ses meubles Morbihannais dans un sale état !

Et oui : la CLIM ultra-moderne du plus Grand musée au monde consacré à l'Ecole de Pont-Aven ne fonctionne toujours pas. Cela dure tout de même depuis l'ouverture de cet avaleur de toutous.

Ce sont les tableaux qui font les "frais" de la surchauffe des étages supérieurs ...

... pendant que le personnel d'accueil s'enrhume au rez-de-chaussée !

Souvenez-vous, il y a 6 mois, lorsque les élus de la Cc'ânerie avaient appris que l'entrée du musée de la honte devait être entièrement refaite en raison du dysfonctionnement de ces portes coulissantes, le plus braill'art d'entre-eux avait déclaré : "Il y en a marre de payer pour les reprises des travaux de ce musée. C'est la dernière fois que la CCA acceptera de les financer"  

 

Suite et fin demain matin

 

------------------------------------------------------------------

La photo du jour :

J.M.  : Il n'y a tout de même pas que Rustéfan dans ta vie de maire spirituel ?

Il y a aussi ton musée tout neuf qui a besoin de lourdes réparations mon vieux !

------------------------------------------------------------------

   

Partager cet article
Repost0

L'été des musées bretons (page 5)

Publié le par chercheur d'histoires

J.M. : Pourquoi tu baisses les yeux lorsque tu te promènes près de Rustéfan ?

J.M. : Pourquoi tu baisses les yeux lorsque tu te promènes près de Rustéfan ?

L'été des musées bretons (page 5)

Pour se distinguer de ses concurrents Lilliputiens conservateurs Bretons, madame la conservatrice de faux Chefs d'Œuvre (en péril dans son musée ???), a décidé de chambouler les dates de ses sublimes expositions d'encadrements peints.

- - -  Suite  - - -

Elle a coupé toutes les poires (et les croûtes ?) en deux.

Les adeptes du genre ont dégusté les premières portions au printemps. Ils peuvent maintenant ou jamais finir le plat froid.

"Et entre les deux ?" me demande la CHARLiO'T

En bien ma chère, durant ces 3 semaines de carence, les simplets qui auront poussé la porte "design" de cet établissement de cure de fruits, se seront cassés les dents contre les murs vides des salles d'expositions temporaires !

De surcroît et par malchance pour eux, les dentistes étaient en grève !

(Ça ne s'invente pas des trucs de cette espèce)

"Un gros article de presse durant cet inter-minable intermède : rien que pour ça ?" :

Non  CHARLiO'T : Nous y apprenons que le personnel, assisté de grands experts en protection et conservation de faux chefs d'œuvre, ont décroché une centaine de tableaux des murs afin d'y accrocher :  ... leurs moitiés ?

Ça méritait bien un ennuyeux article de PUB pour tous ces gens ayant travaillé si durement : non ?

------------------------------------------------------------------ 

La photo du jour :

J.M. : Pourquoi tu baisses les yeux lorsque tu te promènes près de Rustéfan ? 

Tu as peur du fantôme de Dame la Soutane ou quoi ? ? ?

------------------------------------------------------------------

Partager cet article
Repost0

L'été des musées bretons (page 4)

Publié le par chercheur d'histoires

De la pierre, du lierre et du tronc : J.M. tu ne vois toujours pas où c'est ?

De la pierre, du lierre et du tronc : J.M. tu ne vois toujours pas où c'est ?

L'été des musées bretons (page 4)

Le 24ième jour du mois de juin 2017:

- Dans l'un des deux can'arts des coins-coins du coin : à la page 11 et sur trois colonnes, Edou'art LECLERC publiait sans emphase, le communiqué de presse de son exposition dédiée à PICASSO.

- Le même jour, dans le même can'art, à la page 14, dame la conserv'atroce faisait des siennes dans un article comportant évidemment quatre colonnes ! 

"Toujours une longueur d'avance sur les autres notre effrontée des musées de la CC'ânerie"  nous fait remarquer la CHARLiO'T

"Musée de Pont-Aven : les coulisses de la nouvelle exposition"

sous titre : "Minutie et discrétion"

Discrétion ? :

Envers les aveugles et ceux qui ne savent pas lire peut-être mais envers les autres c'est raté.

Où voyons-nous : nous les voyants, de la discrétion dans le déluge de propagandes autant burlesques et ridicules que folkloriques et poilantes, d'une belle en furie permanente qui ne sait pas se retenir ... quand elle se la pète haut et fort ?

Minutie ? : Ce n'est pas forcément ce que pensent tous les prêteurs d'œuvres au musée de la CC'ânerie lorsqu'ils récupèrent leurs biens. (j'y reviendrai sans tarder)

...........................................................

Pour se distinguer de ses concurrents Lilliputiens conservateurs Bretons, madame la conservatrice de faux Chefs d'Œuvre (en péril dans son musée ???), a décidé de chambouler les dates de ses sublimes expositions d'encadrements peints.

 

Suite et fin demain matin

-------------------------------------------------------------------

La photo du jour :

De la pierre, du lierre et du tronc : J.M. : tu ne vois toujours pas où c'est ?

Déconnes pas : C'est à peine à 600 mètres à vol d"oiseau à plume d'un bistrot de ta paroisse.

-------------------------------------------------------------------

 

Partager cet article
Repost0

L'été des musées bretons (page 3)

Publié le par chercheur d'histoires

Pierre, lierre et tronc : M le maire : C'est quoi ce mélange de ouf ? (à suivre)

Pierre, lierre et tronc : M le maire : C'est quoi ce mélange de ouf ? (à suivre)

L'été des musées bretons (page 3)

- L'enclave de Concarneau dans le centre bourg de Pont-Aven :

J'arrive enfin aux choses sérieuses.
En une semaine, j'ai - aux bas maux ! - empilé sur mon bureau un hectare (l'équivalent de deux journaux agraires !) de communications de presse provenant du Service des Communications douteuses du musée de la CC'ânerie : 
Soit : 10 000 m2 de champs en jachère, s'étant incrustés comme des morpions dans les feuilles de chou-fleur de nos canards. 

Assurément : Agraire et Culture "sont des mots qui vont très bien ensemble" dans le coin, mais ça :  n'allez pas le chanter sur le toit ... du musée.

Ce toit a déjà pas mal de soucis à se faire comme vous le découvrirez bientôt ici ! 

Ici ? : Oui CHARLiO'T, et seulement ici : C'est-à-dire pas ailleurs, et surtout pas dans les journaux du coin étroitement liés financièrement et secrètement à la Cc'ânerie ... comme vous le découvrirez également bientôt ici ! ! !

Pour tout dire, fasse à tant de stupidités pontavéniaises, je me régale comme le gourmand Chercheur d'Histoires que je suis :

Un fouineur de merdes de surcroît tant qu'à faire  : "dénicheurs de poulaillers clandestins"

Un chercheur dénicheur d'histoires ? :

Oui ma CHARLiO'T,  rien que ça, et je ne me vante pas comme une certaine conserv'atroce du coin, je le prouve ici tous les jours : non ?

Le 24ième jour du mois de juin 2017 : ... ???

A suivre

---------------------------------------------------------------------

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

L'été des musées bretons (page 2)

Publié le par chercheur d'histoires

Madame la minuscule ministre de l'environnement : Rustéfan ....

Madame la minuscule ministre de l'environnement : Rustéfan ....

L'été des musées bretons (page 2)

Cela dit, dans les actualités "picturales"  bretonnes de cet été 2017, j'ai retenu plusieurs informations qui s'inscriront dans la bonne : ou la mauvaise,  histoire des musées Bretons. 

- - -  Suite  - - - 

- Celle par exemple de la réouverture de celui de Nantes après six ans de lourds travaux de réfection et d'un agrandissement de 2000 m2 étalés sur quatre étages.

Un luxueux palace "respectant ses fondamentaux" selon les dires des initiateurs de cette opération.

Un musée ayant du "matos" à ne plus quoi en faire.

Que peut en dire la CHARLiO'T ?
Madame la Conserv'atroce, ne soyez pas jalouse, Nantes n'est pas en Bretagne.

- Morlaix :

La municipalité vient (enfin) de décider de rénover son célèbre musée.

Encore un nouveau luxueux palace ?

Non, pas tout à fait. Une rénovation attendue d'un remarquable Monument Historique conservant de surcroît dans ses réserves un précieux fonds de "matos"

- Quimper :

Vous ne connaissez pas l'œuvre d'Odilon REDON ?

Précipitez-vous au musée des Beaux-Arts de Quimper.

Ou alors : si vous êtes aussi fan que moi pour les vieilles affiches artistiques bretonnes,
allez vous imprégner de leurs forces communicatives au Musée Départemental Breton.

Ça vous changera des ridicules  affiches du musée de la CC'ânerie.

- Les Cité des EXPOS de Chefs d'œuvre :

Si vous êtes trop souvent dans la lune, je vous invite à allez vous réveiller le cerveau au Musée d'Edou'Art LECLERC ... un jour sans affluence si possible.

Attention, c'est à tomber sur le cul.

Rien à voir avec la sobriété de la médiatisation de son EXPO 2017 : et déjà cela, ça fait du bien aux yeux.

A suivre demain

----------------------------------------------------------------------

La photo du jour :

Madame la minuscule ministre de l'environnement : Rustéfan c'est aussi un cadre en chêne massif "bien de chez nous" 

Qu'allez-vous prendre comme dispositions pour préserver ce cadre artistique dans votre PLU ?

Vous avez l'intention de déposer des pots de chrysanthèmes "de jardinerie" sur ses ruines ? 

La préservation de l'environnement architectural et naturel de la commune dont vous vous en foutez royalement depuis toujours, serait-elle devenue spontanément votre Dada ?

Un doute m'habite !

----------------------------------------------------------------------

 

 

  

Partager cet article
Repost0

L'été des musées bretons

Publié le par chercheur d'histoires

L'Architecture : le 1er de tous les Arts ... décliné ici à Rustéfan, dans sa version Hautement pontavéniaise !

L'Architecture : le 1er de tous les Arts ... décliné ici à Rustéfan, dans sa version Hautement pontavéniaise !

L'été des musées bretons

La saison picturale bât son plein.

Dans le pays dit "des peintres, les musées ont accumulé petit à petit du matos.

Il y en a pour tous les goûts, quel que soit le niveau des connaissances picturales des uns et des autres; quelles que soient les capacités d'analyses qualitatives et critiques des vrais amateurs d'art.

Cela dit : pour moi deux constats viennent ternir la fête.
- Le succès des expositions est tel qu'il devient impossible pour le visiteur de s'imprégner calmement et profondément comme il le faudrait, des sensations et des émotions artistiques des œuvres présentées : La foule compacte formant en ces lieux un épais écran de fumée impropre à la diffusion des émotions fortes que doivent procurer les vrais œuvres d'art. 

- Par ailleurs, l'esprit du temps veut que les gens ne s'intéressent plus qu'aux signatures des poids lourds de la côte des artistes.

Ces coûteux établissements : qui se déclarent souvent trop pompeusement de Haute Culture, ne présentent plus que du connu et du convenu par tous. Il n'y a donc plus de réelle surprise à attendre en ces lieux à mon sens trop "touristiqués"

Pour l'ancêtre Amateurs d'Art en mal d'émotions fortes décapantes que je suis, tout devient répétitif, banal, ennuyeux et finalement lassant.

Le pire du pire étant hélas à rechercher aujourd'hui à Pont-Aven.

Nous vivons dans un monde de bisounours en peluche formatés par des nuisibles espèces de fausses vérités révélées.

Le doute personnel devient douteux pour tous, et cela est pour moi très préoccupant pour l'avenir de la société ...
et plus particulièrement pour la population de la Cité des anciens Peintres de talent. 

Où est passé l'Art du doute des anciens amateurs de peinture pontavénains ?

La CHARLiO'T à la réponse sur le bout de la langue :

Il s'est noyé dans l'océan des foules qui submergent le pays durant la saison touristique.

Cela dit, dans les actualités "culturelles" bretonnes de cet été 2017, j'ai retenu plusieurs informations qui s'inscriront dans la bonne : ou la mauvaise,  histoire des musées Bretons. 

A suivre demain

---------------------------------------------------------------------

Partager cet article
Repost0

Le BLOG_NOTES

Publié le par chercheur d'histoires

Bientôt ici, un Gauguin's food  ?

Bientôt ici, un Gauguin's food ?

Le BLOG-NOTES

- Pont-Aven :

Une seconde pollution de l'Aven vient d'être décelée la semaine dernière.

Cette fois ce sont les truites qui en ont fait les frais.

Quel est le con qui a dit que le poisson vendu à Pont-Aven n'était pas frais ?

- Pont-Aven :

Ça y est : J.M. vient officiellement de l'annoncer dans la presse : 

Le Syndicat d'Initiative pontavénain, après avoir été absorbé par la CC'ânerie, déménage ... du chapeau.

"Le bâtiment est devenu obsolète" a déclaré M le maire 

Et bien, s'il fallait déménager tous les bâtiments devenus obsolètes à Pont-Aven, il faudrait reconstruire une nouvelle Cité des anciens Peintres de talent !

Madame la minuscule ministre de l'urbanisme : avez-vous pris en compte cette donnée dans votre projet de PLU ?

La nouvelle Directrice des Officines des Toutous de la CC'ânerie : tombée d'un cocotier Névésien !, rajoutant tout de go : "Le nouvel Office du Tourisme vient être peint dans les couleurs vives de Gauguin"

Gast-à-gast : il ne manquait évidemment plus dans la grisaille Pontavénoise, qu'un peu de couleur locale "futuristes". Et dire que personne n'y avait pensé jusqu'ici !

Cela dit : Des âneries sur âneries, c'est le quotidien de Pont-Aven depuis le premier agrandissement du musée : Les responsables politiques se groupant systématiquement en des espèces de  Syndicats de mauvaises Initiatives !

La CCânerie suit manifestement ce mouvement en marche !

Le clap de fin des - hari'cocottes en papier - proposé par la CHARLiO'T :

"Encore un effort de vérité J.M. :

Que vas-tu faire de très honteux, en ce qui concerne le remarquable bâtiment communal dans lequel rayonnait jusqu'ici, un Office du Tourisme "bien de chez nous" ?

Tu n'as rien à dire là-d'ssus ? :

Aurais-tu peur des remontrances de ton peuple ?

C'est bizarre, jusqu'à présent tu n'en avais rien à foutre !

------------------------------------------------------

La photo du jour qui fâche "grave" les habitants du coin :

Bientôt ici : Un Gauguin'S  Food  ?

------------------------------------------------------

 

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 > >>